#Rugby – Fed1 / P.Armengaud (SC Graulhet) : «C’est un club qui est fait pour moi! »

Le #MagSport et Didier Revellat, se sont déplacés chez l’habitant, pour rencontrer le 3eme ligne Tarnais, Paul Armengaud. Pour celui qui a fait l’ensemble de son parcours au sein de l’AJRA, puis du SC Albi, signer à Graulhet alors que l’horizon se bouchait dans la préfecture du Tarn, fut une suite plus que logique. Plein de d’impatience et d’envie traversent un Paul Armengaud, qui veut commencé cette saison avec le club des mégissiers, sur les chapeaux de roues. Sous la houlette de Jean Christophe Bacca , le jeune Tarnais compte bien progresser et décrocher l’objectif collectif de la saison : le maintien sur le pré. Entrevue avec Paul Armengaud, un jeune pluri actif qui baigne sa jeunesse entre passion du rugby et ses études.
Paul Armengaud, tu es un ex espoir albigeois. Est-ce que tu peux nous résumer un peu rapidement ton parcours au sein du Sporting Club Albigeois ? 
J’ai commencé à 5 ans au premiers pas, avec l’AJRA (Structure sous l’égide du SCA, qui regroupait durant son existence toutes les écoles de Rugby de la périphérie albigeoise) du coup à l’époque et jusqu’en dernière année espoirs. Cela faisait 16 ans que j’étais au club. 
Tu as fait toutes tes gammes au Sporting
Oui exactement , de mes premiers pas jusqu’à espoir. 
Et maintenant, tu quittes Albi. Ce sont des regrets, c’est forcé ? 
Des regrets, non. Forcé, non plus. Je n’avais plus l’âge de jouer en espoirs et du coup on l’a su avant le dernier match contre Colomiers, que cela être compliqué pour les 98 de continuer l’année prochaine sauf pour ceux qui ont eu un contrat comme Martin (Dohan NDLR) ou Simon Veyrac et Arthur Castant. On était 5/6 à savoir que le match de Colomiers serait sûrement le dernier sauf si Albi ne montait pas. Sauf qu’Albi n’est pas monté mais a gardé la structure pro, tant mieux pour eux. Nous, ça nous a amené à chercher un club ailleurs. 
En fait, ce sont les moins de 23 qui passaient en moins de 22. On rappelle ton poste, tu es 3e ligne centre. C’est vrai que c’était peut-être un peu compliqué de percer à ton jeune âge avec Tavalea, Whetton, même Mohsen Essid à ton poste. Ca a été dur de se faire une petite place ? 
Oui, ça a été compliqué. Après, la prépa d’été s’est bien passée, j’ai été bien intégré. Mais après, c’est vrai que ça a été compliqué de jouer surtout que moi, je ne m’entraînais pas trop comme j’étais à la fac. Donc oui, ça a été compliqué. 
Donc, c’est forcé par rapport au règlement. Tu as choisi Graulhet. Pour quelles raisons ? 
J’ai choisi Graulhet déjà pour la proximité. Je n’avais pas trop envie de partir très loin. Puis Florent Fourcade m’a donné le numéro de Jean-Christophe Bacca qui m’a contacté pour me dire que je l’intéressais pour venir jouer à Graulhet. C’est vrai que le projet m’a plu, c’est un club qui est fait pour moi. Déjà, ils s’entraînent le soir pour la fac. Et puis, il y a un bon esprit. Là, cela fait trois semaines qu’on a  repris, ça se passe bien, j’ai bien été intégré. Pour l’instant, je suis content. 
L’intégration se passe très bien. En plus, tu retrouves sûrement quelques têtes connues. Je pense par exemple à Dimitri Foundoux. 
Oui, Dimitri qui a signé à Graulhet aussi. 
Il a ton âge ? 
Non, un an de plus (rires)
Tu connaissais Jean-Christophe Bacca mais finalement, il n’intervenait pas trop en Espoirs quand tu y étais ?

Non, il n’intervenait pas trop sur les espoirs avant de partir mais je l’avais rencontré deux, trois fois. Là, ça se passe bien, il y a un bon feeling. Moi, je suis content d’avoir signé là-bas. 

Ils misent plutôt effectivement sur la jeunesse ? 

Oui, c’est un projet sur la jeunesse où on va essayer d’envoyer un peu de jeu pour exister dans cette Fédérale 1. 

Du mouvement ? 

Oui, du mouvement, un bon projet de jeu.

On ne va pas trop insister sur le paquet d’avants pourtant, c’est le credo de Jean-Christophe

Le paquet d’avants, ça va. Il y a deux, trois recrues en première ligne je crois. On va voir sur les matches amicaux mais, normalement, ça devrait le faire. 

Donc, le projet de jeu, tu m’as dit du mouvement, vous allez essayer de faire vivre le ballon avec cette jeunesse. Mais justement, pour exister dans cette Fédérale 1, comment faire ? Parce qu’on sait que Graulhet, jusqu’à présent, cela fait un moment qu’ils se maintiennent sur tapis vert. Je pense que l’ambition, c’est de se maintenir sur le pré ce coup-ci ? 

Oui, ça va être de se maintenir. Je pense que, le plus important, ça va être les matches à domicile. Ca va être de gagner les matches à domicile, essayer de gagner un ou deux points à l’extérieur, des bonus défensifs. Mais oui, l’important, on va tout jouer je pense sur les matches à domicile notamment le premier contre Tarbes. Il va être important pour nous lancer dans la saison. 

C’est ça, je voulais y venir au premier match contre Tarbes. Il va falloir être prêts pour partir du bon pied ? 

Oui, il va falloir être prêts. Je pense que c’est pour ça qu’il nous a mis 4 matches amicaux. Donc, je pense qu’on sera prêt le 8 Septembre pour recevoir Tarbes. Il faudra gagner impérativement, oui. 

Donc le dimanche à Noël Pélissou, un lieu chargé d’histoire. Tu as du y aller en équipes jeunes. Tu as quand même de glorieux anciens. Est-ce que tu as vu un peu l’histoire de Graulhet ? 

Pour l’instant pas trop mais je sais qu’il y a des joueurs comme Jauzion qui sont passés par là. 

Jauzion, c’est un peu plus récent. Sam Revailler, Guy Laporte qui est encore dans le giron puisqu’il est président maintenant. Tu les as rencontré ? 

Non, pas encore. Après, c’est vrai que c’est un bon club. C’est un club qui doit rester en Fédérale 1. On va tout faire pour le maintenir. 

On parlait de ton intégration, bon feeling avec Jean-Christophe. Est-ce qu’il t’a promis quelque chose, du temps de jeu ? 

Après, ça dépendra du match mais il compte sur moi pour me faire jouer donc c’est à moi de lui rendre sur le terrain et lui prouver que je peux jouer en Fédérale 1. 

On te souhaite le meilleur avec Graulhet et surtout le maintien ce coup-ci avec des victoires à domicile et de bons derbys avec Albi. 

Oui, un bon match à Albi ça serait le top!

Propos recueillis par Didier Revellat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s