#Football – R1F / Saulnier (Avignon) : « Il y a ce sentiment d’injustice »

L’AC Avignon, c’est le club qui monte en PACA. Après une magnifique épopée en Coupe de France lors de la saison 2018-2019, Laurie Saulnier et ses coéquipières caracolaient en tête de leur championnat de R1 Féminine, pour cette saison 2019-2020, avec un barrage d’accession en ligne de mire pour rejoindre le niveau national. Malheureusement la crise du Covid-19 et les décisions prises par les instances sont venues entériner leurs espoirs. Nous avons donc rencontré Laurie Saulnier, ancienne joueuse de D1 Féminine qui apporte toute son expérience du haut-niveau et ses qualités d’attaquantes à cet effectif ambitieux. Rencontre.

Laurie, cette saison a dû être très contrastée pour toi. Sur le terrain, vous avez fait un quasi-sans-faute avec (14 victoires, 2 nuls, 0 défaite) mais malheureusement vous ne pouvez défendre vos chances pour monter en D2. Comment s’est déroulée cette saison sportivement sur le plan individuel et collectif puis comment tu réagis à ce dénouement ?
Cette saison était une saison incroyable ! On a un groupe composé de super individualités que ce soit sur le plan sportif et humain. Donc ça fait un super groupe ! On est très soudé et on a tous le même objectif. On vit des émotions tous les dimanches ! Ce dénouement est frustrant ! Frustrant car il n’y a aucune « récompense » à la fin de la saison, que ce soit une accession en D2 ou simplement le titre de champion. Dans les autres championnats, tout se calcule avec le quotient et nous, c’est sur des critères administratifs. Il y a ce sentiment d’injustice qui reste présent…

Le club est allé jusqu’à saisir le CNOSF pour défendre ses chances même cette requête n’a pas abouti. Il doit y avoir un énorme sentiment d’injustice. Pour toi, quelle aurait été la meilleure solution ?
Pour moi, c’est de faire toutes les accessions sur des critères sportifs (comme le quotient…). Que ce soit la même chose pour tous les championnats, masculin et féminin.

« J’ai un peu perdu espoir … »

On voit que l’hypothèse d’une 3ème poule de D2 est soutenue politiquement. Tu gardes encore un espoir de jouer en D2 l’an prochain ? 
J’ai un peu perdu espoir… car à la suite de la décision du COMEX, on a eu beaucoup de déception. Nous n’avons plus les clés en main donc on verra bien ce qu’il en est. J’espère juste que si on est admis en D2, on le saura assez tôt, pas le 31 juillet car un recrutement se prépare en amont.

Laurie Saulnier, fer de lance de l’attaque avignonnaise

Néanmoins lors de la saison 2018-2019, vous avez fait un parcours remarquable en Coupe de France, cette saison vous êtes largement en tête de votre poule. L’AC Avignon semble être un candidat très sérieux pour rejoindre le niveau national. Est-ce que tu peux nous présenter ton club et plus précisément ton équipe de R1F ?
L’AC Avignon fait partit des clubs phares du district Rhône Durance. On est un club mixte. Nous avons une section garçon avec des équipes en ligues. La section féminine a été créée en 2015 donc elle est récente. Notre développement est constant. Notre équipe de R1F est composé de joueuses d’expérience mais aussi de jeunes joueuses talentueuses. Nous sommes un groupe de coéquipières, pour la plupart amies dans la vie. Nous sommes beaucoup investis dans le projet de notre équipe. Il ne faut pas oublier notre équipe réserve aussi… car notre « réussite » est aussi lié à eux. C’est une équipe qui tourne très bien aussi et qui permet une rotation de joueuses quand il le faut. C’est avant tout la réussite d’un groupe.

En plus de ton rôle de joueuse, tu es pleinement impliquée dans le développement de ton club puisque tu es à la tête de l’équipe de U18F qui évolue en Ligue. Comment s’est passée la saison pour la coach Saulnier ?
Oui aussi. La saison s’est bien déroulée dans l’ensemble. Nous avons des jeunes joueuses de qualité. J’essaye de faire de mon mieux pour les faire progresser et qu’elles puissent accéder au niveau supérieur, les U19F Nat.

« Il ne faut pas partir trop confiant … »

A l’aube de la saison 2020-2021, quelles sont les ambitions de ton équipe de R1 et quelles sont tes ambitions personnelles ?
On espère reproduire la même saison que cette année idéalement. Mais, ce n’est pas évident de reproduire la même prestation. Mais nous sommes motivés, nous allons bien nous préparer pour réussir cette saison. Mais il ne faut pas partir trop confiant et travailler. Mes ambitions personnelles restent les mêmes : donner le meilleur de moi-même pour l’équipe, pour le club.

Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s