#Rugby – Fed1 / A.Mela (Albi) : «Mes joueurs ont fait le boulot »

Retrouvez la réaction du manager du Sporting Club Albigeois a l’issue de la large et belle victoire (69-12) face au SA Mauléon lors de la 5ème journée de Fédérale 1. Mais le coach jaune et noir, au delà du prisme sportif, n’a pas oublié de dédier et d’avoir un grosse pensée emplie d’émotion, pour un de ses anciens entraîneurs, qui fut un mentor pour lui, Jean Anturville, brutalement décédé ce samedi

 

Arnaud tes joueurs ont reçu les consignes 5/5, puisque le projet de jeu a été respecté à la lettre ? 

Oui, c’était mieux. Il y avait une volonté de jouer aussi, de gagner des duels sur les couloirs. On avait eu des lacunes à Pamiers, on n’avait pas réussi à déplacer le ballon et on avait tapé dans un mur qui était bien plus dense bien sûr. Mais finalement, la consigne du week-end dernier n’était pas la même que ce week-end parce qu’ils ne se consommaient pas les rucks et donc ils étaient tout le temps debout, avec un 15 qui rentrait tout le temps de la ligne, ils étaient souvent 14 debout. Mais, on a réussi quand même sur beaucoup d’actions à sortir des ballons rapides, gagner des duels et à générer de l’avancée. On a encore péché mais il faut qu’on continue à bosser comme ça. On est sur le projet à l’entraînement donc on va continuer à bosser comme ça. En tous cas, c’est un match positif parce-que ce sont des matches difficiles à préparer. L’équipe de Mauléon est très généreuse, on savait très bien qu’ils n’allaient rien lâcher et râler jusqu’à la dernière minute. C’est une équipe accrocheuse et il fallait qu’on fasse les choses bien dès le départ parce qu’on aurait pu être dans un match tout autre si au bout de 25 minutes, il y avait eu 9-6, là, ça aurait été calvaire. Donc, ils ont fait le boulot. 

En première mi-temps, tu as envoyé les chars d’assaut de devant, en seconde les frelon des lignes arrièresC’était prémédité,

Disons que, souvent, quand ça marche quelque part, on insiste. Ils ont fait un ballon porté, ils ont réussi à avancer derrière. Après, les 10 ont aussi réussi à trouver des pénaltouches à 5 mètres, ça donne ça comme option. Le travail des gros a encore été bon aujourd’hui, ils ont réussi à marquer sur des ballons portés donc c’est vrai qu’on s’est adapté à ça. A la mi-temps, nous leur avons demandé d’un peu plus aérer le jeu et d’essayer de passer par d’autres options qu’on a aussi. Je pense qu’on l’a fait juste avant la mi-temps, c’était à 5, 6 mètres de la ligne, on a fait une touche en direct avec un essai de Tubs je crois. Donc, c’était déjà un peu adapté avant la mi-temps. 

 

Bon par contre Arnaud,, gros bémol , il y a de la casse ? 

 

Ca, c’est le point noir et je suis un peu déçu parce-que j’ai mon seconde ligne, Gianni Gaillard, qui a quand même pris une agression pas loin de l’arbitre de touche et je lui reprocherai de ne pas l’avoir signalé parce qu’à la vidéo, c’est pas terrible. Le ballon est passé dans le dos et le mec est venu lui péter peut-être le genou. Après, Tunu s’est fait une cheville, c’est un peu moins grave et Simon Veyrac avait un peu mal à une épaule mais là non plus, ce n’est pas grave. Le point négatif, c’est vraiment cette agression un peu gratuite dans les genoux de Gianni. 

La seconde ligne, c’est un peu le défaut dans la cuirasse du Sporting Club Albigeois parce qu’il n’y a pas une grande profondeur de banc. Matthieu André est sur le flanc, Gianni Gaillard est sur le flanc. Ca doit commencer à te faire gratter la tête ? 

Oui mais après, on a encore William qui va nous dépanner qui fait une bonne entrée excepté ce carton jaune quand il rentre. Sinon, ça le pique un peu et il a envie de jouer. On a Lucas qui va devoir encore mettre un coup de collier. Après, on verra aussi l’état de Gianni, si ça se trouve, ce sera moins grave que prévu. Mais pour le week-end prochain, je le sens quand même bien compromis. 

 

Est-ce qu’on peut parler du premier vrai match référence du Sporting Club Albigeois à domicile ? 

Match référence, je ne sais pas parce qu’on verra ça dans quelques temps. En tous cas, ce qui est sûr, c’est qu’il faut savourer. On s’est rendu le match plus facile parce qu’on a été concentré, on a été appliqué. Comme match référence, il y en aura sûrement d’autres de plus consistants mais en tous cas, c’est un bon match de l’équipe. Je suis content de l’état d’esprit qu’il y avait. On avait un jeune de 18 ans qui commençait, il était important pour moi de le faire rentrer avec un score plutôt positif. Je l’aurai peut-être moins fait rentré si on avait eu un score un peu plus serré pour ne pas lui mettre trop de pression. Je suis content de la rentrée de Thomas, de Julien aussi qui a fait une bonne rentrée. 

Pour finir en parlant un peu des autres aussi, on voit que Lannemezan a fait tomber Tarbes, ça doit réjouir homme du plateau que tu es. Par contre, on voit que Bourg s’est pris les pieds dans le tapis à Châteaurenard dans une ambiance caliente. Là aussi, ça montre qu’il n’y a pas que le Sporting qui peut trébucher à Nafarroa ou à Oloron. Les autres aussi sont abonnés à la même sauce ? 

Mais oui. Pour Bourg, je vois à peu près le scénario du match, je les ai encore en tête. Je ne sais pas comment ça s’est passé mais j’imagine bien qu’ils ont voulu jouer au rugby et peut-être bien, je ne sais pas quelle météo il y avait, qu’ils sont tombés dans un guet-apens et qu’après, il est difficile de s’en remettre. Même à la mi-temps, toi, tu trouves les mots mais ça ne suffit pas donc oui, c’est un premier échec pour Bourg. Tant mieux pour les autres, ceux qui sont en amont. Après, bien sûr que Lannemezan ont fait un début de saison un peu calamiteux par rapport aux bons matches amicaux qu’ils avaient fait. Il y a Bayonne/Biarritz, Lannemezan/Tarbes, c’est la même chose, celui qui le gagne passe deux mois derrière un peu tranquille. Les lannemezanais ont gagné le derby des Pyrénées, c’est donc une bonne opération pour eux. 

Le prochain match, c’est ici, contre Graulhet la semaine prochaine. Ce ne sera pas tout à fait la même physionomie d’équipe en face. Comment vous voyez ce match ? Comment allez-vous bosser cette semaine ? 

Graulhet, ce n’est pas le même fonctionnement que Mauléon. Mauléon, c’est une équipe qui est très joueuse, vous l’avez vu. Ils ont joué tous les ballons, ils ont essayé de récupérer tous les renvois donc c’est une équipe qui voulait avoir le ballon. Graulhet, ce sera une autre stratégie je pense mise en place. Mais, c’est un derby donc il faut qu’on le prépare très sérieusement parce-que ce sont des matches pas faciles à jouer et ce serait bête de se retrouver pas à l’aise sur un match comme ça. 

C’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens mais quand même, Albi récupère la première place nationale et ça, c’est la cerise sur le gâteau ce soir ? 

Oui, ça, c’est quand même anecdotique parce-que c’est très tôt dans la saison. Mais en tous cas, il vaut toujours mieux être premier qu’à lutter donc, je suis très content pour ça. Je voulais juste finir parce-que j’ai une grosse pensée pour la famille de Jean Anturville qui est décédé ce matin. C’est un entraîneur que j’ai eu, que je respectais énormément. J’ai une pensée pour toute sa famille et pour lui, ça a été une nouvelle qui a été difficile à avaler parce-que c’était quelqu’un que j’ai eu il y a pas longtemps au téléphone, un vrai passionné du rugby. J’ai eu des entraîneurs qui donnaient les tripes et qui étaient charismatiques et les deux sont partis. Ils sont sûrement au paradis du rugby mais c’était trop tôt, c’est très tôt. 

 

Propos recueillis par Loïc Colombié

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s