#Rugby – Nationale / P.Gougeon (Nice) : «On va leur tirer la bourre toute l’année!»

Pacôme Gougeon l’ailier du Stade Niçois, est revenu lors de notre émission spéciale sur le débriefing de la 1ere journée de nationale, sur le match nul concédé par les azuréens face au Sporting Club Albigeois (13-13). Pour celui qui entame sa seconde saison dans les Alpes-Maritimes, les sentiments étaient mêlés entre fierté d’avoir secouer un des favoris de la division et l’amertume d’être passé a quelques encablures de faire un gros coup. Ultra remuant sur le terrain, généreux dans l’effort, l’ex joueur de Vannes fut à l’image de son équipe. Le bondissant ailier des aigles niçois est conscient du message envoyé aux autres équipes et compte bien avec ses coéquipiers jouer un mano à mano avec les Tarnais et faire de Nice une place forte de la nationale.

Crédit photo Stade Niçois

Pacôme, est-ce qu’à Nice, vous vous attendiez à un match aussi rude face au Sporting Club Albigeois ? 

 

Honnêtement, on s’attendait à une grosse intensité et à un gros combat. En face, c’était très solide et on voit qu’ils jouent ensemble depuis déjà plusieurs années, ils font une super saison l’année dernière, la même chose pour la saison d’avant. Là, je me dis  » merde  » parce-que je l’ai dans le fond de la gorge, on sait qu’on peut gagner ce match à deux minutes de la fin, on a deux minutes à gérer et on ne les gère pas. Nous sommes en construction, on a beaucoup de travail à faire, dès cette semaine, il faut qu’on travaille dur. Je suis un peu amer mais on va travailler et il faut qu’on les accroche. De toute façon, on va leur tirer la bourre toute l’année et ça va être un duel à distance avec eux parce-que, clairement, on sera outsider et on va se battre toute l’année, ça, c’est sûr. 

 

Pour voir le verre à moitié plein, vous avez quand même envoyé un gros message aujourd’hui ? 

 

On a envoyé un gros message, c’est dommage que ça finisse comme ça à la dernière seconde. Mais, on reste concentré et focus, on a un gros déplacement la semaine prochaine et maintenant, il faut que l’on gagne des points. De toute manière, la saison va se jouer à l’extérieur, ça, on le sait et maintenant, il faut rentrer dans le vif du sujet. Il y avait un peu d’appréhension parce-que je pense que ça faisait longtemps qu’on manquait de compétition. Je ne vais pas te mentir, on avait un peu les jambes qui tremblaient avant le match mais maintenant, on est dedans, il n’y a plus de cadeau, maintenant, on est des chiens. 

 

S’il y avait quelque chose à refaire dans ce match, un petit truc ou un détail qui a manqué, ça serait quoi ? 

 

C’est la dernière action, on percute mal, je ne sais pas, ce sont de petits détails. L’année dernière, les matches passaient parce qu’on dominait physiquement et cette année, c’est comme de la Pro D2, ce sont des détails qui vont faire basculer les matches sur des rencontres comme ça. Ce sont les détails, l’occupation territoriale, les possessions dans les 22m adverses quand tu ne marques pas tes points, c’est comme ça, c’est tout. Ce sont des détails, c’est là-dessus que l’on doit grandir et c’est sûr que c’est là-dessus que l’on va grandir. 

 

Pendant tout le printemps, on en a fait des tonnes avec cette nouvelle Nationale, qu’il y aurait plus d’intensité et que ça allait être beaucoup plus costaud. Il y a vraiment une grosse différence avec la Fédérale 1 ? 

 

Pour l’instant, oui, déjà physiquement, il y en aura sur le rythme, je pense. Là, on sentait qu’on se jaugeait un petit peu mais oui, ça va venir. Parce-que, de un, il y a de gros joueurs dans toutes les équipes et de deux, les équipes sont rodées : tout le monde veut monter, tout le monde va avoir les crocs, à domicile, ça ne va rien lâcher. Là, on verra les belles équipes qui voudront se battre pour la montée. 

 

En plus, avec des prestations comme ça, vous allez vous conquérir un public ? 

 

On va essayer, oui. On va essayer de faire que Nice devienne un peu une terre de rugby et on va travailler dur pour ça. Le club travaille en amont là-dessus et nous, on va faire la maille sur le terrain pour que ça marche aussi. 

 

Propos recueillis par Loïc Colombié

 

https://hearthis.at/radio.albiges/magsport-15-sept-2020/

Retrouvez l’intégralité de l’itw de Pacôme Gougeon lors de l’émission « Le #MagSport – RadioAlbiges  » du 15 Septembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s