#Edito – Rugby / Fed1 : Vous avez dit « Équité »?

Le débat actuel sur les montées de fédérale 1 met en éveil , à l’instar des suiveurs, notre consultant Didier Revellat. Ce dernier a tenu à faire part de son sentiment à nos lecteurs via un édito.

À l’heure où j’écris ces lignes la LNR n’a pas encore rendu son verdict quant à l’organisation de la saison professionnelle prochaine de Rugby.

Bien que certains médias aient publié que la tendance serait à rester au statut quo la messe n’est pas dite. En effet les grands du Top 14 comme le Stade Toulousain ou encore Clermont préféreraient un Top16 notamment pour remplir les caisses anticipant ainsi une baisse légitime des oboles de leurs nombreux partenaires, même du côté maritime de Deflandre et sa cocotte toujours pleine verrait d’un bon œil deux matchs supplémentaires. Cela a déjà été écrit, le retour du Top 16 induirait mécaniquement des montées de Fédérale 1, à minima deux. La FFR y est favorable et a reçu des candidatures avisées.

Mais c’est source de division aussi on voit sur les réseaux sociaux s’affronter les supporters des clubs éligibles à la montée en ProD2. La logique serait l’équité sportive à savoir les deux premiers nationaux s’ils remplissent tous les critères. Mais certains avancent des arguments pour le moins bizarre ou quelque fois fantaisiste. Ainsi du côté Bugien, fort d’une comptabilité saine et d’un budget solide, le candidat de l’Ain montre les muscles et veut s’imposer dans la course à l’échalote. Du côté des supporters de Verchère le fait d’avoir évolué dans une poule plus dure que les autres dixit des spécialistes les rendraient plus légitimes. Je rappelle tout de même que ces « spécialistes » envoient régulièrement depuis 5 ans Aurillac en Fédérale. On pourrait aussi raisonner par l’absurde et faire monter ceux qui ont le meilleur palmarès, ainsi Narbonne par exemple tirerait le gros lot. Il faut savoir raison gardé et au vu de la catastrophe actuelle les chamailleries de ce type n’ont rien à faire sauf à soulever des polémiques.

Quoi qu’en décident la LNR et les 30 clubs de Top14 et ProD2, les montées de deux clubs de fédérale 1 seraient tout sauf un cadeau car en se projetant une voire deux saisons plus tard, en revenant au format actuel il y aurait pas moins de quatre descentes de Pro D2 vers le monde amateur. Reste à savoir si la LNR veut faire une ligue Pro fermée cette année, et donc aucune équité sportive sachant que les 3/4 des championnats ont été disputés. Ce monde là devrait plutôt réfléchir à une économie plus raisonnée et en profiter pour revoir et arrêter la flambée des salaires, le Salary Cap étant contourné allègrement par certains.

Didier Revellat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s