#Football – D2F / Ninot (Orléans) : « Le classement ne reflète pas le jeu et le collectif de l’USO »

Arrivée à l’intersaison de Brest, Solenne Ninot s’est immédiatement imposée comme essentielle sur le front de l’attaque orléanaise. Joueuse offensive la plus utilisée, elle a participé à l’ensemble des 16 rencontres de son équipe et finit meilleure buteuse de l’US Orléans. Elle revient avec nous sur la saison d’Orléans et pose les jalons pour la saison 2020-2021. Rencontre.

Solenne, tu viens de terminer ta première saison à Orléans après 3 saisons passées à Brest. Qu’est ce qui t’a motivé à rejoindre l’USO ?
J’ai rejoint l’USO  parce que le projet du club était intéressant, avec de bonne infrastructure. Je connaissais des joueuses qui y jouait et j’ai eu de bons échos sur ce club donc j’ai vite pris ma décision. 

Orléans a mal démarré sa saison avec seulement une victoire lors des six premières rencontres mais vous finissez finalement dans la première partie du classement avec cette 6ème place. Est-ce que tu peux nous raconter la saison d’Orléans ? Le classement final est-il en adéquation avec les attentes du début de saison ?
C’est vrai, on a difficilement démarré la saison. Nous étions pas mal de nouvelles joueuses donc le temps que l’on arrive à jouer correctement ensemble ça nous a coûté quelques points. Même si, pour ma part, nous étions pas inférieures à elles. 
A partir du moment où l’on a trouvé nos automatismes, on a toutes tiré dans le même sens et là, la différence c’est vite vu je pense. Le classement final représente le fait que l’on a pas été assez régulière au début de saison, mais il ne reflète pas le jeu et le collectif que l’USO a pu développer au cours de la saison. 

Vous étiez sur une belle dynamique avec des victoires contre Albi, Rodez, Bergerac, Saint-Maur, Nantes. Sans cet arrêt inattendu de la saison, tu penses que vous auriez pu aller jusqu’où ?
Ça personne peut le savoir malheureusement. Mais c’est sûr qu’au vu de nos résultats on aurait grappillé quelque place oui. 

Pour ta part, après deux saisons pleines à Brest, tu as réussi une belle saison puisque tu as participé à l’ensemble des rencontres de ton équipe et tu as inscrit 6 buts. Tu es satisfaite de ta saison à titre individuel ?
C’est vrai, individuellement  je me suis sentie à l’aise que ça soit sur comme en dehors du terrain.  J’ai aimé l’environnement et l’équipe qui m’entourait. Et je pense que ce genre de choses sont indispensables pour s’épanouir et faire de bonne choses avec et pour son équipe. 

Solenne Ninot sous le maillot orléanais
© Giovani Pablo Photography

Pour la saison prochaine, tu sais ce que tu vas faire ? Continuer sur le projet orléanais ou est-ce que tu pourrais être tentée par un nouveau challenge ?
Comme annoncé il y a quelques jours, je reste un an de plus à l’USO. 

Est-ce que tu peux nous en dire plus sur ton profil sur le terrain. Quelles sont tes grandes qualités et quels sont les points sur lesquels tu vas axer ta progression ?
Je pense que ma vision du jeu et mon sens du but sont mes plus grandes qualités et je pense que malgré quelques progrès cette année, je sais que défensivement j’ai encore beaucoup de travail à faire. 

Tu es encore une jeune attaquante puisque tu as 23 ans. Quelles sont tes ambitions, tes objectifs, jusqu’où tu veux aller ? Tu as connu la D1 avec Issy et Soyaux quand tu étais plus jeune. J’imagine que ce doit être dans un coin de ta tête …
Bien sûr, je pense que toute joueuse de football devrait avoir cet objectif en tête. Mais sincèrement je me consacre à l’instant présent, aujourd’hui, je suis en D2. Si un jour, l’occasion se présente je serais bien évidemment contente d’en faire parti. Mais pour ça je dois encore travailler. 

Comme tu l’as dit précédemment, la deuxième partie de saison d’Orléans était bien meilleure. Pour cette saison 2020-2021, quel sera l’objectif ? La montée en D1 est un objectif assumé sur les prochaines années ?
Notre ambition pour la saison prochaine, c’est de faire mieux que la saison passée, progresser sur les choses qui nous ont fait défaut. Le but, c’est d’engranger de l’expérience et progresser de manière collective.

Crédit photo : Giovani Pablo Photography
Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s