#Football – D2F / Stage de pré-saison: l’ASPTT FA cultive la fibre tarnaise.

Les féminines de l’ASPTT FA préparent d’arrache pied, cette nouvelle saison en D2F depuis la reprise des entraînements, le 29 juillet. Comme à l’accoutumée, les rouges et jaunes sont parties en stage de cohésion, non loin de leur camps de base de Caussel, puisque les jaunardes utilisent les ressources locales. Exit la base de loisirs départementale de Sérénac, où les protégées du duo Garrigues / Galien avaient fait villégiature la saison passée. Cette saison, le club fanion du foot féminin départemental a élu domicile à Cap Decouverte, mais pas que… Petit tour d’horizon de cette « prépa » made in ASPTT.

Albi / Jeudi 8 août, 9h : Début de stage à la plaine des Sports de la Guitardié.

Jeudi matin, 9h le stage de cohésion, a donc commencé par une réunion technique menée par Patrice Garrigues et Clément Galien. S’en suivirent,durant la matinée, deux séances d’entraînement pour rentrer directement dans le vif du sujet, et garder à l’esprit qu’il s’agissait bel et bien de football, même si le stage se voulait un moment de plaisir collectif et de vie de groupe. Les gardiennes (O.Arsenieva, M.Louet, N.Tahir et V.Viguier) partaient sous la direction d’Hervé Witas, leur coach spécifique, tandis que le reste du groupe effectuait un travail collectif avec les entraîneurs principaux.

Un passage au siège du club sous les coups de 13h, pour se restaurer, un petit moment de détente (pétanque, siestes, cartes) auprès des zones ombragées baignant le stade Caussel et voilà le premier temps fort de ce jour 1 du stage de cohésion bouclé.

Les Avalats / Jeudi 8 août , 16h45: Session canoë à la base de Loisirs « Lo Capial ».

Alors que le soleil brûlait la vallée du Tarn, toute la délégation fut bien heureuse d’apprendre l’activité surprise concoctée par le staff: une descente du Tarn en Canoë -Kayak, entre Marsal et Saint Juery-Les Avalats. Après 10 minutes de trajets en convoi, la petite troupe (25 personnes) se retrouvait dans le cadre enchanteresse de la base de loisirs, Lo Capial. Pour la grosse dizaine de recrues, le lieu était une découverte totale, tandis que pour les plus anciennes, cela rappelait quelques souvenirs de la saison passée.

Après les précieux conseils prodigués, par toute l’équipe de Matthieu Arnias, toujours aux petits soins pour les footeuses albigeoise, il fut temps de mettre les embarcations à l’eau pour une descente de plus de deux heures. Une nuée de bateaux parcourut le trajet, entrecoupé de petites pauses pour profiter des paysages sauvages de la vallée, et de batailles navales « à la mode rouge et jaune  » permettant de rafraîchir les unes et de bien faire rire les autres.

Après que toute l’équipée soit arrivée à bon port, il était enfin l’heure de clôturer cette première journée, par un moment de convivialité au stade Caussel autour de grillades.

Albi / Vendredi 9 août , 8h : Course d’orientation.

Comme aime à le répéter inlassablement, le Président Espié, les féminines de l’ASPTT sont des joueuses venues de divers horizons, mais qui vivent, s’investissent et travaillent en Albigeois . Rien de mieux que la pratique, en organisant au levant, une course d’orientation dans le centre historique de la cité épiscopale. Samuel Fau, le préparateur physique, avait concocté un petit parcours en prise avec la population, qui menait les différentes équipes dans des lieux symboliques albigeois.

Les habitants de la préfecture du Tarn, les plus lève-tôt, ont pu voir déambuler en tenue du club, les nouvelles recrues comme Camille Toumi, Francine Zouga, ou encore Ophélie Cordier. Contrairement à l’adage, ce fut d’abord le réconfort qui précéda l’effort, car le reste de la matinée fut dédié aux entraînements à la plaine des sports.

Cap Découverte/ Vendredi 9 Août, 14H-20h: Vélo , farniente et Camping .

Le stage prend un nouveau virage, avec l’arrivée des féminines de l’ASPTT FA, au complexe de loisirs « Carmaux – Cap Decouverte ». Toujours dans une logique d’ancrage territorial, la direction rouge et jaune souhaitait ardemment que leurs joueuses ne soient pas « hors-sol » , qui plus est pour un club qui se veut être l’étendard du foot féminin local.

Dans cette optique, le choix de « l’espace loisir Cap Découverte  » , était une évidence qui s’est imposé aux pensionnaires du stade Rigaud. Le début du menu carmausin fut des plus copieux, avec une course en vélo, dont la topologie du site rend propice la pratique. S’en suivit un moment de détente au bord du lac de Cap Découverte et une soirée camping pour cimenter le groupe.

Cap Decouverte / Samedi 10 Août : Réveil musculaire, Beach-Volley et PaintBall.

Ce samedi matin, les sportifs et les promeneurs occasionnels du site Cap Découverte , ont dû être surpris de premiers abords , quand ils ont aperçu une légion de footballeuses, faire leur réveil musculaire. Mais malgré un crédo de convivialité, le staff et Clément Galien en tête souhaitaient que ce stage soit un vrai gain de performances pour les échéances qui attendent l’ASPTT.

C’est avec ce leitmotiv, que les joueuses albigeoises ont appréhendé la matinée en mode « No pain, No Gain » et ont sué à grosses goutes (Course a pied attachées les unes aux autres dans la côte de Cap Découverte).

Mais,cette saison, le staff albigeois, semble opérer un management alternant le ying et le yang et donc, après une grosse matinée de charge de travail, l’après-midi fut mise sous l’auspice du défoulement. Cap Decouverte, offrant multitude d’activités ludiques, il fut choisi d’opérer un Beach-volley puis un PaintBall géant, qui a l’image du Canoë -Kayak deux jours auparavant, permis d’appointer l’esprit d’équipe tout en servant de soupape de décompression. Ce 3eme jour de stage, s’est terminépar un retour au stade Caussel, afin de partager un repas collectif et d’échanger sur trois jours à haute teneur émotionnelle, tout autant que riches en dépenses physiques. Une évidence dans un club qui a fait de sa fibre familiale, une force d’attraction.

Le stage se poursuivra, pour un 4ème jour, dimanche, mais de façon un brin tronquée, car le match qui devait opposer les Albigeoises à leurs ex co pensionnaires de 2ème division , est tout bonnement annulé. Les joueuses de Portet sur Garonne (R1) ne faisant pas le nombre, les dirigeants haut-garonnais se sont vus contraints de jeter l’éponge. Mais gageons que Romain Brunot , préparateur mental et grand chef d’orchestre du stage, trouvera un subterfuge ou une activité de substitution pour que ce stage finisse en apothéose. Quoiqu’il en soit, le jaunardes de l’ASPTT FA, ont démontré une joie certaine, à préparer leur saison au cœur d’un département, dont elles sont les portes drapeaux du foot féminin, tout en ayant toujours à l’esprit , la volonté de performer dès septembre sur les pelouses de D2F.

Réactions :

Féline Cadot:  » Un stage athlétique, avec de l’activité variée, et des moments de cohésion qui donnent le ton et la dynamique , d’un groupe qui vit bien! »

Ophélie Cordier :

« C’est un bon stage de cohésion qui m’a appris à faire connaissance avec les filles. Cela m’a permis de bien m’intégrer. Maintenant reste à reproduire cela sur le terrain « .

Patrice Garrigues : « C’est un stage très positif , avec un mélange d’activités sportives autres que le foot (Beach-Volley, activités de pleine nature), en complément des entraînements. L’objectif premier, la recherche de cohésion du groupe a été atteint, même si il y a encore beaucoup de boulot, car ce n’est pas en 4 jours qu’on apprend à se connaître. Je tiens à remercier tous les acteurs qui ont permis ce stage (partenaires locaux, club , dirigeants). Maintenant, on va rentrer dans la phase dure de la préparation, notamment avec de gros matchs amicaux à venir ».

Clément Galien : « Le groupe se construit, il a besoin d’apprendre à se connaître suite aux départs d’où l’intérêt du stage. J’ai beaucoup de plaisir à accompagner ce groupe depuis le début de la préparation. Il est à l’écoute, travailleur et volontaire, avec un mélange d’expérience et de jeunesse. Il nous reste 4 semaines avant le début de championnat, donc nous sommes encore loin de nos objectifs. Mais nous serons prêts. »

Article rédigé par Loïc Colombié

2 commentaires sur “#Football – D2F / Stage de pré-saison: l’ASPTT FA cultive la fibre tarnaise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s