#Rugby – Fed1 / N.Aanikid (CS Beaune) : «On joue sous le même blason, sous les mêmes couleurs et sous la même envie!»

Exempt ce week-end, le CS Beaune à regardé en spectateur les résultats de cette seconde journée de la poule 2 de fédérale 1. Retour avec Nassim Aanikid, le pilier du club bourguignon, la victoire contre le RC Châteaurenard ainsi que sur l’état d’esprit conquérant du collectif bleu et blanc. A quelques jours d’affronter l’US Issoire, les « Viticulteurs » ont emmagasiné de la confiance et trouver le déclic qui leur faisait défaut en avant saison.

Crédit photo Stephanie Maufoux / CS Beaune

Nassim, c’est un démarrage un peu poussif et un final en apothéose ? 

 

Oui, un très beau démarrage d’une très belle opposition en face. Ça n’a pas été facile mais franchement, ça a été un bon démarrage. 

 

Les trois matches amicaux nous avaient un petit peu laissé sur notre faim, je crois qu’ils vous avaient un peu chafouiné vous aussi. Qu’est-ce que vous avez fait pour remettre la machine en marche ? 

 

En fait, pas grand-chose. C’est juste de switcher mentalement parce-que, quand ce sont des matches de préparation, on est dedans mais sans être dedans. On veut prouver aux coaches qu’on est là cette année donc, on fait beaucoup d’actions individuelles et là, on s’est remobilisé. On s’est dit  » c’est bon, maintenant, c’est le collectif, on a prouvé tout ce qu’on avait à faire individuellement et là, c’est un collectif qu’il faut avoir. »

 

Est-ce que tu crois qu’il vous manquait la pression du championnat, cette adrénaline ? 

 

Oui et non. Il n’y avait pas besoin d’avoir de match de championnat pour que l’on soit mobilisé comme ça mais, en fait, c’était juste de switcher dans la tête, de se dire qu’on pouvait faire quelque chose ensemble mais pas tout seul. 

 

Comme en amical à Villeurbanne, vous prenez un essai à la 4e minute. Est-ce que ça vous a mis le doute ou au contraire, vous vous êtes dits  » Non, là, on se réveille !  » ? 

 

On était bien mais il faut que l’on soit plus précis, c’est juste un détail. On a été cueilli à froid mais c’est bien, comme ça, ça nous met directement d’aplomb pour la suite du match. 

 

Châteaurenard n’étais pas venu pour cueillir des pâquerettes, ils ont mis un gros combat. Vous devant, grosse satisfaction, ce qui est déjà le cas depuis quelques temps, c’est la mêlée. Et la mêlée, c’est ton domaine ? 

 

Oui, Châteaurenard est une équipe très, très, très dure, pas facile à manier. On a su réagir avec le pack que l’on a depuis quelques années, dans la continuité plus quelques joueurs qui sont venus. Ca ne peut aller que de l’avant et, franchement, ce n’était pas mal. 

 

Tu me parles des nouveaux joueurs. Tu es sorti un petit après le début de la 2e mi-temps et quand Flo Dalmasso, qui est nouvel arrivé chez nous, a fait son entrée en jeu, on t’a entendu énormément l’encourager. C’est aussi  ça la  » touch CS Beaune  » ? 

 

C’est exactement ça. En fait, comme je l’ai dit tout à l’heure, c’est le collectif. Oui, peut-être que l’on peut être en concurrence mais c’est le club avant tout, c’est juste un défi personnel de passer un cap mais on joue sous le même blason, sous les mêmes couleurs et sous la même envie. 

 

Est-ce que tu as l’impression que vous aviez besoin de vous rassurer avec une victoire ? 

 

Ce n’est pas mon impression, plutôt de se dire  » on peut faire quelque chose et on a fait quelque chose « . C’est plus sur ce fait là que je suis rassuré et la victoire est juste le petit grain de sel qui vient finaliser tout le travail que l’on a fait depuis Juin. 

 

Et le bonus ? 

 

Et le bonus en prime. Là, ce n’est que du bonus d’où le bonus. 

 

Sur quoi vous avez mis le doigt pour rectifier le tir ? 

 

Sur tout, sur l’attaque, sur il faut terminer les coups, si on avait joué comme ça l’an passé, on n’aurait pas fait comme ça. Là, c’est un peu plus de précision, on finit les coups et tout le reste. Quand on met de l’avancée, en fait, tout va bien. 

 

Ce qu’on vous a aussi un peu reproché, en tous cas sur les deux amicaux qu’on a vu à Beaune, c’était la défense. Et là, la défense s’est envoyée ? 

 

Ah oui ! En fait, la défense, c’est de se dire individuellement  » c’est bon, j’ai plaqué le mec  » mais après, c’est une grosse organisation collective de se dire  » c’est moi qui bouge « . Si on ne bouge pas, qu’on reste statique, ça ne sert à rien d’avoir une grosse défense. Là, franchement, on a une bonne cohésion, une bonne communication et c’est ça qui, aujourd’hui, a fait un gros plus au niveau de la défense. 

 

A ton avis, qu’est-ce qu’il va falloir améliorer pour que ça aille de mieux en mieux ? 

 

Ce sont juste des petites précisions, des petites passes, du soutien parce qu’il y a beaucoup de fautes sur nos rucks à nous où ils récupèrent la balle, un soutien qui arrive très vite. Il faut qu’on soit un peu plus profond mais ce sont de petits détails et on va essayer de corriger cela au fur et à mesure. 

 

Quel va être le programme puisque le hasard du calendrier veut que vous soyez exempts dès la 2e journée ? Un peu de repos ou justement travailler ces détails et puis, dans quel état d’esprit aborder Issoire ? 

 

Là, c’est déjà prendre un peu de repos (Itw réalisé le 13 septembre après la rencontre face à Châteaurenard) . On va revenir tambour battant à l’entraînement et on verra, c’est le coach qui décide de la semaine. Et on pense à Issoire la semaine d’Issoire, pas avant. 

Propos recueillis par Stephanie Maufoux

https://hearthis.at/radio.albiges/magsport-15-sept-2020/

Retrouvez l’intégralité de l’itw de Nassim Aanikid lors de l’émission « Le #MagSport – RadioAlbiges » du 15 septembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s