#Rugby – Nationale / A.Mela (Albi) : «Aubenas, c’est une équipe que l’on prend très au sérieux!»

Arnaud Méla pour la conférence d’avant-match, nous a dressé un état des lieux, à quelques heures d’un nouveau Check point de cette saison 2020/2021 de nationale. Pour le manager Albigeois cette reprise de la division passerelle avec la Pro D2, est une aubaine et une chance dont doit se saisir son groupe pour exprimer pleinement ses capacités et prendre une grosse rasade de plaisir sur le pré. Lors de cette « journée adaptée« , l’ex joueur de Brive verra débarquer au Stadium, un RC Aubenas tombeur à l’automne de Narbonne , et dont les valeurs ardéchoises de combat et de solidarité seront indubitablement conjuguées ce dimanche . Avec une météo un brin corrézienne prévue ce week-end dans le Tarn , on peut s’attendre à un match de brave. Les ambitions jaunes et noires de Pro D2, passe par un restart parfait , mais gare à l’obstacle albenasien . Un match à suivre sur les réseaux sociaux du Sporting Club Albigeois des 14h45 ce dimanche 10 janvier 2021.

Crédit photo Pierre Bras

Arnaud, on est en plein Vendée Globe et on peut te souhaiter que maintenant, ce championnat ne se fasse que d’une seule bordée et qu’il n’y ait pas d’arrêt ? 

 

Oui, ça serait bien que l’on n’ait pas un souci de mât dans 3 ou 4 semaines (rires). J’espère que l’on va tous être sérieux et que l’on va arriver à jouer un maximum de matchs. On voit bien que ce n’est pas qu’une histoire de sérieux car il y a des équipes aux étages au-dessus qui le font sérieusement et qui n’arrivent pas à gérer mais en tous cas, nous allons faire le maximum pour réaliser ce bloc de matchs que l’on à faire et pouvoir se donner la chance d’aller jouer à l’étage au-dessus. 

 

On peut comparer les joueurs à des chevaux de course qui sont dans des box. Le danger va être qu’il n’y ait pas trop d’influx nerveux dans les 10 premières minutes ? 

 

On a pu les débourrer un peu sur le match de Blagnac. Ça leur a permis de reprendre un peu de sensations sur un match même si c’était un match amical et il est sûr que ça a fait du bien. Maintenant, j’attends d’eux qu’ils attaquent le match par le bon bout, qu’ils mettent beaucoup d’intensité et qu’ils se lâchent. Ils ont pas mal emmagasiné pendant deux mois et demi donc, qu’ils crachent le venin pendant 80 minutes. On va attaquer un gros bloc mais, comme je l’ai dit, on a tout l’effectif du coup, pour le moment bien sûr, on peut se permettre de ne pas trop calculer et de se donner à fond, il n’y aura pas trop de gestion sur ce début Janvier. Il faut aller chercher un maximum de points donc, il est certain que prendre du plaisir sur le pré nous ramènera des points. Si on n’arrive pas à jouer le rugby sur lequel on s’entraîne vraiment sérieusement depuis 2/3 mois, on galèrera. Donc, il faut qu’ils se lâchent et qu’ils prennent du plaisir. 

 

Et puis, pour recommencer et se remettre dans le bain, Aubenas avec son rugby de combat et de valeurs, son rugby ardéchois de solidarité, c’est un bon plat de résistance en entrée ? 

 

Oui, il est sûr que c’est une équipe qui met beaucoup de cœur dans ce qu’elle fait. Ils ont des ballons portés qui sont vraiment une grosse clé pour eux donc il faudra être très bon en l’air déjà pour leur laisser un minimum de ballons. Et après, il faudra arriver à les bloquer sur les collisions parce-que quand ils génèrent de l’avancée, c’est une équipe qui joue bien donc, leur ralentir les ballons et être bons sur la ligne défensive sera primordiale. Il faudra aussi que l’on soit aussi bon sur les turn-over et sur nos ballons à nous, retrouver un peu notre jeu et arriver à tenir les ballons sur les séquences un peu longues pour les faire travailler eux défensivement. C’est une équipe d’Aubenas qui a aussi des joueurs derrière comme le petit Andreu qui a joué à Albi qui est énorme et qui tient l’équipe adverse dans son camp et qui, quand il remonte les ballons, il le fait avec beaucoup d’intensité. C’est une équipe qu’il faut prendre et que l’on prend très au sérieux, on avait fait une bonne première mi-temps en amical contre eux mais on avait eu du mal à finir le match et ils étaient bien revenus donc, on sait où on va contre eux. 

 

Il y a des matchs d’adversaires d’Albi que tu vas guetter lors de cette première journée d’adaptation ou vous ne restez focus que sur votre rugby ? 

 

On va regarder les résultats des équipes adverses. Dans les équipes de haut de tableau, Bourg reçoit donc ils vont sûrement prendre 5 points, Nice va à Cognac, ça sera un match compliqué pour eux car Cognac va se relancer. C’est un peu une nouvelle saison pour les équipes qui ont eu un peu de mal sur le début, ça va leur permettre de repartir sur une feuille blanche et sur de nouvelles bases. Pour les équipes qui étaient sur une bonne dynamique avec une grosse confiance comme Nice, Bourg ou Suresnes, les équipes d’en haut, c’est à elles de repartir. Pour Nice, il est sûr que ce sera un match difficile pour eux à Cognac mais il y aura aussi Dax ou un Tarbes / Narbonne donc oui, on va surveiller un peu tout le monde. 

 

Pour revenir sur cette première journée adaptée, tu peux un peu expliquer aux lecteurs ce qu’est ce concept de journée adaptée ? 

 

Cette journée va permettre d’équilibrer à peu près les équipes qui ont un peu moins reçu par rapport à celles qui ont plus joué à domicile. C’est une journée qui est censée équilibrer à peu près le championnat. On ne pourra jamais satisfaire tout le monde, nous les premiers nous n’aurons fait que deux réceptions tandis que d’autres en auront fait trois. Mais c’est une journée qui était quand même très importante pour la suite car, si tu arrives à gagner deux fois en recevant deux fois chez toi et qu’un jour, une péréquation doit se faire plus tard, on pourra se baser sur deux réceptions plutôt que sur une seule pour nous qui aurait été désavantageuse pour nous. 

 

Lorsque nous sommes venus à l’entraînement mardi, on a vraiment eu l’impression que ça s’envoyait fort et que les joueurs avaient vraiment faim ? 

 

Ça doit être chez tout le monde pareil. Ça fait deux mois et demi qu’ils s’entraînent sans trop de but même si le but, c’est aujourd’hui, on s’est entraîné deux mois pour ça. Mais pour les joueurs, et aussi quand tu es entraîneur, les semaines sont longues, il faut trouver des motifs, des séances adaptées, des séances dures ou ludiques. Il faut être impliqué en permanence pour le staff aussi alors que tu n’as pas le but du week-end de jouer ces matchs donc il est sûr que l’énergie était positive cette semaine mais je n’en attendais pas moins et je m’en doutais bien. Maintenant, il faut que l’on valide le travail effectué pendant trois mois sur le terrain dès dimanche. 

 

On imagine que l’objectif final est le même : essayer d’accrocher cette Pro D2. Mais le chemin est plus escarpé que prévu car, normalement, les 6 premiers pouvaient accéder aux phases finales tandis que là, il n’y a que 4 strapontins pour aller en Pro D2. Cela fait un magnifique défi pour aller en phases finales d’accession ? 

 

Oui, c’est un joli défi mais, malheureusement, je pense qu’il est plus simple de monter avec cette formule-là qu’avec la précédente. Tu as un match capital à jouer, tu vas jouer une demi-finale chez toi et si tu la gagnes, tu es en Pro D2 donc cela vaut mieux plutôt que de jouer deux matchs voire trois selon ton classement. Ce qui est maintenant bien sûr capital, c’est de pouvoir être dans les deux premiers, nous avons pris du retard, on fera le point sur notre capacité à scorer et à prendre un maximum de points lorsqu’on aura fait notre bloc de 9 matchs. 

 

Avec le froid et la neige, c’est un temps corrézien pour ce retour de la Nationale ? 

 

C’est un temps corrézien mais j’ai quand même l’impression qu’il est national (rires). On verra bien dimanche, je pense que ça sera un temps assez froid et, d’après ce qu’on a vu, avec peut-être de la neige en fin de journée. Mais en tous cas, ça devrait être praticable et on devrait pouvoir arriver à jouer au rugby. 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/ySp86Tg210A

Un match à suivre sur les réseaux sociaux du Sporting Club Albigeois des 14h45 ce dimanche 10 janvier 2021.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s