#Football / Régional 1 – Alberes Argeles seul leader quasi incontesté !

Si au fil des semaines une reprise du championnat semble de plus en plus compromise. La FFF apparaît ne pas vouloir changer de position quand à l’aboutissement de cette saison 2019-20. L’occasion de revenir sur les enjeux de possibles rencontres encore à jouer en Régional 1 et 2.

 

Régional 1

Poule A

Une chose est sûre, le suspens est à son paroxysme en poule A. Le quatuor de tête se tient en seulement cinq petits points. Si pour coach Bouamama, son équipe de Tournefeuille a laissé trop de points en route, le club Haut-Garonnais ne cesse de surprendre et pourrait pourquoi pas venir jour les troubles-fêtes en cas de reprise. Pour cela, il leur faudra cependant compter sur quelques revers de leurs concurrents. Actuellement, Castanet occupe la première place, mais n’a pas totalement son destin entre ses mains. Colomiers et Golfech comptant respectivement un et deux matchs de retards ont largement les possibilités de récupérer le leadership et entretenir le suspens. Si le championnat peut reprendre, il est certain que les confrontations directes auront leur rôle à jouer. En n’oubliant bien sûr pas la rencontre entre Tournefeuille et Golfech, Castanet aura à se frotter à tous les concurrents s’ils souhaitent retrouver le goût de la N3.

Dans la lutte pour le maintien, le suspens semble lui un peu moins important. Aussonne a énormément de mal pour s’extirper d’une place de lanterne rouge qui leur colle à la peu depuis quasiment le début de la saison. Mais lors des deux dernières saisons, les anciennes troupes de Fred Ouvret ont su nous livrer des end games de folie. Pour la dernière place de relégable, Onet-le-Château a deux longueurs de retard en terme de points et de matchs joués. Mais les Avyronnais se liveront jusqu’à la dernière minute pour offrir leur place maudite à L’Union, Marssac, voir Tarbes.

 

Poule B

Un trio, voir duo semble se dessiner dans la lutte pour le titre de champion ! Certes, pour sa première à la tête de l’équipe fanion de Toulouse Métropole, Dialla Coulibaly a toujours affirmer ne pas viser la montée, notamment au sortir d’une saison des plus compliquées en pleine lutte pour le maintien. Narbonne et Saint Estève ont cependant une longueur d’avance dans la course au titre. Emmenés par un coach formé aux ardeurs Allemandes (Marc Pfertzel), le FU Narbonne a su tirer un trait sur une saison compliquée pour s’offrir aujourd’hui le leadership de leur poule de R1. Ils devront composer jusqu’au bout avec une équipe de Saint Estève emmenée par l’un des plus prolifiques goleadors d’Occitanie : Sebastien Kanon…

Niveau maintien, trois équipes séparées de seulement deux points pour une seule belle place. Grâce à un premier succès tardif, le promu Saint Orens semble s’être refait la cerise pour enfin s’extirper de la zone rouge. Ils auront maintenant à coeur d’enchaîner si le championnat reprend pour laisser le mauvais rôle à Portet et Perpignan.

 

Poule C

S’ils sont revenus de loin après un mois de décembre catastrophique, les joueurs d’Albères Argeles ont su profiter de la baisse de forme de Lattes. Ils comptent aujourd’hui huit points d’avance et n’auraient plus qu’à assurer si le championnat venait à reprendre.

En terme de maintien, le flou est des plus complets. Certes, Montarnaud est un peu plus en difficultés avec trois points de retard sur la première place de maintien. Rien n’est pourtant fait pour eux non plus. Derrière, Pays Uzes, onzième et relégable, ne compte que trois points d’écart avec La Clermontaise cinquième… Trois petits points qui verront s’affronter sept adversaires dans une lutte pour le maintien plus que jamais ouverte…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s