#Football – CDF / D.Maurice (Marssac) : «La Coupe, c’est magique!»

Quelques minutes après la qualification historique du Marssac RSRDT en 64 eme de finale de Coupe de France aux dépens de Saint-Médard en Jalles (33), le capitaine emblématique des Tarnais, David Maurice nous a accordé une interview. Au delà de l’émotion et de la passion palpables lors d’une telle épopée, le capitaine Marssacois , formé à l’école de foot locale, était fier de la reconnaissance pour son village, et s’inscrivait déjà dans l’avenir. A l’image de ses coéquipiers et de l’ensemble du club , David Maurice trépigne d’impatience de regoûter à la « Magie de la coupe ».

David, quand on fait du foot, que ce soit au niveau amateur ou au niveau pro, c’est pour vivre des moments comme ça. Des moments de communion, de fusion, de tout un village, de toute une bande de potes ? 

 

Carrément ! A notre niveau, c’est la 2e fois qu’on fait un 7e tour. On a eu quand même la chance d’avoir un adversaire de R1 comme nous et on a surtout eu la chance de pouvoir passer ce tour. 

 

On a vu une fin de match qui a totalement tourné en faveur de Marssac. Vous êtes allés vous la chercher cette qualification. Mais, à 20 minutes de la fin, à 1-0 pour Saint-Médard, ça ne commençait pas à gamberger dans les têtes ? 

 

Surtout qu’on a quand même un paquet d’occasions. On n’a pas la réussite, on tape le poteau, il y a peut-être un pénalty qui n’a pas été sifflé avant le dernier. Donc, c’est sûr que ça cogite dans les têtes mais maintenant, on n’a rien lâché, on y a cru et c’est, je pense, ce qui a fait notre force cette année et depuis même deux, trois ans. Parce qu’on a à peu près le même groupe depuis deux, trois ans, c’est pour cela qu’on a fait deux montées. Maintenant, j’espère qu’on va continuer comme ça et, pourquoi pas, choper un gros. 

 

Tu es le capitaine, avec Ruiz, tu fais la charnière centrale. Il y a eu des moments en seconde période où c’est passé à un poil, à un cheveu, vous vous êtes battus comme des beaux diables. Ce sont ces moments-là aussi qui ont permis aux autres de récupérer et d’aller chercher la gagne dans les dernières minutes ? 

 

Après, chacun a son travail. Nous, sur le premier but, on est fautifs tous les deux. Ça arrive, on est une équipe, on n’a rien lâché. C’était un adversaire très solide physiquement donc, c’était quand même dur. Mais, je pense qu’on a fait le match qu’il fallait, on a eu la réussite sur la fin du match et l’essentiel, de toute façon, c’est la qualification. 

 

Maintenant, le plus dur va commencer, savoir mener de front le championnat et la Coupe, sans en oublier un des deux en passant. Pour toi, en tant que capitaine, en tant que relais de l’entraîneur, ça va être une de tes tâches de maîtriser ce groupe, de le garder sous cocotte ? 

 

C’est ça parce-que c’est vrai qu’on n’aborde pas forcément le même match quand c’est un match de Coupe ou un match de championnat, dans l’esprit, c’est souvent différent. C’est vrai que la Coupe, c’est magique. Ce sont des sensations, des émotions qu’on ne peut pas forcément retrouver en championnat, mais, c’est aussi magique. On a fait une montée historique l’année dernière, on est en R1, notre objectif est le maintien mais, pour le moment, on fait aussi un très bon début de saison. Maintenant, on va se reconcentrer pour le championnat la semaine prochaine à Castanet

 

Est-ce que justement, votre bon début en championnat ne va pas être bénéfique pour réussir à continuer en Coupe de France ? 

 

J’espère, maintenant, on le verra dans les semaines qui viennent. Après, malheureusement, c’est vrai que dans notre club, on a un groupe de qualité mais on a quand même des infrastructures qui nous freinent énormément au niveau de la progression. Pour donner un exemple, cette semaine, on a réussi à s’entraîner lundi après-midi au synthétique d’Albi, mardi, on a fait une séance d’entraînement sur notre terrain qui était très, très compliquée et vendredi, ça a été impossible de s’entraîner. Donc, malheureusement, ça ne tient pas qu’à l’esprit des joueurs, c’est aussi la saison qui arrive et les intempéries qui nous freinent complètement sur les séances d’entraînements. 

 

C’est une saison charnière pour le développement du club. Il y a deux solutions, ou tout le club, la municipalité, et tout le monde, se mettent derrière le club et vous franchissez un cap ou vous allez arriver à votre plafond de verre comme on dit ? 

 

Si je dois parler personnellement, moi, je ne me mets pas trop de limites. Je reste ambitieux, j’essaie de toujours voir au plus haut. Je pense que l’équipe et le club veulent voir au plus haut. Maintenant, il faut jouer match après match et on verra au fil de la saison où est-ce qu’on est et si on peut se mettre à rêver. 

 

En parlant de jouer match après match, on sait que l’appétit vient toujours en mangeant. Qu’attendez-vous pour le 8e tout ? Un gros calibre de ligue 2 ou bien tomber sur une équipe abordable pour aller encore plus loin dans l’épopée Coupe de France ? 

 

Même si on prend une Ligue 2, pourquoi on ne ferait pas un 32e de finale ? 

 

Avec un 8e tour qui se jouerait du coup à Maurice Rigaud, dans un stade plus grand avec de belles infrastructures, une belle pelouse. Et puis, Auxerre ou Lens, ça aurait de la gueule à Marssac 

 

Carrément ! On prend, on signe. J’ai vu que Clermont s’était fait éliminer, on prendra peut-être Rodez. 

 

 Propos recueillis par Loïc Colombié

https://hearthis.at/radio.albiges/replay-marssac-rsrdt-fc-saint-medard-8eme-tour-cdf-2019-2020/
https://le-mag-sport.com/2019/11/20/football-cdf-marssac-recevra-pau-le-leader-de-national/

https://hearthis.at/radio.albiges/le-magsport-19-11-2019/
https://le-mag-sport.com/2019/11/18/football-coupe-de-france-q-michel-marssac-cest-la-victoire-de-tout-un-village-de-tout-un-club-de-tous-ses-benevoles/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s