#Football – D2F / P.Garrigues (ASPTT FA) : «C’est inadmissible de passer au travers pendant 80 minutes.»

Le coach des rouges et jaunes de l’ASPTT Football de l’Albigeois est revenu à notre micro sur sa frustration concernant la copie rendue face à Saint-Malo (défaite 1-2) à domicile, lors de la 11eme journée de #D2F, dimanche dernier. Un technicien Albigeoise qui n’a que très peu goûté le contenu d’une rencontre qui aurait pu permettre aux albigeoises de sortir la tête de l’eau.

Crédit photo DDM

Patrice, il y a des regrets quand on voit la fin du match ? L’ASPTT s’est peut-être réveillée un peu trop tard ? 

 

Oui, il y a de quoi avoir des regrets. Après, quand on ne joue que cinq minutes sur 90 ou 95, c’est compliqué d’obtenir un résultat surtout dans notre situation. C’est inadmissible de passer au travers pendant 80 minutes avec ce manque d’envie, ce manque de détermination. Oui, les dernières cinq minutes ont été correctes et on arrive à marquer un but. Après, je n’ai pas trouvé Saint-Malo impressionnant, je n’ai pas trouvé Saint-Malo trop dangereux. On est mené au score, je pense qu’encore une fois, il ne faut s’en prendre qu’à nous-mêmes et à notre manque de détermination et notre manque d’envie. Donc oui, il y a de quoi avoir de gros regrets, une grosse frustration mais c’est à l’image des matchs qui s’enchaînent et des matchs depuis le début de saison. Moi, ce que je dirai, c’est que c’est presque cohérent avec ce qu’on fait depuis le début. 

 

Seule lueur d’espoir, Toulouse a perdu donc l’ASPTT reste encore au-dessus de la ligne de flottaison au goal-average puisque le TFC a perdu largement. Mais, c’est la seule lueur d’espoir ? 

 

Oui, c’est vraiment une maigre consolation à vrai dire parce-que je pense qu’il vaut mieux se recentrer sur nous. Alors, c’est vrai que ça nous arrange d’un certain côté que les autres n’avancent pas aussi mais, à un moment donné, il faudra qu’on fasse le job, il faudra qu’on fasse le travail, qu’on gagne des matchs et qu’on prenne des points. Donc, tant mieux que les autres n’avancent pas mais je pense encore une fois qu’il faut qu’on se recentre sur nous et qu’on soit capable nous de réagir avant toujours d’attendre le faux-pas des autres. Parce-que le jour où ils ne le feront pas et que nous, on continue à le faire et bien, on va vraiment passer à la trappe définitivement. 

 

En clair, vivement que 2019 se termine parce-que c’est une année qui est compliquée. Et peut-être en 2020, repartir sous de meilleurs auspices ? 

 

Oui mais, jusqu’à présent, on n’a pas baissé les bras. On continue à garder cette lueur d’espoir et cet espoir-là. Je félicite le groupe mais après, il faut aussi arrêter de n’être que dans les paroles ou que dans l’espoir. A un moment donné, il va vraiment falloir agir et que ça se vérifie dans les actes. C’est ce que j’attends et j’espère que 2020 nous amènera ça. 

 

Avec aussi l’apport de la jeunesse ? 

 

Aussi mais les filles font des choses bien. Il va falloir se recentrer maintenant sur Orléans parce qu’on a une journée en retard donc, ça peut être pour nous l’occasion de prendre enfin les trois points. Ca sera de nouveau à Rigaud et voilà, en attendant 2020. 

 

Une ASPTT dans la panade mais pas abattue ? 

 

Non, pas du tout. 

 

Propos recueillis par Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s