#Football – R2 / J-L.Nurit (FC Sources) « Les problématiques sont toujours là c’est certain. »

Une chose est certaine, les troupes de Jean-Luc Nurit ne cessent de surprendre leurs adversaires. Pensionnaires de D1 Aveyronnaise il y a seulement deux ans, les joueurs du FC Sources ont su mouiller le maillot et se transcender pour aujourd’hui atteindre la Régional 2. Pour répondre à une telle montée en puissance, le club a fait quelques emplettes, mais le coach s’attend à une saison compliquée où les joueurs devront apprendre à ne pas être les meilleurs…

La fougue de la jeunesse Aveyronnaise se prépare pour un nouveau challenge – Crédit FCSA

Vos pronostics ont finalement été faussés. Vous n’avez jamais parlé de montée la saison dernière malgré de très bons résultats. Au contraire, vous annonciez de grosses difficultés pour réussir à joindre les deux bouts dans cette Régional 3. Au final vous montez. Qu’est-ce qui vous a permis d’éviter ces difficultés et de surclasser votre groupe pendant un bon moment ?

Nous avons été très performants sur la première moitié. Comme je l’ai souvent dis, nous avons beaucoup d’étudiants. Ils avaient fait une bonne préparation l’été puisque nous avons bien tenu jusqu’à Noël. Après les fêtes, ça devenait compliqué. Le confinement nous a un peu sauvé je pense.

Si la saison était arrivée à son terme, vous n’auriez pas fini leader selon vous ?

Ça aurait été compliqué. Mon fils joue numéro 10 dans l’effectif, il était parti en Malaisie. C’était une pièce maîtresse du groupe. Ça nous manquait, nous étions beaucoup moins performants et nous aurions eu du mal oui.

L’Histoire retiendra surtout le résultat avec votre passe de deux et la montée en R2. Quid des problématiques pour cette nouvelle saison. Seront-elles toujours les mêmes avec un groupe d’étudiant qui ne s’entraînera que très peu ensemble ?

Les problématiques sont toujours là c’est certain. Maintenant nous avons fait un recrutement en récupérant quatre joueurs qui eux sont sur place. Ce sont de bons joueurs. Je pense que ça va un peu nous améliorer sur ce point là. Nous serons plus constants et plus réguliers aux entraînements et pourrons travailler. Avant nous en étions remis à régler les problèmes le vendredi soir pour le meilleur et pour le pire. Ça avait quelques limites. Là nous pourrons mieux nous préparer en amont dans la semaine je pense.

En parlant de préparation, comment avez-vous préparé cette nouvelle saison où vous faites un pas de géant ?

Si vous voulez oui quand on le regarde de loin, ça devient impressionnant mais moi je ne suis pas plus impressionné que ça. Je connais mes gamins, ils ont quasiment tous joué en Nationaux à Rodez donc ils connaissent le bon niveau. Quand nous sommes montés ils avaient 18-19 ans et maintenant 20-21 ans. Ils se sont améliorés et endurcis depuis. A chaque fois que nous avons joué des R1 ou des R2 nous les avons mis en grosses difficultés même si nous n’avons pas gagné à chaque fois. Je pense que si les planètes s’alignent comme il faut, on peut arriver à se maintenir.

Vous parlez d’un groupe qui a connu de riches expériences via les championnats Nationaux avec Rodez. Est-ce qu’on peut pourquoi pas espérer voir l’équipe monter encore de niveau et accéder dans quelques années en R1 ?

(Rires), vous savez, moi je ne m’enflamme pas. Je suis réaliste. Le problème c’est qu’ils sont étudiants. A la sortie de leurs études, il y aura des emplois qui les amèneront ailleurs. Le football n’est pas leur priorité. Si ça l’était oui il y aurait d’aller plus haut. La plupart vont avoir leur Master cette année ou l’année prochaine. Ils ne pourront pas continuer à jouer après. Il y en a cinq qui sont dans ce cas déjà. Nous avons l’intérêt de les garder le plus longtemps possible.

Pour l’instant ils sont encore présents et malgré les difficultés de votre situation, qu’est-ce qui fait la force de votre équipe pour surpasser ces manques d’entraînement et demeurer constants en terme de résultats ?

Ce sont des gamins que j’ai depuis l’âge de 6 ans jusqu’à qu’ils partent à Rodez à 13 ans. On se connaît par coeur et ils se connaissent par coeur. Ils savent ce que je veux, eux se connaissent à la perfection. Ils se sont mangés trois entraînements par semaine pendant des années donc techniquement ils sont au point. Ce sont réellement de bons joueurs. Je ne veux pas trop remuer le couteau dans la plaie mais quand je pense par exemple à mon fils, c’est scandaleux que Rodez ne les ait pas gardés. C’est peut-être parce qu’ils me trouvaient moi trop pénible. Mais quand tu as un gamin comme ça, tu ne le laisses pas partir. Il fait une Ecole de Commerce à Toulouse, il y en a une aussi à Rodez donc ils auraient très bien pu le garder. Et il n’est pas le seul dans ce cas.

Avec de tels potentiels pas exploités à 100% des clubs n’ont-ils pas commencés à leur faire des appels du pied ?

Si mais ce sont des gamins qui sont dégoutés du foot. Quand mon fils a arrêté à Rodez, il ne voulait plus jouer au foot. C’est pour ça que je me suis remis à entraîner. Je l’ai un peu tiré par les cheveux et maintenant il y a un peu repris goût. Il est avec ses copains. Ce sont des compétiteurs mais ils cherchent surtout le plaisir dans le jeu. On joue pour gagner et pas pour ne pas perdre. Ça ne passe pas toujours car nous ne sommes pas les meilleurs du monde mais nous passons par le jeu.

Parlons un peu de cette poule C de R2 qui vous attend. Vous retrouvez Saint-Juery et quelques voisins Aveyronnais, des relégués comme Aussonne. Que pensez-vous de cette poule à laquelle vous allez vous frotter ?

Moi elle me plaît beaucoup. Elle sera d’un bon niveau avec des Montauban, Cahors … Ça va proposer un bon football Il n’y a pas mal d’équipes de Toulouse et je pense qu’elle nous correspond assez. Je suis assez content. Sans être ambitieux, honnêtement nous ne visons pas la montée, mais nous allons tous faire pour bien figurer. Ça ne se passera pas toujours tout seul. Nous sommes prêts. Réussir quelques bons matchs, prendre du plaisir, c’est comme ça qu’on voit la chose.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s