#Foot – D2F / ASPTTA (J2): Les albigeoises se font gifler par le FC Nantes!

L’ASPTT se déplaçait en Loire Atlantique ce dimanche lors de la seconde journée de division féminine. Les joueuses du duo Garrigues/Galien ont littéralement été balayées (6-0) par le FC Nantes, un club Promu de la division en dessous (R1). Dès la mi-temps, la messe était dite sur les bords de l’Erdre, car les protégées du Président Kita avait pris un ascendant quasi irrémédiable (4-0). Pour les ex pensionnaires tarnaises de la D1F (2014-2018), le dur retour à la réalité sportive, dans cette D2F qui se professionnalise est rude. Maintenant que le vernis du faste passé et d’ambitions élevées vient de sauter, les rouges et jaunes vont devoir dès dimanche prochain sur leur pelouse de Rigaud(Derby face à Montauban) , démontrer qu’elles en ont dans le ventre. Pour couronner le tout, une des cadres de l’équipe Jinane Hanni, exclue en toute fin de partie, ne pourra aider ses copines lors de la/ou des prochaines joutes qui attendent Arnelia Koutoupot et ses coéquipières. En clair les tarnaises sont dos au mur, avec deux défaites en autant de matchs de championnat, il est clair que les intentions ne suffiront plus, et seul le score sur le planchot contentera. .

Les réactions :

Clément Galien (Co-entraîneur ASPTT FA):

Nous partions avec de bonnes intentions à la sortie de la causerie. Mais finalement, peu de choses n’ont été respectées sur le plan défensif et nous avons vite pris l’eau… un vrai naufrage qui fut un calvaire pour tout le monde. 6-0, à la fin du match, mais qui voudrait vivre ça? J’ai réglé ce que j’avais à régler avec mon groupe, car le linge sale se lave en famille. Et j’attends une vraie réaction cette semaine et le week end prochain. Néanmoins, il va falloir trouver des solutions rapidement et agir vraiment. Il faut noter pour ce match l’absence de 8 joueuses (2 manquants à l’effectif voulu par manque de moyens financiers suite à la baisse de notre budget, 1 partie du club après 2 semaines passées parmi nous et 5 blessées). Je ne cherche pas d’excuse, car j’assume mes prises de décisions mais là il est clair qu’il nous faut étoffer l’effectif. Mais avec quel argent? Moi, j’ai une solution, maintenant je sais qu’elle ne va pas plaire à tout le monde. Mais il nous faut avancer et continuer à construire ce groupe. Donc, je vais prendre le temps d’échanger avec mon homologue, Patrice Garrigues, et mon Président pour trouver la ou les solutions adéquates rapidement.

Samuel Fau (Coach adjoint ASPTT FA):

Bon que dire ?

Une faillite collective dans tous les sens du terme. Absent des débats sur l’ensemble de la partie, on a manqué de tout, notamment d’envie et de caractère.

Réagir à chaud n’est jamais très bon, j’attends de revoir le match et de pouvoir me projeter sur le match à venir.

On se doit de travailler encore plus car 0 points après 2 journées c’est une situation très compliquée. Grosse semaine à venir pour préparer la première réception à Rigaud de montauban qui tourne bien avec 8 buts marqués en 2 matchs notamment.

On se doit de rebondir contre ce gros morceau des dimanche.

Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s