#Football – D3 / J.Vieu (Massals) « ne pas s’enflammer et reste lucide »

Comme chaque semaine, on fait un petit focus sur un club à la base du football Tarnais. Aujourd’hui, notre objectif s’est posé sur l’AS Massals, fier leader de sa poule C de Départemental 3, pour le plus grand bonheur du président Jérome Vieu

IMG_00371
Crédit photo -AS Massals

Pouvez-vous m’évoquer la situation du club depuis sa création il y a quasiment 35 ans ?

Le club a été fondé en 1986 par une bande de jeunes de Massals. Le club a connu des difficultés certaines années, mais a su rebondir à chaque fois en trouvant des joueurs pour son équipe senior. À Massals, il n’y a qu’une équipe senior. Il y a quelques années, il y avait des équipes de jeunes, mais comme Massals ce n’est pas une grande commune, nous n’avons pas pu continuer à faire perdurer cela. Ça a donc été abandonné. Pendant une douzaine d’années, nous avions également une équipe féminine, mais nous avons du arrêté par manque d’effectif. Le village compte 100 habitants, donc ce n’est vraiment pas évident de trouver des jeunes ou des nouveaux joueurs. C’est super pour l’animation du village le week-end d’avoir une équipe.

Du coup j’imagine que l’effectif ne se compose pas exclusivement de personnes issues de Massals…

Non. On compte 23 licences seniors et un peu plus de la moitié de l’effectif est de la commune ou des alentours. Le reste, ce sont des jeunes d’Albi. Un jeune de notre équipe fait ses études en STAPS avec eux à Rodez, et il les a fait venir au club.

Ce type de joueur vient chez vous pour avoir surtout du temps de jeu non ?

Voilà. Il y a trois ans, le club a connu de grosses difficultés à jouer. Il manquait beaucoup de joueurs entre les arrêts, les anciens etc. Nous nous sommes vraiment mobilisés, quelques nouveaux joueurs sont arrivés. Après, de fil en aiguille, l’année suivante nous avons eu encore quelques arrivées. Cela a permis de finalement pérenniser le club.

Que pensez-vous des résultats de votre équipe cette saison ?

Cela se déroule très bien. En coupe du Tarn, nous avons certes perdu au premier tour. Mais dans le challenge Manens qui regroupe la D2 et la D3, nous avons gagné les deux premiers tours avec des résultats assez fleuves à chaque fois. Au niveau du championnat, nous sommes premiers de la poule et invaincus avec la meilleure attaque. Nous avons vraiment un schéma offensif qui s’appuie sur de très bons attaquants et de très bons milieux de terrain.

Est-ce que la montée est un objectif pour vous ?

La saison dernière nous avons déjà réalisé une très grosse saison en montant depuis la D4 et en perdant en finale du challenge Trouche. Nous restons sur cette euphorie et nous avions déjà le niveau de la D3 je pense. Pour l’instant, les résultats suivent mais il ne faut pas s’enflammer et rester lucide. Comme j’ai dit aux joueurs, à nous de prendre les matchs les uns après les autres et après voir en fin de saison ce que nous pouvons faire. Si nous pouvons monter, nous monterons bien sûr. Il faut toujours avoir de l’ambition, mais pour l’instant nous n’en sommes qu’au tiers de la saison donc il ne faut pas nous enflammer.

Si vous réussissez à monter, vous affronterez beaucoup de réserves de niveaux supérieurs. Pensez-vous réussir à jouer votre jeu contre des équipes aux structures plus solides ?

Oui, ça serait une découverte pour nous. Nous n’avons jamais évolué au-dessus de la D3 jusque-là. Nous verrons comment nous arriverons à nous adapter. En sachant que c’est très difficile pour nous de monter une équipe réserve. C’est déjà très bien d’avoir monté une équipe fanion. Avoir une réserve, ça demande deux fois plus de joueurs mais également les moyens financiers pour les engagements auprès du district ou payer les arbitres. Il nous faut également des bénévoles supplémentaires. Nous concentrer sur une équipe, c’est déjà beaucoup.

Lorsque des joueurs peuvent être possiblement séduits par votre club, quels arguments avancez-vous pour qu’ils signent ?

Ce qui fait le charme du club, c’est la très bonne ambiance au sein du club. Tous les gens venus de l’extérieurs sont ravis d’être venus. Certains ont même un meilleur niveau que celui auquel nous jouons, mais ne veulent pas partir car il y a une très bonne ambiance et un bon état d’esprit. C’est un club de copains. Les joueurs jouent les uns pour les autres.

 

Propos recueillis par Le Lensois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s