#Rugby – Nationale / B.Noirot (Dijon) : «Il faut rattraper ces 4 matches perdus et regoûter à la victoire!»

En Bourgogne, du côté du Stade Dijonnais, la trêve ayant suivie le 1er bloc d’une championnat de Nationale, a vu une mini révolution de palais au sein du staff. Renaud Gourdon et Aurélien Vacheret ayant décidé en concordance avec la direction stadiste d’arrêter leur aventure à Bourillot, c’est donc Benjamin Noirot, ex talonneur international, qui va étrenner ses nouveaux galons d’entraineur principal, ce dimanche à Suresnes. Pour l’ex manager de l’AS Mâcon Rugby, arrivé cet été au SD pour s’occuper des cadets et avec un rôle de consultant touche de l’équipe première, le défi à relever est de taille : redonner le goût de la victoire aux rouges et bleus. Lanterne rouge de la division passerelle avec la ProD2, restant sur 4 défaites consécutives en autant de matchs, les joueurs de la capitale des Ducs de Bourgogne, vont dès ce week-end s’atteler à se remettre dans l’avancée et essayer de glaner une première victoire. Entretien avec le néo coach dijonnais, qui ne pourra profiter comme habituellement de l’état de grâce d’un début de mandat , et qui va dès ce week-end devoir mettre les mains dans le cambouis, pour relancer la dynamique vertueuse du club fanion du rugby Côte d’Orien.

 

 

Il y a eu une trêve à Dijon qui a été une mini-révolution puisqu’il y a eu un remaniement de staff qui vous a amené à la tête de ce dernier en tant que manager. On peut revenir un peu sur la genèse de tout cela ? 

 

Je ne sais pas s’il y a besoin de revenir dessus. Le président est venu vers moi, m’a demandé si je pouvais reprendre et, bien entendu, j’ai répondu présent. 

 

Vous récupérez une situation non pas périlleuse mais déjà compliquée. Avec 4 défaites en 4 matches pour le Stade Dijonnais, on peut allégrement dire qu’il n’y a plus de place pour un joker ni plus de place à l’erreur, il faut absolument réenclencher la marche avant dès ce dimanche face à Suresnes ? 

 

En effet, tous les matches vont être importants et il va falloir être compétitif sur chaque rencontre, prendre des points à chaque match et rapporter le plus de victoires possibles pour compenser ce mauvais départ. 

 

Comment ont réagi les joueurs pendant ces deux semaines qui ont été un peu tumultueuses ? Ils sont restés focus sur leur objectif et leur boulot ? J’ai lu une interview de Thibaut Dufau qui disait  » nous sommes des employés, nous devons nous concentrer sur notre boulot et non pas sur l’extra- sportif « . Ça a été un peu ça le mot d’ordre ? 

 

Ils ont déjà eu une semaine de repos qui avait été validée et cette première semaine de travail a été studieuse. Il y avait une équipe et des joueurs investis qui se sont amusés, qui avaient le sourire, qui ont joué au rugby et qui, en tous cas, se sont bien préparés. 

 

Pour vous, la place actuelle de Dijon n’est pas sa place naturelle ? Tout le monde voyait le Stade Dijonnais peut-être jouer des coups pour être dans les 6 en play-off, le président avait demandé et donné comme ambition d’être dans le milieu de tableau. Là, vous êtes lanterne rouge mais cette position de dernier n’est pas la place du Stade ? 

 

Est-ce que quelqu’un dans la poule sait sa place, à part peut-être les grosses écuries ? Je ne sais pas parce-que c’est une poule de découverte. En tous cas, chaque week-end, et c’est ce qui fait le charme de cette poule Nationale, on est toujours sous pression. Vous avez pu le voir, les résultats sont de temps en temps surprenants, chaque match va être important et ce, jusqu’au bout. On est vraiment dans une préparation de la Pro D2, c’est ce qui nous pousse à bien nous préparer pour la Pro D2 et le fait que cette poule soit très homogène fait qu’il faut garder le cap chaque week-end. 

 

Renaud Gourdon, votre prédécesseur, disait souvent que le groupe que vous avez est le meilleur lorsqu’il est dos au mur. Là, le mur est épais donc, on peut s’attendre à une belle réaction de la part des Dijonnais ? 

 

Oui, comme dans chaque équipe mais j’ai des joueurs qui connaissent la situation, qui sont en tous cas investis et nous verrons leur réaction dès ce dimanche. 

 

Quelle est la feuille de route que vous a fixée Philippe Vernet, le président du Stade Dijonnais ? 

 

Comme je le disais dans un autre article, il n’y a pas de Coupe d’Europe ou d’autre championnat. Il n’y en a qu’un et avec le contexte, il faut rattraper ces 4 matches perdus et regoûter à la victoire, tout simplement. 

 

Comme on le dirait en politique, vous débutez votre mandat de manager. Quels vont être les grands axes Noirot en tant que manager au Stade Dijonnais ? 

 

Retrouver du plaisir, retrouver la rigueur, l’exigence. Mais est-ce que c’est vraiment à moi de dire ça (rires) ? Je fais à ma façon, les joueurs qui sont passés avec moi ou qui sont avec moi le traduiront peut-être mieux que moi mais ce sera surtout la notion de plaisir. Ce sont de bons joueurs de rugby et il faut juste qu’ils s’expriment. 

 

On sait que même quand ça va mal et même dans le négatif, il y a toujours du positif. Certes, il y a eu 4 défaites d’affilée mais qu’y a-t-il de positif à retenir de ce début de saison du Stade Dijonnais ? 

 

C’est l’investissement du club, de la ville. Tout le monde est derrière nous, nous avons le soutien d’élus, de la ville, on a les partenaires, les supporters, les bénévoles. Tout le monde est présent et veut que ce club regoûte à la victoire. 

 

On va vous souhaiter de regoûter à la victoire dès le match face à Suresnes, ça sera déjà un beau premier pas pour le Stade Dijonnais. Et en espérant qu’en fin de saison, vous soyez sortis de la zone de relégation et que le beau temps soit revenu sur Bourillot

 

Merci beaucoup 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://hearthis.at/radio.albiges/magsport-16-octobre-2020/

Retrouvez l’intégralité de l’itw de Benjamin Noirot lors de l’émission « Le #Magsport – RadioAlbiges  » du 16 octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s