#Football – D2F / Mehadji (Nimes) : « Nos forces ? Persévérance et combativité »

A quelques jours d’un retour à la compétition tant attendu, revue d’effectif de l’ensemble des clubs de D2 Féminine. Focus sur leur préparation, leur ambition et l’approche de leur début de saison. Nimes.

Pauline, après plus d’un mois de préparation et à quelques jours du retour à la compétition, le projet Nîmois doit être rodé. Quelles vont être, pour toi, les forces des Nimoises cette saison ?
Nos forces, cette saison, seront notre persévérance et notre combativité.

Il y a eu beaucoup de changements dans l’effectif cet été à Nimes. Sur le plan sportif, est-ce que tu peux nous raconter la prépa pour du FFNMG ?
En effet il y a beaucoup d’arrivées ce qui est normal pour un promu, c’est toujours difficile une montée au niveau de l’effectif mais le club le gère plutôt bien. Nous avons débuté la prépa dans les premières afin de se préparer au mieux, ça a été dur physiquement mais il faut passer par là. On savait que remettre la machine en route après 4 mois, ce serait difficile.

Lors de notre précédent entretien, tu nous avais parlé de tes objectifs pour la saison prochaine et notamment la progression. Quels vont être tes principaux axes de progression ?
On n’est jamais parfait, je dois progresser sur tout les plans mais j’ai confiance en notre staff qui nous propose du contenu cohérent pour notre progression collective et individuelle. 

« J’ai retrouvé ici une ambiance de travail saine »

Tu sors d’une saison difficile avec Toulouse. Quelles sont les principales différences entre ce que tu as connu à Toulouse et ce que tu as découvert à Nimes ?
Rien n’est pareil d’un club à un autre, ça a été difficile à Toulouse mais enrichissant. J’ai quand même pu retrouver ici une ambiance de travail saine et une communication importante entre le staff et les joueuses, enfin je dirais même entre l’ensemble des membres du club.

Pauline Mehadji sous ses nouvelles couleurs du FFNMG

Le championnat démarre dans une semaine avec la réception d’Albi. Comment tu abordes ce match face à un ancien de la D1 ?
Nous sommes aussi un ancien de la D1… Nous n’avons peur de personne, on a commencé à se battre depuis le 15 juillet donc nous allons nous battre aussi dimanche. À Nîmes, ça va au delà du foot, on se bat pour nous mais aussi pour les catégories jeunes en dessous de nous et pour pérenniser le club.

« On doit toujours en mettre plus qu’elles »

Albi a connu une saison difficile l’an passé et beaucoup de changements à l’intersaison. Les résultats lors de leur préparation sont irréguliers. A quelle adversité t’attends-tu ?
Pour ne rien vous cacher je ne sais même pas leurs résultats des matchs amicaux et peu m’importe… On est concentrées sur nous. On ne s’attend à rien, on se bat contre nous même pas contre quelqu’un en particulier. Peu importe l’adversaire ou le niveau de la saison passée on doit toujours en mettre plus qu’elles. 

Quels vont être les mots d’ordres des Nimoises pour votre entrée en matière en D2 ? 
On a l’avantage de commencer l’histoire toutes ensemble, nous attendons le premier rdv de dimanche depuis un long moment donc à part dire que nous avons les crocs… Puis entamer la saison à la maison c’est un avantage ! On a les cartes en mains il n’y a plus qu’à.

Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s