#Football – N1 / N.Guibal (Sète) « Inquiet sur le début de saison »

8Malgré de bonnes prestations en préparation, le FC Sète semble promis à quelques difficultés en ce début de saison. Avec une infirmerie quasi pleine, le club promu en National et coaché par Nicolas Guibal espère retrouver un maximum de forces pour attaquer le championnat.

Coach Guibal fonde de grands espoirs dans les capacités de ses joueurs – Crédit Ligue Occitanie

C’est une préparation plus que spéciale pour vous avec plusieurs matchs annulés et également pas mal de blessures. Où est-ce que vous en êtes du coup actuellement ?

Nous avons fait les premières semaines qui se sont super bien passées. Nous avons commencé nos matchs amicaux qui se sont également bien déroulés et il y a eu cette histoire de match annulé contre Montpellier à cause de cas de covid. Sur le coup, nous avons perdu trois matchs amicaux que nous aurions du faire. Derrière, nous avions réussi à l’éviter, mais nous avons commencé à engendrer des blessures qui se sont un peu accumulées. Aujourd’hui, l’infirmerie est pas mal remplie en espérant que d’ici la semaine prochaine, je récupère un peu tout mon monde. Sinon les nouveaux se sont bien adaptés au groupe, les anciens ont intégré les nouveaux avec un très bon état d’esprit. Dans l’ensemble, ça s’est bien passé jusqu’à cette semaine à cause des blessures. La semaine prochaine nous avons encore un match amical à Martigues, j’espère avoir récupéré une grosse partie de l’effectif pour cette rencontre.

Selon vous la coupure du covid ne vous a pas aidé au niveau de l’infirmerie…

Il y avait deux écoles, ceux qui ont décidé de reprendre tôt, surtout sur les clubs pros pour remettre petit à petit les joueurs en jambes. De notre côté dés le déconfinement, nous avons choisi de reprendre les joueurs par petit groupe, sans les nouveaux joueurs bien entendu. Derrière ils ont eu des programmes de prépa et nous avons fait le choix de reprendre quasi normalement. Ce qui a été le cas pendant trois semaines. Cette coupure due au covid pendant une grosse semaine où nous n’avons pas touché le ballon. Est-ce que les blessures viennent de là ? On peut se poser plein de questions physiologiquement.

Ne craignez-vous pas d’être clairement amoindris pour entamer la saison à venir ?

Oui bien sûr. Depuis le début de la semaine je me pose pas mal de questions surtout en tant que promu et ce même si nous allons affronter un autre promu chez eux. Aujourd’hui je suis inquiet sur le début de saison et confiant par rapport à ce que les joueurs m’ont montré durant les matchs de prépa. Je pense notamment au match amical contre Montpellier donc une équipe de Ligue 1. On mène 2-0 en première mi-temps en ratant un penalty ce qui aurait pu en faire trois. Dans le jeu tactiquement on est bien mais malheureusement on perd des soldats à chaque bataille et ça, c’est le plus inquiétant. Ça fait un peu peur. Après l’année dernière nous avions également peur après en avoir pris quatre et trois contre Bourges et Romorantin et nous sommes montés. Là c’est différent nous parlons de blessures et non de championnat. Ça fait parti de l’expérience, chaque année on découvre des situations. C’est à nous de nous y adapter.

Effectivement un début de saison compliqué pourrait clairement influencer la suite de votre saison…

Exactement, c’est sûr que les matchs amicaux, ça te rapporte rien. En championnat si on démarre mal après on peut le traîner toute la saison. Nous allons essayer de bien récupérer et faire des choix intelligents pour essayer de bien démarrer ce championnat. Est-ce que nous aurons toutes nos forces à Saint-Brieuc ? Ça je ne peux pas vous l’annoncer. Ça sera un match de reprise, les joueurs ne seront pas au top à 100% mais il y a quasiment 10-12 joueurs qui ont fait quasiment tous les matchs. Eux seront prêts.

Ce premier match contre Saint-Brieuc, sûrement un adversaire direct pour l’opération maintien, est-il déjà un premier match avec obligation de gagner ?

Je pense qu’ils doivent faire parti des derniers budgets, on doit être avec eux. Quand on joue un match de football, ce n’est pas pour le perdre. Peut-être que la stratégie sera de déjà prendre un point et si nous voyons que nous avons les possibilités d’aller chercher la gagne, nous le ferons. Mais c’est difficile de parler car c’est un premier match. Les premiers matchs sont toujours particuliers. Ils seront devant leur public et découvriront ce niveau avec nous. Nous risquons d’avoir une équipe assez euphorique donc à nous de leur faire mal sur chaque attaque.

Si l’on excepte les blessures en voyant les belles prestations que vous réalisez pour un groupe qui n’est pas à 100% comme vous dites, cela ne vous met-il pas en confiance par rapport à vos capacités pour cette nouvelle saison ?

C’est ce que je me disais. Sur ceux que les joueurs m’ont montré en amicaux, ils m’ont montré de belles choses. Il y a des choses à améliorer, après il y a une base assez solide. Nous sommes sur le registre de l’année dernière avec une équipe difficile à bouger. Si j’ai toutes mes armes pour attaquer le championnat je ne suis pas inquiet du tout. Nous allons le découvrir cette année. J’ai vu pas mal de matchs pour me faire une idée sur ce championnat. J’ai également eu des conseils de connaissances. Mais nous allons découvrir ensemble. Certains joueurs ont déjà connu ce niveau mais beaucoup ne le connaissent pas. Aujourd’hui quand toutes nos armes sont là, je suis confiant.

En tant que coach pour vous aussi être en N1 c’est une nouveauté. Comment vous vous y êtes préparés personnellement ?

Moi ça fait 12 ans que je coache et ça fait plusieurs années que je découvre au fur et à mesure les championnats donc je n’ai pas d’appréhension particulière. J’ai joué à ce niveau mais c’était une autre époque en 2000. Je suis plutôt ambitieux avec l’envie de bien faire mais je n’ai pas de stress particulier. Je vais essayer de préparer mon équipe comme je le fais chaque saison pour essayer de nous préparer à plus. Il vaut toujours mieux prévoir plus et après être agréablement surpris car nous nous sommes bien préparés pour découvrir qu’on a le niveau. Je me prépare à quelque chose de semi-professionnel donc j’ai déjà en tête la façon dont je dois me comporter.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s