#Cyclisme / Après son premier Tour de l’Avenir, Quentin Rossini (OcéaneTop16) a pris de la caisse…

Le coureur tarnais  de l’Océane Top16 (Poitou-Charente) qui a terminé à la 70 ème place de son premier Tour de l’Avenir du 16/25 août avec sa sélection régionale du comité de Nouvelle Aquitaine a accumulé de l’expérience lors de se rendez-vous international.
Quentin Rossini au centre sous la maillot de la sélection du Comité de la Nouvelle-Aquitaine. (crédit photo Vélo-Club).
Coureur de tempérament, il a terminé  l’épreuve handicapé avec le dos bloqué sur les dernières étapes. Cette expérience acquise sur les 10 jours de course, va servir pour la suite de la jeune carrière de ce coureur prometteur, tout juste âgé de 20 ans.
De retour dans les compétitions domestiques, qui font les weekends des coureurs amateurs, Quentin Rossini vient d’enchaîner des résultats probants qui laissent entrevoir une belle fin de saison 2019, mais préparent aux performances de la saison 2020.
Le 02/09 septembre dernier, Quentin Rossini prenait le départ du Grand Prix des Grattons (Elite Nationale) à Chateaumaillon dans le Cher. Au terme des 118 km de course, Quentin Rossini prend une belle 5 ème place derrière Mickael Guichard (Team Pro Immo Nicolas Roux) qui remportait sa 11 ème victoire de la saison, le deuxième est le mauricien Christopher Rougier-Laganne (Team Fybolia) ancien vainqueur du Tour de la Réunion 2018, le troisième est le vice-champion de France 2019, Maxime Urruty (Team Pro Immo Nicolas Roux) enfin le quatrième n’est autre que Baptiste Costantin (CM Aubervilliers) vainqueur des Boucles de la Marne en Coupe de France DN2 cette année.
Autant dire que la cinquième place acquise par Quentin Rossini est une performance de très haute volée.
Le weekend dernier, la ville de Marmande (47) accueillait le traditionnel Grand Prix de la Tomate – Souvenir Marino Verardo (Elite Nationale), une des épreuves les plus prisées des coureurs amateurs. 
Inscrire son nom au palmarès de cette course c’est l’assurance d’une reconnaissance dans le peloton. Les coureurs occitans y brillèrent dans le passé, Anthony Pérez (2015), Julien Loubet (2012) Fabien Fraissignes (2004 et 2007), Laurent Roux (1993), Sylvain Bollay (1992) entre autre, mais aussi des coureurs  prestigieux du cyclisme ont aussi inscrits leurs noms comme  Armand De Las Cuevas (1988), Loîc Herbreteau (2002 et 2014), Bernard Labourdette (1967 et 1968)  ou encore Roger Darrigade (1969).
L’édition 2019 est remportée au sprint par l’australien Ben Carman ( Team Cube U17) devant le marmandais Pierre Créma (CC Marmande47) et Ludovic Nadon ( Océane Top 16). Quentin Rossini (Océane Top 16)  prend quand à lui une brillante  10 ème place. L’Océane Top 16 remporte la classement par équipe de cette 68 édition du Grand Prix de la Tomate.
Prochain rendez-vous, pour l’espoir tarnais … la classique Paris-Tours Espoir , pour  caresser le rêve de succéder à un autre tarnais vainqueur il y a tout juste 25 ans, un certain Nicolas Jalabert.
L’Océane Top 16 et Quentin Rossini 2ème sur la photo en partant de la gauche. (Crédit photo les-actus-du-cyclisme.com)
Le Borgne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s