#Rugby – Espoirs / A.Alibert (Albi) : «On est tombé, au moins, les armes à la main!»

Alexandre Alibert, le valeureux capitaine de l’équipe espoirs du Sporting Club Albigeois, nous a débriefé la défaite 9-13 face à Oyonnax. Malgré l’ultra domination des gars du Haut Bugey, les jaunes et noirs du SCA, à l’image de leur capitaine se sont battus jusqu’à l’ultime minute. Entretien avec un pur produit de la formation albigeoise, qui s’éclate au milieu de cette bande de copains.

Crédit photo Pierre Bras / Comité animation SCA

Alexandre, une première mi-temps pas mal réussie malgré l’essai d’Oyonnax et une deuxième période un peu plus compliquée ? 

On fait une belle entame. On s’était dit dans le vestiaire que si on commençait très fort pendant 15 minutes, on allait leur semer le doute donc c’est ce qu’on a fait. On arrive à mener 6-0 et on prend cet essai à la mi-temps qui nous met un peu dans le flou. La 2e mi-temps a été un peu compliquée, on était dans un faux-rythme, ils mettent leur jeu en place et il y a eu aussi un gros temps d’arrêt avec la blessure de Guillaume. On s’y est bien remis parce qu’on s’est dit que le match recommençait à 0 à 0 et qu’il fallait que l’on score d’entrée. C’est ce qu’on a fait avec le drop de Théo mais l’indiscipline en mêlée est impardonnable sur des matchs comme ça. 
Cette indiscipline vient de la liaison droitier mais a duré toute la mi-temps malgré les changements ? 
Oui, ça a duré toute la mi-temps. Pourtant, j’ai dit à l’arbitre qu’il y a un problème avec leur gaucher, parce-que je me place intelligemment en 3e ligne aile pour essayer d’appuyer mon droitier et même moi, je vois qu’il est de travers. L’arbitrage a quand même été très bon cet après-midi, on pêche sur la conquête mais ça va nous permettre de travailler. Ça a pêché sur un match comme ça mais nous allons continuer à travailler. 
Romain Lalliard nous confiait que vous aviez un petit peu peur de cette confrontation contre Oyonnax, qui est ce qui se fait de mieux dans la poule peut-être avec Narbonne. Pour voir la bouteille à moitié pleine, vous avez pris un point mais quel est votre sentiment ? 
Ce n’est pas que nous avions peur, c’était plutôt de l’appréhension. Ils ont fait trois matchs, ils ont mis 40 points en moyenne et nous, nous étions un peu dans le doute après le match de Narbonne où on en prend 60. Donc, on s’est remis en question toute la semaine, les entraînements n’étaient pas trop dans la qualité, on était dans le dur et on se posait beaucoup de questions, même lors de la mise en place vendredi. Mais ce week-end, on a su se mettre la tête en place, c’était de la bonne pression, on jouait à la maison et si on tombait, que l’on tombe au moins les armes à la main et c’est ce qu’on a fait dimanche. 
Maintenant, direction Béziers ? 
Direction Béziers, une bonne semaine d’entraînement et j’espère que ça va enfin nous sourire. 
Avec des ambitions ? 
Avec des ambitions bien sûr. 

Propos recueillis par Didier Revellat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s