#Football – CDF / G.Adami (Marssac) : «On a eu les épaules pour aller égaliser!»

Après un nouvel exploit lors du 5ème tour de coupe de France, le capitaine marssacois Gael Adami nous a livré ses sentiments emprunts de fierté et d’humilité. Alors que le Marssac RSRDT (R1) affrontera lors du prochain tour, le 1er Novembre, dans l’Hérault, Pezenas (D2), le milieu/défenseur polyvalent tenait à souligner le plaisir de réaliser des prestations telles, devant leur fidèle public. Mais en bon chef de file, Gael Adami tenait à souligner la prestation collective tout comme le penalty plein de culot de Florian Frede, qui a embrasé le stade Désiré Gach. A deux semaines d’un 6eme tour qui pourrait ponctuer les prémices d’une nouvelle épopée, les Marssacois et leur capitaine vont devoir ce week-end, se replonger dans les meandres du championnat.

Crédit photo Marssac RSRDT

Gaël, après Blagnac, c’est Argelès qui passe à la trappe au bout du suspens. Tu as montré l’exemple et la voie en tirant le premier pénalty mais cette victoire, vous êtes allés vous la chercher car, sur le terrain ça a quand même été dur ? 

 

Oui, ça a été compliqué, ça a été un gros match. On fait une bonne première, en seconde, on prend un but un peu chanceux mais derrière, on a eu les épaules pour aller égaliser. Et au bout du bout, Flo nous fait le job avec les pénos. 

 

A 2-1, tu n’as pas commencé à te dire à un moment donné  » ça va être compliqué  » ? Parce qu’ils avaient la possession de balle Alberes– Argeles et ils vous malmenaient.

 

C’est vrai mais on s’est dit  » on ne va rien lâcher, on va en avoir une, on en aura une seule  » et on l’a eue sur corner donc, tant mieux. 

 

Maintenant, un 6e tour sachant que, l’année dernière, vous êtes allés jusqu’au 8e tour. Qu’est-ce que tu aimerais comme tirage ? Encore un gros tirage pour faire vibrer le public marssacois ? 

 

Oui, encore, on va continuer comme ça, les clubs de Nationale 1, de Nationale 2 et ici, à la maison, pour faire un exploit devant notre public. 

 

Parlons de Florian Frede, un des héros de ce match. Il sort deux pénaltys, il fait une panenka, s’il l’avait loupée, vous l’auriez maudit ? 

 

C’est clair, un moment extraordinaire (rires). Flo, il ne tremble pas, je savais que quand il tirerait les pénos, ça allait finir dedans, c’était sûr. 

 

C’est le fils spirituel de Mickaël Landreau ? 

 

C’est ça, c’est du gaucher pareil (rires). 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://hearthis.at/radio.albiges/magsport-20-octobre-2020/

Retrouvez l’intégralité de l’itw de Gael Adami lors de l’émission « Le #MagSport – RadioAlbiges » du 20 octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s