#Rugby – Nat / L.Marijon (Dijon) : «Ça nous fait une base de travail.»

Lucas Marijon, le talonneur du Stade Dijonnais, suite à la victoire contre le CS Beaune (40-12) lors du derby amical de reprise, nous a accordé une interview pour revenir sur ce match et la préparation des rouges et bleus. Heureux d’avoir rendu une copie propre, les dijonnais se préparent avec sérieux à la nouvelle division nationale, tout en ayant conscience du travail qui reste à opérer pour être fin prêt le 12 septembre, pour le début des hostilités.

Lucas, qu’est-ce que cela fait de retrouver le terrain en match après cinq mois d’inactivité ? 

 

Ça fait un peu bizarre au début mais ça fait plaisir. On avait hâte de reprendre, ça faisait long, c’est fait et ça fait plaisir, avec une victoire à la clé. 

 

Quelles sont les sensations ? Elles sont différentes par rapport au fait de retrouver le terrain à l’entraînement ? 

 

Bien sûr, on sait que rien ne vaut les matches. Même si nous avons repris début Juillet et que l’on s’est bien entraîné, rien ne vaut les matches et, depuis Mars, ça a quand même été long. On a vu qu’il y avait eu des petites erreurs sûrement dues à cela. 

 

C’est une large victoire aujourd’hui 12 à 40 sur le CS Beaune. Qu’est-ce que tu ressors de ce match ? 

 

Déjà, nous sommes contents d’avoir gagné pour commencer notre saison. On a pu mettre une partie de notre système en place même si tout n’a pas été parfait, loin de là. Ça nous fait une base de travail pour la suite des matches amicaux et le début de championnat. 

 

Je dirai que le combat a été plus devant que derrière parce-que derrière, vos ailiers, ils filent. Devant, ça a été un peu plus laborieux, un peu de temps à se mettre en place. Est-ce que c’était le temps de trouver les automatismes ? 

 

Oui, exactement. Devant, ça a été un peu plus compliqué, notamment en conquête où on a perdu quelques ballons en première mi-temps. On a su ne pas s’énerver, rectifier le tir et les 3/4 ont bien fini tout cela. 

 

Ne pas s’énerver mais le match a quand même été un chouïa tendu par moment. Est-ce que tu penses que ça vient justement du fait que personne n’ait touché un ballon en confrontation directe depuis cinq mois ? 

 

Le match a été tendu mais je pense que nous, de notre côté, nous avons fait preuve de maîtrise. On a su ne pas s’énerver et, même si on a pris des cartons, nous avons quand même fait preuve de maîtrise. Je pense qu’il y avait beaucoup d’intentions de par le fait que nous n’avions pas joué depuis longtemps. 

 

Vous voilà en route pour la Nationale. Comment appréhendez-vous cette dernière parce-que c’est nouveau mais nouveau pour tout le monde ? D’autres clubs ont un petit peu plus l’habitude de ce niveau-là mais comment ça se passe à Dijon au niveau des joueurs ? 

 

Comme tu l’as dit, ça va être nouveau pour tout le monde donc, on ne sait pas trop à quoi s’attendre. On se prépare en fonction, on sait que ça va être très dur et que le niveau va être très élevé tous les week-ends. Il n’y aura pas de pause, pas de répit donc nous nous préparons à ça pour que, lorsque ça va se présenter, on soit le mieux préparé possible. 

 

A ton avis, en quoi Dijon peut surprendre dans cette Nationale ? Sans que tu me dévoiles tous vos secrets, quels vont être vos points forts ? 

 

Je ne sais pas si on va surprendre mais nous allons essayer de mettre notre jeu en place, de garder l’état d’esprit que nous avons eu ces dernières années notamment à la maison. On ne va pas faire de calcul, on va prendre les matches les uns après les autres, même si c’est un peu bateau de dire cela, et on fera les comptes à un moment. 

 

Après le match d’aujourd’hui, sur quoi il va falloir travailler à l’entraînement ? 

 

Il faut déjà que l’on bosse un peu notre conquête, notamment en touche où l’on a perdu pas mal de ballons. On a aussi besoin de bosser défensivement ainsi que nos placements offensifs pour pouvoir nous améliorer tous les week-ends sur les matches de préparation et arriver prêts pour le match à Bourgoin. 

 

Qu’est-ce qu’on souhaite au Stade en Nationale ? 

 

Le meilleur, tout simplement

Propos recueillis par Stéphanie Maufoux

https://hearthis.at/radio.albiges/magsport-18-aout-2020/

Retrouvez l’intégralité de l’itw de Lucas Marijon lors de l’émission « Le #MagSport – RadioAlbiges » du 18 août 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s