#Football – R3 / L.Calvet (Saint-Simon) « La priorité demeure le championnat et non pas la Coupe. »

C’est avec un nouveau coach que l’Etoile Sportive Saint Simon attaque cette nouvelle saison. Relégués la saison dernière après un passage rapide en Régional 2, les Toulousains de Laurent Calvet comptent reprendre du poil de la bête en se focalisant sur le plaisir du jeu…

L'Etoile Saint Simon repart de l'avant après sa descente
Club formateur avant tout, Saint Simon compte pourtant repartir de l’avant en sénior – Crédit ESSM

Comment cette prépa s’est-elle amorcée après la descente subie par le club la saison dernière ?

Nous avons repris le 3 août dernier les entraînements quotidiens avec un match amical par semaine et ce jusqu’au 22 août et le premier tour de Coupe de France. Nous essayerons de préparer au mieux cette première échéance en attendant de voir ce que l’on peut faire ou non par rapport au covid.

Comme vous disiez la saison va débuter avec la Coupe de France. Pour vous il s’agira d’un déplacement à Bouloc Saint Sauveur, pensionnaire de D4. Comment voyez-vous cette rencontre ?

Le premier tour est toujours tôt pour des équipes comme nous mais ça sert de match de préparation oui et non. C’est un match officiel, nous allons le prendre comme il faut. Ça reste un match de Coupe à jouer sachant qu’il n’y a plus la Coupe Occitanie. Bouloc, c’est un adversaire que je ne connais pas. A l’époque quand j’entraînais au Girou, je les ai vu jouer mais c’était il y a quelques années. Depuis ce temps je ne les ai pas revu jouer. Ça reste un match officiel. Nous serons en pleine préparation athlétique donc ça risque d’être un peu dur. Nous verrons bien à la fin du match si l’équipe passe.

Avec l’arrêt de la Coupe Occitanie momentanément, cela ne va-t-il pas recréer un enjeu supplémentaire pour certaines équipes désireuses de défendre leur steak et de mettre le club en lumière en Coupe ?

La Coupe de France, on sait comment ça se passe. Tout dépend comment on la joue. Est-ce qu’on la joue à fond ou est-ce que ça permet de faire tourner le groupe. Le premier tour sera très important après est-ce qu’on va se prendre au jeu, je ne sais pas. La priorité demeure le championnat et non pas la Coupe. De toute façon la Coupe de France nous ne la gagnerons pas.

Vous évoquez donc une priorité au championnat. Dans quel état d’esprit allez-vous attaquer cette saison en reprenant une équipe reléguée la saison dernière ?

Pour en avoir déjà discuté avec des joueurs, pour moi le but du jeu c’est de redonner du plaisir aux joueurs. Qu’ils reviennent avec le sourire et l’envie aux entraînements et que l’on reprenne tous du plaisir à rejouer au ballon surtout après les mois difficiles que tout le monde a pu passer. Nous allons repartir, pas de zéro car il y a beaucoup de bases, mais être vraiment bien lorsque l’on vient aux entraînements et aux matchs. Nous essayerons de bien travailler lors des entraînements et si nous faisons tout ça comme il faut, il n’y a pas de raisons que cela se passe mal. Après, nous n’avons pas de pression de vite remonter en R2. Il n’y a rien du tout. C’est juste bien travailler, reprendre le rythme et ensuite nous verrons ce qu’il se passe. La priorité demeure que les joueurs reprennent du plaisir à jouer ensemble et s’entraîner comme il faut dans le calme et la sérénité.

Et lorsque l’on se penche sur votre poule C de Régional 3, quel regard portez-vous dessus ?

Elle est relativement intéressante avec beaucoup de clubs de la région Toulousaine et des clubs du côté de Carcassonne, l’Aude et Narbonne. Personnellement, je ne connais pas du tout ces clubs-là. Mais les confrontations qui s’offrent à nous seront très intéressantes.C’est une poule relativement relevée. Après, nous verrons bien ce qu’il se passe. Evidemment, on parle de cohésion de groupe mais moi également je suis un compétiteur. Comme les joueurs, j’ai envie de gagner tous les matchs. On verra bien. Déjà nous verrons comment nous sommes physiquement en Coupe de France pour voir ensuite comment ça se passe.

Des favoris se dégagent-ils selon vous dans cette poule ?

Il y a toujours les noms : Luzenac, Castanet, Blagnac, Carcassonne. Ce sont de gros noms ! Mais après, sur un match on peut leur prendre les points aussi. Nous n’avons peur de personne donc nous nous déplacerons et recevrons toutes les équipes avec le respect qu’on leur doit mais si on peut les gagner on gagnera. Certes toutes ces équipes sont de belles équipes avec un nom et toute leur Histoire mais nous sommes là aussi. S’ils sont dans notre poule c’est qu’ils sont pratiquement au même niveau que nous.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s