#Rugby – Fed1 / V.Labat (USSS) : «J’aimerai vraiment qu’on ait du respect pour cette équipe de Saint-Sulpice.»

Victor Labat, le coach des avants de l’Union Saint-Sulpicienne nous a livré sa fierté après la victoire de ses joueurs face au Sporting Club Albigeois. Pour l’ex joueur du Stade Français , ce fait d’arme doit permettre à l’USSS , d’acquérir un respect des autres écuries de fédérale, et vient gratifier des années de labeur sur les bords de la Leze.

Victor, tout le monde se doutait que Saint-Sulpice allait jouer des mauvais tours au Sporting Club Albigeois, que vous les attendiez de pied ferme. Vous avez fait l’exploit de cette 7e journée de Fédérale 1. J’imagine que ça restera comme un moment fort de cette saison ? 

 

Tout à fait, oui. On peut vraiment parler d’exploit en termes de plein de choses, de conditions. Avec tout le respect que j’ai pour ce club, les choses ne sont pas comparables. Maintenant, on a joué notre match, peut-être que sur 10, on le perd 9 fois, aujourd’hui, on le gagne. On avait demandé aux mecs de faire un match ultra physique. Aujourd’hui, je crois qu’on oublie une chose, c’est que Saint-Sulpice a un gros cœur, notamment à la maison, mais c’est aussi un club qui grandit énormément. On voit que, stratégiquement, les joueurs deviennent de plus en plus impliqués. J’aimerai vraiment qu’on passe à autre chose et qu’on ait du respect pour cette équipe de Saint-Sulpice qui est très dure chez elle mais qui est capable de proposer du jeu et qui est capable de proposer un autre rugby. Et ça, on a vraiment tendance à l’oublier. 

 

Et puis, un 16e homme qui est magnifique. Ce public est sublime, il vous a poussés jusqu’au bout. Quand vous étiez prêts à rompre, je pense que ce soutien du public a aidé les joueurs à tenir ? 

 

Exactement, on ne peut que les féliciter dans des conditions pas terribles, c’était vraiment un match de fête. Le public a toujours répondu. On leur a demandé d’être là dans les moments difficiles, aujourd’hui, ils nous ont vraiment soutenus. La communion est totale, la fête est vraiment très belle et elle le sera encore plus ce soir. 

 

Le plus dur pour toi va être que tes gars ne s’emballent pas trop et qu’ils repartent à la guerre dès le prochain match ? Parce qu’aujourd’hui, ça a été une guerre de tous les instants ? 

 

Non, le plus dur, c’est que demain, tous les joueurs vont retourner travailler et il va falloir régénérer. On a un groupe qui est assez intelligent pour savoir qu’on a un déplacement très dur qui nous attend la semaine prochaine. J’ai totalement confiance en eux pour pouvoir rebondir. On reste des gens très humbles, on ne va pas s’emballer, on n’a pas cette habitude-là. 

 

Lors des grandes batailles et des grandes victoires, il y a toujours des grandes fêtes. On imagine que ce soir, à Saint-Sulpice, la fête va être belle ? 

 

On l’espère oui et on vous invite à partager un moment avec nous car la fête va être vraiment belle. 

 

Propos recueillis par Loïc Colombié

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s