#BreakingNews – Rugby /Fed1 : Christophe Bramery s’en va de l’US Bergerac!

En ce mercredi 23 octobre 2019, alors que la fédérale 1 fait relâche, le championnat de l’élite fédérale nous a réservé quelques surprises, avec le départ de Christophe Bramery de l’US Bergerac seulement 4 mois après son retour dans son club de cœur. Focus sur une décision qui va rebattre les cartes en Dordogne, et vient alimenter la chronique d’un championnat où les sources d’intérêts se déplacent souvent hors du rectangle vert.

Bramery et Bergerac c’est fini !

Christophe Bramery n’est plus le manager de l’USB , comme viennent de l’annoncer nos confrères de Sud ouest ainsi que le club via un communiqué officiel sur le site de l’USB Rugby :

Communiqué de Presse : Le départ de Christophe Bramery

Christophe Bramery a choisi de mettre fin aux missions qui lui étaient confiées par l’US Bergerac incluant celle d’entraîneur principal de l’équipe première Fédérale 1. 

Nous tenons à remercier Christophe pour son investissement au club au cours de ces 6 dernières saisons et notamment pour la création du centre de formation. 

La direction du club finalise certains aspects de la nouvelle organisation qui sera mise en place très rapidement. Les supporters et partenaires de l’USB seront informés sur la nouvelle organisation du staff dans les jours qui viennent.

Alors que Christophe Bramery était revenu au club cet été, avec l’appui de Romain Teulet , le directeur sportif du club de la Dordogne , les revers consécutifs subis lors de ce début de saison 2019-2020 (cinq défaites en 6 matchs), ont eu raison du manager noir et blanc.

L’histoire entre Christophe Bramery et son club de cœur , fut loin d’être un long fleuve tranquille, car il avait déjà claqué la porte en octobre 2018 suite à des désaccords avec le duo Jérémy Bertin / Rémi Escudier. Ce comeback éphémère, aura-t-il eu raison des liens forts qui unissaient le club et son ancien coach ? La réponse ne devrait pas tarder. Pour l’heure le président Frontere, a déclaré dans les colonnes de « Sud Ouest » :

« On est en échec, admet Frontère. Nous avons choisi Christophe avec Romain Teulet [NDLR : directeur sportif du club]. C’est humainement difficile. C’est une déception. »

Et de rajouter toujours dans le journal aquitain, quant au remplacement de Christophe Bramery et d’un probable intérim de Hakim Ouali (entraîneur des avants ) :

 « Toutes les hypothèses sont ouvertes pour la succession de Christophe, explique Frontère. Une solution interne, ou externe.Nous allons essayer de trouver une solution pérenne. » 

En clair les heures prochaines vont être déterminantes, pour le redressement sportif et psychologique de l’US Bergerac Rugby.

Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :