#Rugby / Les scénarios de la FFR pour sauver la Fed1.

Face à une crise sanitaire sans précédent, celle du Coronavirus Covid19, la FFR (France Rugby) s’est pliée avec volontarisme aux directives et mesures du gouvernement, en supprimant l’ensemble de ses activités et événements.

Comme toutes les strates de la société, le sport et le rugby vont faire front face à la propagation d’un virus et d’une épidémie dont on ne connaît pas, encore, les termes. Mais le rugby, comme tout autre secteur d’activité, pense déjà à la reprise, et à l’impact économique et social que pourrait engendrer un « Black-out » prolongé, sans solution d’adaptation. Consciente que les clubs amateurs et plus particulièrement ceux de fédérale, se retrouvent en flux tendus et sur le fil d’un rasoir financier, gorgé d’incertitudes et de problématiques. France Rugby, ayant anticipé dés cette semaine, le passage au stade 3 annoncé par le 1er ministre ce samedi 14 mars, a élaboré des scenarii de manière à tenter de reprendre le championnat de fédérale 1 (entre autres). Le but n’étant pas de faire courir un risque au sportifs et supporters, mais bel et bien de la part des instances , de moduler et adapter les calendriers selon l’évolution de la pandémie , avec comme prisme la reprise du championnat, vecteur essentiel de la survie de l’économie fragile de la fédérale. Outre le fond de soutien aux clubs amateurs, évoqué dans nos colonnes par Bernard Laporte, la reprise différée du championnat s’avèrerait primordiale, si après avoir bravé un virus mortifère, on ne veut pas se retrouver avec un cimetière de clubs exsangues voire ruinés. Nous avons récolté, de nombreuses informations dans le microcosme de la fédérale 1, qui nous permettent, selon nos sources de vous donner les 3 hypothèses calendaires envisagées par les instances fédérales, ainsi qu’une constante qui fera des déçus . Nous avons décidé de nous focaliser sur la fédérale 1 pour vous exposer ces scénarios, en voici notre projection.

La Constante : C’est une quasi certitude, les 4 derniers matchs de phase régulière du championnat seraient gelés et ne pourraient se tenir. Arithmétiquement cela était inéluctable au vu de la nécessaire période plus ou moins longue de restriction et la contrainte des calendriers. Cette annulation des derniers matchs, permet donc, de basculer directement sur les playoffs et de facto de rattraper 5 semaines sur le timing habituel. Les anciens parlent souvent « de ne pas faire d’omelette sans casser des œufs », dans cette histoire les œufs seraient les 24 clubs non qualifiés en Jean Prat et en Du Manoir, qui pourraient avoir raccroché les crampons sans le savoir, le week-end du 28/29fevrier/1mars lors de la 18ème journée. Les clubs jouant le maintien comme Pamiers, Mazamet, Bassin d’Arcachon, où encore Issoire, tout comme ceux à fleur de qualification en Du Manoir (Marmande, Anglet ou encore Rumilly), risquent d’appréhender cette nouvelle avec une amertume certaine, se voyant délestés de leurs derniers espoirs . Pour d’autres comme Nantes, Saint-Jean de Luz, Nice, Aubenas, ou encore Tarbes, les 4 dernières journées de championnat auraient pu leur permettre de tenter d’accrocher un ticket en playoffs d’accession Jean-Prat, ils ne se contenteront que du Du Manoir. Car nous pouvons donc, avec une quasi-certitude vous affirmer, qu’en cas de reprise de la fédérale 1, ce sera en playoffs avec les tableaux suivant :

Le Scénario 1 : Un pic épidémiologique rapide.

Selon ce scénario, les instances du rugby en concordance avec les directives gouvernementales espèreraient un pic rapide de la courbe pour une réouverture partielle ou totale des secteurs d’activité, lieux publics et événements impactés par le virus (Ecoles,commerces, stades….) au 15 avril 2020. Si cette projection et évolution se réalisaient, France Rugby permettrait aux clubs de reprendre le chemin de l’entraînement vers le 15 avril avec comme optique de débuter en temps et en heures les playoffs Jean-Prat et Du Manoir, le week-end du 1/2/3 mai 2020. Les phases éliminatoires se dérouleraient donc aux dates prévues, avec des finales le 30 mai pour le Jean Prat et le 7 juin 2020 pour le Du Manoir. Cette optique permettrait donc aux clubs, du haut de tableau qui ont souvent budgétisé les lucratives recettes de playoffs, d’éviter le péril économique, tout en permettant à la poignée de clubs, qui a tout misé sur la montée en ProD2 d’entretenir une lueur d’espoir sportive et financière. Suivant ce scénario, la fédération pourrait donc avec son fond de soutien, aider pleinement les clubs amateurs impactés par cet électrochoc sanitaire mondial, tout en permettant aux structures semi pro d’atténuer la facture Coronavirus. Mais cette hypothèse souffre d’un gros inconvénient, la spéculation sur une sortie rapide de la crise pandémique.

Scénario 2 : Un pic épidémiologique lent

Au vue de l’évolution de l’épidémie Coronavirus – Covid 19, on peut craindre une vague de propagation large et lente , qui ferait sauter les prévisions de levée des restrictions pour le 15 avril 2020. Le gouvernement pourrait donc être amené à proroger totalement ou partiellement les mesures et directives actuelles d’une semaine ou d’une quinzaine. Au cas où la reprise de l’entraînement puis des playoffs s’effectueraient entre le 1er Mai et le 31 mai 2020 , la fédé envisagerait, à l’instar de l’UEFA pour la ligue des champions, de faire des playoffs sur un terrain unique, celui de la tête de séries. Cela permettrait de passer de 5 dates pour le JeanPrat à 3 matchs (Quart/Demi/Finale) et de 6 à 4 pour le Du Manoir, dans ce format là. Avec cette hypothèse, les playoffs seraient terminés fin juin pour le Jean Prat / début juillet pour le Du Manoir et l’enjeu sportif , tout comme celui pécuniaire , seraient préservés malgré quelques plumes laissées en vol. Cette hypothèse prenant en compte une possible explosion de l’épidémie et de la durée des mesures coercitives pour sa propagation, est celle qui pourrait être prochainement le dogme, mais qui est aussi le dernier scénario permettant de faire subsister les compétitions et un brin de vie économique dans le rugby.

Scénario 3 : L’enlisement

C’est le scénario catastrophe, pour la fédérale 1, le rugby, le sport et l’économie française : celui de l’enlisement de la crise avec une période longue de mesures de confinement et de restrictions. Pour France Rugby, si le Coronavirus Covid 19, obligeait les directives d’interdictions de manifestations sportives au delà du 30 mai 2020 (ce qui voudrait dire 2 mois et demi à compter de ce jour), aux vues de la période conséquente, elle serait dans l’impossibilité totale de faire repartir les compétitions en fédérale 1 et donc à l’échelon amateur dans son ensemble. La saison 2019-2020 serait gelée, les classements figés et les montées / descentes seraient remise en question. En clair, on recommencerait à zéro en septembre, et 2019-2020 serait considéré comme une saison morte. Mais un tel scénario engagerait une crise épidémiologique grave et très longue, qui au delà de son effet dévastateur sur la survie de nombre clubs de rugby , serait un désastre pour l’ensemble de la nation. Cette hypothèse est bien entendu la plus alarmiste et espérons que la « Guerre contre le Coronavirus  » soit gagnée avant d’en arriver à ces extrémités là.

Article rédigé par Loïc Colombié

3 commentaires sur “#Rugby / Les scénarios de la FFR pour sauver la Fed1.

  1. Sauf que votre calcul est faux. Narbonne ayant un match en retard un système de péréquation sera mis en place si la ffr décide de ne pas jouer les derniers matchs

    J'aime

    1. D’après la péréquation:
      Points terrains divisé par nombres de match jouer le tout multiplier par nombre de match souhaité: Narbonne passerait devant Blagnac
      Narbonne:71/17×22=91,88
      Blagnac:75/18×22=91,66

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s