#Cyclisme / Un point sur les mouvements de coureurs…

Alors que la saison cycliste sur route n’est pas encore tout à fait terminée, la saison de cyclo-cross vient tout juste de reprendre,

(© Les Cycles de la Baie) 

 

Le#magsport fait un point sur les mouvements des coureurs dans les équipes deux équipes d’Occitanie; le GSC Blagnac  et l’Occitane Cyclisme Formation.

Le Guidon Sprinter Club Blagnacais (N1) très actif.

Clément Jolibert à gauche devance Robin Meyer (Crédit photo AVC Aix en Provence) .

 

Le club phare de l’Occitanie est très actif sur le marché des transferts. En effet, le muretain Clément Jolibert (24 ans) après un exil de 4 saisons à l’AVC Aix en Provence retrouvera le parfum de la Haute Garonne. 

Vainqueur en 2019, des Boucles du Tarn et du Sidobre, du Grand Prix National de Cintegabelle, 3 ème de la Classique Bourg-Arbent-Bourg, 7 ème du Tour du Jura et 8 ème du Tour de Ténérife, Clément Jolibert intégrera pour la saison 2020, l’effectif du GSC Blagnac, un renfort de poids pour ce coureur classé dans les 100 meilleurs coureurs français.

Eliott Philippon troquera le maillot bleu ciel du Team Culture Racing Look U19 .pour celui du GSC Blagnac.

Il sera rejoint par le talentueux Eliott Philippon (Culture Velo Racing Look U) vainqueur à 2 reprises cette saison et classé dans les 15 meilleurs juniors nationaux en 2019. Louis Brulé ( Dunkerque Littoral Cyclisme) et le britannique Alex Haines 5 ème des Championnats de Grande-Bretagne et vainqueur de la classique belge Nokere Koerse seront aussi dans l’écurie du président Gaétan Prime.

Coté départ,  l’ancien sociétaire de l’équipe Saur Sojasun Espoir, Tommy Pouget auteur d’une saison régulière sans succès mais toujours placé, a décidé de mettre un terme à son aventure blagnacaise, il retrouve son club de cœur le Laval Cyclisme 53 aux ambitions sportives affichées.

Tommy Pouget retrouvera les couleurs du Laval Cyclisme 53 (N2).

L’Occitane Cyclisme Formation (N2) en mutation.

Pour son retour en DN2, l’OCF a obtenu 8 succès de rang.

6 victoires pour le leader charismatique Kévin Besson auteur d’une saison XXL qui place celui-ci dans les 20 meilleurs coureurs Elite français, une victoire  pour le prometteur Loïc Szewe qui sera encore attendu dans les sous bois cet hiver, enfin 2 victoires pour Théo Matonti.

Ce dernier, quittera l’OCF pour le Team Azuréen, club dans lequel il s’est révélé en 2017, et aspirera avec sa nouvelle écurie à l’accession en N1.

Théo Matonti a remporté en 2019, le Grand Prix Mujica et la Nocturne de Tonneins.

Théo Matonti en vainqueur à Tonneins (crédit photo sudgirondecyclisme)  

Le Borgne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s