#Football – N3 amicaux / C.Lacombe (Castanet) « Il y a beaucoup de qualité dans ce groupe »

Promu en National 3, les Jaune et Noir s’attendent à une saison des plus disputées pour éviter de faire l’ascenseur. Les prestations en match amicaux, notamment le nul vendredi contre Muret, semblent offrir de bons espoirs au coach de l’USC, Cyrille Lacombe.

castanet
Castanet a su enrichir intelligemment son groupe pour le défi N3 – Crédit USC

Ce week-end en match de préparation vous faites un match nul 1-1 contre Muret, une équipe qui figure plutôt bien en National 3 depuis deux saisons. Est-ce un résultat motivant à vos yeux ?

Oui c’est très motivant surtout dans le contenu. Tout ce que l’on fait est assez cohérent malgré le changement et la nouveauté par rapport à l’effectif de l’année dernière avec les huit recrues.

Quels points positifs ou négatifs garderez-vous de cette rencontre ?

Au niveau positif je vais surtout retenir l’état d’esprit. Depuis la reprise le 15 juillet je m’appuie sur ça : faire les efforts ensemble, travailler ensemble tant défensivement qu’offensivement. Que ça soit contre Colomiers ou contre Muret, c’est très positif. Je souligne également l’investissement du groupe et la qualité. Comme je leur ai dit hier soir, il y a beaucoup de qualité dans ce groupe.

Reparlons du recrutement. Quelle a été votre volonté au moment d’essayer d’attirer des joueurs ?

Nous cherchions à combler des postes où nous étions un petit peu défaillants et amener de l’expérience avec des joueurs ayant côtoyer la N2 ou la N3. Ce recrutement a déjà été bénéfique. Même si au niveau de l’état de forme, tout le monde n’en est pas au même point. Les recrues se sont très bien intégrées. Ce sont aussi pas mal de retour au club. Ça facilite aussi l’intégration.

Il vous reste un peu moins de trois semaines avant le premier match de championnat contre Albères / Argelès. Qu’attendez-vous de la fin de la prépa ?

Continuer à peaufiner les derniers réglages par rapport au schéma de jeu que nous voulons mettre en place. A nous d’éviter aussi d’arriver le 29 août avec des joueurs fatigués ou blessés. C’est une gestion assez compliquée avec les soucis du covid mais toutes les équipes seront dans les mêmes conditions que nous. Pendant les trois semaines qu’il nous reste, avec le staff nous verrons pour amener les joueurs à être le plus performants possibles et à former un vrai groupe le plus compétitif possible.

Entre l’équipe fanion qui monte en N3 et l’équipe réserve qui monte en R1 c’est clairement une année charnière pour Castanet. C’est un peu ça passe ou ça casse pour vous cette saison…

Tout à fait comme vous dites. Après c’est un club ambitieux, on le voit au niveau des jeunes qui vont tous évoluer au plus haut niveau régional cette année. Maintenant, c’est bien d’être dans cette performance, de voir la une retrouver la N3 et de continuer la formation des jeunes. Pour la plupart l’an dernier ils étaient en R2. Nous n’avons pas recruté pour la R1 cette saison, ils vont peaufiner tout ça pour pouvoir intégrer ces jeunes au groupe fanion en N3.

L’objectif du club cette saison sera donc double avec objectif maintien et aguerrir les jeunes…

Oui, le but c’est que les deux équipes puissent se maintenir, pour la R1 jouer le haut du tableau et pour la N3, voir ce qu’il se passe match après match. J’ai l’habitude de fonctionner comme ça avec de l’ambition quand même.

Quels seront vos atouts pour assouvir cette ambition et ces objectifs ?

L’équipe de N3, ce sera de rester sur les valeurs que nous avons et comme je disais avoir un super état d’esprit avec des garçons qui bossent pour le club et le groupe. Nous nous appuierons sur ce que l’on met en place par rapport à notre projet de jeu. Il nous faudra être solide défensivement et très rigoureux. Bien sûr aussi, avec tout ce qu’il se passe actuellement, à nous de prendre beaucoup de plaisir.

En 2018 l’équipe était redescendue en R1. Le groupe se compose encore énormément de joueurs de cette descente. Cette expérience sera-t-elle un avantage pour ne pas refaire les mêmes erreurs ?

Je le pense sincèrement. Il faut se servir de ce qui n’a pas marché lorsque nous étions en N3. Il faudra également se servir des deux années que nous venons de passer en R1. La première saison, nous gagnons la Coupe Occitanie et finissons deuxièmes à quelques points d’Auch et l’année dernière, on va dire que nous étions bien placés au bon moment. Lors de ces deux saisons, nous étions dans une poule qui ressemble et se rapproche de la N3 avec équipes qui selon moi pourraient très bien y figurer : Golfech, Colomiers, Tournefeuille qui avait une grosse équipe. Ça va ressembler un peu à ça donc à nous de nous servir de ce passage en R1 : ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné pour être le plus performant possible.

Évoquons maintenant cette poule de N3. Elle a énormément changé en deux saisons avec des relégations comme celles du Rodéo ou des retours d’anciens pensionnaires de N2. Quel regard portez-vous sur cette poule qui vous attend ?

Je n’ai pas beaucoup de regard. Je sais que c’est une poule très relevée pour en avoir discuter avec le coach de Muret, Wilfried Niflore. Il y a beaucoup de réserves de clubs pros, ça sera très joueur de ce côté-là. Des clubs comme Alès, ou Agde ont l’ambition de pouvoir monter. Je pense aussi à Balma. On s’attend à une saison très enrichissante mais aussi très compliquée.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s