#Rugby – Fed1 / Mission accomplie pour le SCA face au Stade Bagnèrais.

Dimanche 15 Décembre 2019 à Bagnères de Bigorre, le Sporting Club Albigeois en finissait avec le périple Pyrénéen puisque Lannemezan et Tarbes étaient passés sous le joug Albigeois.

Après deux victoires dont celle probante en terme de résultat chez l’ours Tarbais, le plus dur restait à faire en venant chez des Bagnérais un peu dos au mur eu égard à leur situation au classement.

Le début de match des hommes du capitaine Pujo ne laissait aucun doute sur l’engagement des locaux et leur détermination à faire chuter l’ogre de la poule 3.

En effet, après une petite faute sur l’introduction en mêlée et un bras cassé, le 9 local Arnauné jouait rapidement et était victime d’un placage haut sur les 10 mètres visiteurs, Matierl’artilleur maison ne laissait pas passer l’occasion de convertir la pénalité, après 7 minutes, Bagnères menait 3 à 0.

Albi allait alors sans s’affoler, malgré l’égalisation loupée par Jéremy Russell en bonne position, revenir à la faveur d’un essai de Gaëtan Bertrand suite à un lancement en touche, il transperçait le premier rideau entre le 10 Lasalle et le 12 Cabanne et s’en allait aplatir au milieu des poteaux. Ce coup-ci, Russell passait la transformation et Albi prenait le score 7-3 (12ème).

Six minutes plus tard, c’est Arthur Castant après un maul issu d’une pénal-touche qui inscrivait le deuxième essai tarnais non transformé par Jérémy. Ce dernier convertissait une pénalité à la 22ème portant le score à 15-6 car entre-temps Matier pour Bagnères avait ajusté une pénalité. Le canonnier Pyrénéen récidivait à la 28ème car Albi se mettait encore à la faute sur un ruck, gros point noir du leader sur cette première mi-temps.

Les Albigeois étaient de plus en plus entreprenants et sur un beau mouvement, Benoit Sicard s’échappait sur son aile gauche et offrait un essai à « lolo » Magnaval en soutien à l’intérieur, ce qui permettait à Jéremy de passer la transformation (22-9) à la 30ème.

Les Bagnérais ne s’en laissaient pas compter et mettaient la pression sur les visiteurs, les acculaient sur les 5 mètres, et sur un avantage en cours , réussissaient à transpercer le rideau Alibigeois par Cabanne à la 34ème, essai transformé par l’inévitable Matier.

22-16 avant les « citrons » ,le public commençait à espérer un exploit de leurs protégés mais Albi repartait à l’assaut et au bout d’une domination territoriale dans les 22 mètres locaux, Magnaval s’offrait un doublé (43ème) après un maul porté dévastateur, coup double aussi pour les Albigeois qui reprenaient le bonus offensif mais aussi anéantissaient les espoirs locaux (29-16).

La seconde mi-temps débutait comme la première avec des Bagnérais toujours à la pointe du combat et obtenaient des pénalités mais ne les tentaient pas vu leur retard.

Albi en profitait pour faire feu de tout bois car en attaque, les ¾ albigeois arrivaient à « breacker » souvent et Nabaro à la 47ème et Veyrac à la 55ème ajoutaient deux nouveaux essais, le score enflait 41-16.

Bagnères avec panache arrivait à percer la muraille tarnaise une deuxième fois par Arnauné (67ème) 41-21, mais le mot de la fin revenait à Sabri El-Ghoul qui aplatissait en moyenne position, Russel transformait et le score de 48-21 parachevait les débats dominicaux.

Albi  a bien maitrisé la rencontre malgré une indiscipline caractérisée par les fautes notamment dans les rucks, la touche est redevenue souveraine par rapport à Tarbes, la mêlée a fait le job et a permis de faire de bonnes sorties de camp à la faveur de pénalités récoltées sur ce secteur.

A noter la belle rentrée de Thomas Breton à la 25ème, qui a amassé du temps de jeu et a tenu son rang de fort belle manière.

Arnaud Méla et son staff clôturent donc l’année 2019 avec un bilan de 29 matchs (tous confondus amicaux et championnat) pour 24 victoires et 5 défaites.

Gageons que 2020 soit l’année de la montée tant espérée en Albigeois car le groupe façonné depuis maintenant quasiment trois ans arrive à maturité et souhaitons qu’il arrive à la plénitude de ses moyens en phases finales.

Didier Revellat

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s