#Rugby – Fed1 / T.Lanny (Beaune) : «Une grosse déception.»

Thomas Lanny, l’ailier du CS Beaune, après une défaite 3 à 17 contre le CS Vienne nous a confié ses réactions . Le joueur des viticulteurs avec une grande lucidité analyse cette désillusion qui vient de mettre un coup d’arrêt à la dynamique du CSB.

Thomas, on a un peu l’impression que vous avez pris le match à l’envers ? 

 

On avait un plan de jeu, on ne l’a pas respecté, tout simplement. Les deux matches précédents que l’on a gagné, c’est parce qu’on avait fait un gros, gros match devant et on les a défoncés devant. Aujourd’hui, on n’a pas respecté le plan de jeu et on a subi, devant et derrière. A aucun moment, on a concrétisé nos actions. L’essai que l’on peut mettre en début de première mi-temps, on ne le met pas. Donc, ça ne nous remet pas dans le match, on se met la tête au fond du seau et on ne revient jamais. 

 

Est-ce que la météo vous a posé beaucoup de problèmes ? 

 

Non, parce-que pour Chambéry, c’était exactement la même météo. Tout simplement, on ne respecte pas le plan de jeu. C’est simple, aussi simple que ça. On aurait respecté le plan de jeu, on aurait marqué des points et on était devant, ce soir, on prenait les 4 points. Sauf, que là, ce n’est pas ce qui s’est passé. On repart avec zéro point, on n’arrive même pas à attraper le bonus défensif à la fin. 

 

Ça va rester une belle déception ? 

 

Oui, une grosse déception. Après, on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. On retournera à l’entraînement pour travailler, tout simplement. 

 

On a beaucoup parlé du fait que vous pouviez enchaîner trois victoires consécutives, ce qui n’était jamais arrivé. Est-ce que vous avez ressenti une forme de pression par rapport à cela ou pas du tout ? 

 

Non, pas du tout. Aucun joueur, je pense, ne s’est mis une pression parce qu’on allait peut-être enchaîner trois victoires. On prend les matches chacun les uns après les autres et puis voilà. Là, au jour d’aujourd’hui, il fallait gagner et on ne l’a pas fait, tout simplement. 

 

Un petit peu de repos maintenant et un gros bloc qui arrive, avec notamment déplacement à Mâcon, réception de Dijon et déplacement à Issoire où cela ne va pas être une partie de plaisir. On va remettre tout ça dans le droit chemin ? 

 

Il ne faudra surtout pas se louper parce qu’on a deux déplacements en trois matches. On va aller à Mâcon, je pense que ça ne va pas être facile. Après, on reçoit Dijon, ça va être un gros combat. Et après, on va à Issoire, qui a gagné à Villefranche ce week-end donc ça ne va pas être simple. Mais, de toute façon, chaque week-end n’est pas simple en Fédérale 1. Donc, se remettre au travail et respecter les consignes des coaches. 

 

C’est ça le plus gros problème. Ce n’est pas le travail, ce n’est pas la technique, ce ne sont pas les fautes. En fait, c’est juste une question de suivre le plan de jeu quand il est établi ? 

 

Oui, c’est ça. Dès qu’on ne respecte pas, de toute façon, on se met dans la merde tout seul. Et aujourd’hui, on n’a perdu, tout simplement. Tous les week-ends où on ne respectera pas le plan de jeu, on perdra. 

 

On vous sent tous quand même très, très lucides sur ce qui s’est passé aujourd’hui. C’est plutôt un point positif, s’il faut en tirer un ? 

 

Oui, mais on le sait, à chaque défaite qu’on a. A Villefranche, c’était exactement pareil. On a perdu à Villefranche, tout le monde le savait, c’est parce qu’on n’a pas respecté notre plan de jeu.  

 

Au boulot et on repart ? 

 

Exactement

 

Propos recueillis par Stephanie Maufoux

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s