#Football – D2F / Belkhiter (Metz) : « Nous sommes notre propre adversaire »

A quelques heures du derby Vendenheim-Metz, rencontre avec Morgane Belkhiter, la latérale droite du FC Metz. Elle revient sur le début de saison des Messines, les difficultés rencontrées par son équipe et la préparation de cette 6ème journée de D2 Féminine.

Morgane, quel bilan tu fais de votre début de saison ? 2 victoires, 1 nul, 1 défaite, c’est en-deçà de vos espérances ?
C’est un début de saison mitigé, avec des haut et des bas, c’est une nouvelle équipe qui est en train de se construire avec énormément de nouvelles joueuses, il y a beaucoup de qualité dans ce groupe.

Le match contre Nantes était très important dans la course à la montée. Qu’est ce qui vous a manqué sur ce match ?
On prend match par match, à Nantes il y a eu un manque de concentration car les buts qu’on encaisse, on aurait pu les éviter et on a manque d’efficacité techniquement et devant le but… 

Les Nantaises viennent de perdre leur premier match à Orléans. Ca redonne de l’espoir ?
La saison est longue, tout peut arriver pour n’importe quelle équipe, on va dire que le championnat est relancé.

« Nous devons maintenant tuer les matchs plus rapidement »

La dernière sortie a été concluante à Saint-Maur. Est-ce que tu peux nous donner les sources de satisfactions sur ce match ?
On a été au-dessus face à Saint-Maur, nous avons gagné 3-0 mais le score aurait pu être largement supérieur, nous devons maintenant tuer les matchs plus rapidement.  

Pour ta part, tu étais une titulaire en puissance l’an passé, aujourd’hui, tu te bats pour regagner ta place. Comment tu vis cette situation ?
Chaque saison est différente, l’an dernier je finissais fort … Malheureusement cette année ce n’est pas le cas, j’ai eu du mal à l’accepter au début mais je me suis remise en question et je sais quoi faire pour réussir.

Morgane Belkhiter, latérale droite du F.C. Metz

On te connait bien au MagSport, tu es une battante. Qu’est ce qui te manque pour retrouver ta place de titulaire ?
C’est vrai j’ai toujours eu cette GRINTA ! Cette année, j’ai perdu confiance en moi puis l’équipe a changé, il y’a eu beaucoup de départs. Je dois m’adapter, je dois continuer à travailler aux entraînements et être performante plus régulièrement.

Aujourd’hui, c’est un derby avec ce déplacement à Vendenheim. Elles n’ont pas réussi à prendre le moindre point. Un autre résultat que la victoire serait une contre-performance ?
Nous nous sommes bien préparées pour ce match, nous connaissons les qualités et défauts de Vendenheim. Aujourd’hui c’est à nous de ne pas tomber dans le piège et de savoir gérer le match. On sait que chaque week-end on est attendu et encore plus aujourd’hui car c’est un derby, nous venons pour gagner !

« La clé de la rencontre, c’est nous-même. »

Vous avez déjà étudié cet adversaire. Qu’est-ce que tu peux nous en dire ?
Vendenheim est une équipe qui dure en Division 2, elles ont de l’expérience. C’est un match piège et c’est nous notre propre adversaire. Il va falloir être concentré pendant 90 min.

Enfin, pour toi, quels vont être les clés de cette rencontre ?

La clé de cette rencontre c’est nous même, ça va être à nous de savoir gérer le match, de ne pas faire d’erreurs, de savoir gérer nos émotions et d’être patiente.

Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s