#Football – D2F / Le second break : GF38 – Sarah Magnier

Pour ce second confinement, Le #MagSport continuera de vous informer sur chaque club de D2 Féminine. Bilan de la première partie du championnat, nouveaux objectifs, adaptation des clubs ou encore ressenti des joueuses seront les sujets majeurs des entretiens. Aujourd’hui, place au GF38 et à Sarah Magnier.

Sarah, on va commencer par un premier bilan. Comment tu juges le début de saison de Grenoble ?
Nous avons souvent eu les premières occasions, mais malheureusement nous avons manqué de réussite. L’un des points positifs de l’équipe est d’avoir une grande capacité à revenir au score et même de gagner.

Les résultats manquent peut-être de régularité mais vous avez assuré l’essentiel avec des victoires contre Arlac et Evian. Qu’est-ce que le GF38 doit mettre en place pour s’installer durablement dans la première partie du classement ?
Tout d’abord de la régularité justement et de tuer le match dès le début en finalisant nos premières grosses occasions.

Quels sont les objectifs grenoblois pour cette saison 2020-2021 et quels sont tes objectifs personnels ?
Les objectifs grenoblois pour cette saison est de finir à la 5ème ou 6ème place (si on peut faire mieux on ne s’en privera pas). Mes objectifs personnels sont de prendre le plus de temps de jeu possible, d’être là plus régulière possible pour mon équipe, de marquer et de faire marquer, j’adore ça !

Attardons-nous un instant sur ta situation, tu arrives de Soyaux en D1 mais tu as un parcours atypique. Est-ce que tu peux nous en dire plus et surtout, ce que tu recherches actuellement dans le football ?
Aujourd’hui je recherche justement le temps de jeu, d’enchaîner les matchs. Je retrouve de très bonnes sensations, et je prends beaucoup de plaisir. Je veux pouvoir me relancer le plus rapidement possible.

Sarah Magnier, atout majeur de l’attaque du GF38

On est reparti pour un second confinement. Comment vous vous adaptez pour maintenir votre compétitivité ? On imagine que comme tous les clubs, vous avez un programme individuel mais est-ce que des choses sont mises en place pour garder une certaine unité dans le groupe, travailler sur le plan technique ou progresser tactiquement ?
Oui en effet nous avons un programme individuel, qui comporte : cardio, muscu, mobilisation, et en plus des séances visio avec l’équipe et le staff. En effet chaque joueuse connaît les points à améliorer que ce soit tactiquement ou techniquement, nous faisons donc en sorte de travailler dans ce sens.

La période est difficile pour l’ensemble des sportifs et des sportives issus des championnats amateurs. Qu’est-ce que tu mets en place pour bonifier cette période ?
Aujourd’hui j’ai la chance d’avoir chez moi tout le matériel nécessaire pour continuer à travailler quotidiennement.

Pour ta part, comment tu t’adaptes psychologiquement et physiquement pour garder un niveau de motivation important ?
J’ai forcément le manque du travail en groupe et des compétions, mais je vis les choses toujours avec la même passion et motivation.

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour le reste de la saison ?
Vous pouvez me souhaiter de reprendre la compétition le plus vite possible. De faire la meilleure deuxième partie de saison possible. De marquer des buts, de faire marquer mes coéquipières et surtout d’être là plus efficace possible pour mon équipe.

Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s