#Football – N3 / A.Torres (Stade Bordelais) « Retrouver au plus vite le niveau supérieur »

Relégué avec 9 points en 21 rencontres, le Stade Bordelais a connu une saison des plus difficiles l’année dernière. Après trois saisons en National 2, les Aquitains retrouvent donc l’échelon inférieur. Mais le coach Alex Torres se veut ambitieux et espère vite recréer un esprit victorieux pour remonter …

image-1-8
Les Bordelais comptent sur la fougue de la jeunesse pour remonter – Crédt

Vous avez connu une saison des plus compliquées l’année dernière. Qu’est-ce qu’il vous a manqué pour afficher un meilleur visage ?

Nous savions que nous avions une équipe pour jouer le maintien, avec un groupe très rajeuni par rapport aux saisons précédentes et comptions fortement sur un petit noyau de joueurs cadres pour les encadrer et atteindre l’objectif. Malheureusement, entre blessures et méformes, nous avons eu beaucoup de mal à dégager une équipe type et trouver les bons automatismes entre les joueurs. Cette descente reste une grosse déception personnelle et collective.

Malgré la déception, cette expérience compliquée peut-elle vous servir, ou au contraire vous desservir pour entamer cette nouvelle saison en National 3 ?

Il est coutume de dire « soit on gagne, soit on apprend ». On va bien entendu s’appuyer sur les erreurs passées pour ne pas les reproduire, et entamer au mieux cette nouvelle saison, dans une nouvelle dynamique.

Justement, vous voilà de retour en N3 suite à cette relégation. Comment allez-vous préparer cette saison pour insuffler cette nouvelle dynamique et avec quels objectifs ?

Le contexte sanitaire n’est pas forcément évident à gérer, mais une fois encore, nous nous adaptons. On travaille au quotidien pour permettre aux joueurs d’être performants. L’objectif est de permettre au Stade Bordelais Football de retrouver au plus vite le niveau supérieur.

Cette remontée sera-t-elle un objectif de premier plan à acquérir rapidement ?

Comme toutes les équipes, l’objectif est de gagner des matchs, et on ne se gênera pas si on a l’occasion de remonter immédiatement. Maintenant, le groupe a complètement changé et il faudra peut être un peu de temps pour trouver une vraie identité de jeu.

En parlant du groupe, comment a-t-il vécu cette transition spéciale entre les deux saisons ?

Les joueurs ont vraiment faim de football après cette grosse coupure. Nous avons connu beaucoup de départs, et intégré pas mal de jeunes et de joueurs de notre équipe réserve. Il n’y a donc pas de syndrome chez eux lié à nos non-performances de la saison passée. C’est un aspect très positif. C’est un groupe tout neuf. On travaille d’arrache pied pour créer rapidement une nouvelle ossature, de nouveaux automatismes. Il faut que le temps d’adaptation de chacun soit le plus court possible si nous voulons réaliser une saison satisfaisante.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s