#Football – R1 / S.Pahu (Tarbes) « Le championnat ne se joue pas contre Lourdes »

Ce week-end c’était le derby de la suprématie Bigourdane que s’offraient Tarbes et Lourdes. Après un premier succès du TPF lors du match aller, les Lourdais ont réussi à relever la tête pour venir titiller les premiers rôles. Pourtant, les troupes de Stéphane Pahu a su trouver les clés pour s’imposer une nouvelle fois lors de ce derby.

tpf
Crédit photo Tarbes PF

Contre Lourdes c’était un sérieux bras de fer qui vous attendait, ces derniers enchainant les bonnes performances. Comment avez-vous réussi à trouver les clés pour vous imposer sur leurs terres ?

C’était un derby entre deux gros clubs du 65 et il y avait également la notion de revanche comme nous avions gagné le match aller. Mes joueurs ont bien maitrisé le match. Toute la semaine, j’ai senti un groupe concerné, mobilisé et qui savait où il allait.

Que retiendrez-vous de cette rencontre personnellement ?

J’avais préparé toute la causerie vendredi soir. Nous avons eu un peu de mal à rentrer dans le match sur les dix premières minutes avant de prendre le jeu à notre compte sur un terrain difficile. Le but du Manu Rodriguez nous a mis clairement plus à l’aise dans le match pour finalement clore la marque en deuxième mi-temps. Nous sommes restés très maître de nous et avons été très bon dans le combat et l’envie. Lors du premier acte, nous avons eu des actions collectives intéressantes sans pour autant réussir à les mener à terme. Nous avons également retrouvé notre attaque au complet. Le 1er février, c’est la première fois de la saison où nous pouvons aligner notre attaque.

Cela vous offre donc de bonnes perspectives pour les prochaines semaines de championnat…

J’espère que nous n’avons pas perdu trop de temps. Ces trois joueurs étaient blessés depuis un petit moment, ça fait partit des aléas d’une saison. Si nous avions eu ces armes-là, nous ne serions peut-être pas à ce niveau-là au classement. Nous avons une saison avec beaucoup de blessés et de longue durée qui plus est. Comme nous n’avons pas un effectif de 30 bonhommes, dés qu’il manque 3-4 joueurs, c’est un peu dur.

Que retiendrez-vous du retour de votre attaque ?

Nous nous créons des occasions, ça offre d’autres perspectives au milieu de terrain. Je ne dénigre bien sûr pas les autres joueurs qui ont joué attaquants, mais ce n’était pas leur poste initial. Quand on fait un peu de bricolage, nous n’avons pas forcément les bons résultats. Après, il y avait également la notion de derby donc mes gars étaient très motivés. Nous le sentions déjà lors du premier entraînement de mardi.

En deux derbys contres Lourdes cette saison, vous remportez les deux. Est-ce anecdotique à vous yeux ?

Pour nous c’est une bonne reconnaissance et ça montre que nous sommes là. Le championnat ne se joue pas contre Lourdes. Nous avons d’autres objectifs que nous allons essayer de tenir. Je ne fais pas de Lourdes une grande rivalité. Nous avons gagné comme ça les gens pourront continuer à parler. C’est le derby donc ça fait monter un peu la pression.

Retrouver des éléments clés et l’emporter ce week-end cela peut-il relancer votre championnat ?

Oui, ça va lancer une nouvelle dynamique. Nous avons récupéré les trois attaquants plus notre numéro 10, Mike Dos Santos. Ce sont quatre joueurs offensifs et ça vous change clairement le visage d’une équipe.

Propos recueillis par Le Lensois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s