#Football – D2F | ASPTT FA : Le XI des supporters

Les journées se suivent et se ressemblent, malheureusement, pour beaucoup de Français(e) lors de cette période de confinement. L’ASPTT Football de l’Albigeois et le #MagSport ont donc invité, la semaine passée, leurs abonnés à élire leur XI de la décennie. Au total, c’est près de 800 votes qui sont venus dessiner cette équipe Albigeoise « All Star ». Décryptage.

Entraîneurs : Stéphanie CARAVEN et Dominique PELISSIER
Avec près de 60% des votes, il n’y a pas eu matchs dans cette catégorie. Ce duo a contribué, au début des années 2010, a placé l’ASPTT dans les meilleures équipes de sa poule de D2. 4ème en 2008, 6ème en 2009, 5ème en 2010, 3ème en 2011, 2ème en 2012, le duo a souvent flirté avec la montée en D1 et a indéniablement marqué le club Albigeois.

Gardienne : Alexandra SAINT-JOURS
Arrivée en 2008 de Tarbes, la portière tarbaise avait été repéré par l’ASPTT lors d’une confrontation contre … Albi en Coupe de France. 8 ans sous les couleurs albigeoises pour 107 matchs de D1 et de D2 où elle a montré tout son engagement et ses qualités. Elle a ensuite intégré l’encadrement des U19F de l’ASPTT.

Latérale droite : Coline GOUINEAU
Au poste de latérale droite, on retrouve Coline Gouineau, pur produit de la formation albigeoise où elle signe sa première licence en Benjamine, elle est élue avec 37,5°% des voix devant Marion Romanelli et Morgane Belkhiter (22,92% chacune). La native de Blois aura joué 88 matchs sous les couleurs de l’équipe première dont 48 en D1 sous la houlette David Welferinger et Adolphe Ogouyon. Elle partit en 2017 pour rejoindre Dijon.

Défenseures centrales : Anaïs ARCAMBAL et Manon CAZES
Au poste de défenseure centrale, on retrouve deux produits tarnais.
Anaïs Arcambal, native de Castres et arrivée en 2013 à l’ASPTT où elle passa 4 saisons. Pilier de la défense albigeoise, capitaine sous l’ère Ogouyon, dotée d’une grande compréhension et d’une détermination sans faille elle aura connu la montée et l’ensemble des maintiens avec David Welferinger et Adolphe Ogouyon. Avec 85 matchs, elle aura laissée une empreinte impérissable à Rigaud.
A côté d’elle, on retrouve Manon Cazes à la quasi unanimité (71,88%). Véritable roc défensif, elle débuta le football à … l’ASPTT en Débutante (2002). Elle en est aujourd’hui à sa 13ème saison à Albi. Toujours au club, elle va tenter d’entraîner son équipe dans son sillage pour garder le club au niveau national. Elle en est aujourd’hui à 99 matchs avec l’équipe première. Tête en l’air dans la vie quotidienne, elle n’en est pas moins maladroite sur le terrain, on se souvient notamment de son but qui amena la victoire face à Montpellier (2-1) en 2016.

Latérale gauche : Aïvi MITCHAI
L’alliance de la force et la sagesse. Rugueuse dans les duels, avec une grande capacité d’adaptation et de réflexion, Aivi Mitchai est arrivée en 2015 à Albi. Malgré une première saison difficile où elle fut gênée par les blessures, elle cumule 61 matchs avec l’ASPTT et une saison en tant que capitaine lors de la saison 2017-2018. Elle est aujourd’hui responsable administrative au sein du club rouge & jaune.

Milieux axiales : Sophie VAYSSE, Julie PERUZZETTO et Tatiana SOLANET

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce milieu de terrain a très fière allure. Sophie Vaysse, 178 matchs en D2, D1 et CDF ; Julie Peruzzetto, 287 ; Tatiana Solanet, 241.

Vaysse, la native de Cahors arrive en 2009 à Albi. Du haut de ses 15 ans, elle s’impose immédiatement en D2 avec une première saison à 20 matchs. Véritable plaque tournante du jeu albigeois, elle restera 3 années dans le Tarn avant de rejoindre l’Aveyron. Aujourd’hui, elle a réussi à se faire une place dans l’entrejeu du Paris FC.

Peruzzetto débarque dans le Tarn en 2010 après avoir fait ses classes au TFC. Forte physiquement avec une patte droite redoutable, elle s’impose rapidement comme une cadre de l’ASPTT version 2010. Avec plus de 110 matchs en 5 saisons sous le maillot albigeois, elle inscrira la bagatelle de 49 buts. Elle prend une place à part entière lors de la saison 2013-2014 pour la montée du club en D1. Elle marquera le club par son
aura et sa soif de victoire.

Solanet, c’est la vista, l’élégance, le grâce. Arrivée d’Yzeure en 2014, en début de saison, elle peine à se faire sa place à coté des Pestana, Peruzzetto ou encore Barbance. Néanmoins, elle s’impose comme titulaire indiscutable après le premier quart du championnat et dévoile sa palette technique. Elle prend encore plus d’ampleur dès la saison suivante sous Adolphe Ogouyon qui lui confie les clés de l’animation offensive. Elle disputera 54 matchs sous le maillot Albigeois en 2 saisons et demi. Suffisant pour laisser un souvenir immuable dans les travées de Rigaud. Elle fait aujourd’hui les beaux jours de Dijon, qu’elle a rejoint en 2017.

Ailières : Mélanie PESTANA et Kimberley CAZEAU

Pour le poste d’ailière, Mélanie Pestana (42,45%) et Kim Cazeau (44,37%) ont été remporté leur catégorie. Logique pour ces deux joueuses issues de la formation ASPTT et nées à Albi.

Honneur à l’aînée, Pestana qui signe sa première licence à Albi à l’âge de 12 ans. Elle passa 15 saisons sous le maillot rouge et jaune. Ailière de formation, elle dépanne à tout les postes : attaquante, latérale mais aussi … gardienne de but ! Rien d’étonnant pour cette joueuse au grand cœur qui aura disputée 162 matchs avec l’équipe première pour 30 buts inscrits.

Pour Cazeau, l’histoire est la même. Formée à l’ASPTT, elle signe sa première licence en 2004 à l’âge de 11 ans, elle qui avait été repéré dans la cour de son école ! Elle jouera finalement 151 matchs avec l’équipe première pour 20 buts marqués. Elle évolue dorénavant sous les couleurs de l’ASJ Soyaux où elle apporte toute sa puissance, sa détermination et sa vitesse.

Attaquante : Sandra MAURICE
Au poste d’avant-centre, c’est Sandra Maurice qui a remporté le suffrage d’une seule voix, devant Charlotte Fromatin. La native du Mont-Saint-Aignan jouera 7 saisons sous les couleurs albigeoises entre 2005 et 2014. Véloce mais surtout très adroite devant le but, elle inscrira plus de 60 buts en 90 matchs avec Albi. Elle marquera surtout de son empreinte la saison 2013-2014 soit la saison de la montée en D1 avec 20 buts en 18 matchs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s