#Rugby – Fed1 / Kevin Boulogne : « J’ai pas envie de faire de la figuration.»

Le grand frère du groupe jaune et noir, Kevin Boulogne nous a fait part de sa détermination et de sa rage de vaincre , à quelques encablures de cette saison 2019-2020 de fédérale 1. Focus sur un des joueurs emblématiques du SCA, qui compte faire une dernière pige, avec la ferme intention de ramener son club de cœur en ProD2.
Kevin Boulogne, tu es le 1/2 d’ouverture, 1/2 de mêlée du SCA, mais aussi un des Highlanders du groupe, voire le dernier Mohican de l’épopée du Top 14. Kevin, une saison de plus pour toi, une saison de bonus ? 
Bien sûr, une saison de bonus oui, car ce n’était pas prévu dans le deal je reprenne cette année. Le deal, c’était 4 mois, remontée en Pro D2 et laisser après la place aux personnes qui allaient venir. Maintenant voilà, on n’est pas remontés en Pro D2, tout le monde sait ce qu’on a connu donc on est revanchards. Le staff et le président m’ont demandé de rempiler encore un an, il fallait que je fasse l’effort. J’aime le rugby, j’aime ce club donc oui, je fais l’effort sur un an encore. 
Pour toi, c’est une question d’amour-propre de ramener le Sporting en Pro D2 ? C’est, on va dire, le rang légitime du SCA, il est descendu sur un malentendu. Tu aimerais finir ta carrière de rugbyman en ramenant le Sporting là où il était il y a très peu de temps ? 
Bien sûr. Déjà l’année dernière, j’aurais aimé à titre personnel et après collectif mais, à titre personnel, j’aurais aimé que l’histoire soit belle et qu’en demi-finale, on ait cette pénalité. Et j’espère que je l’aurais mise et qu’on serait remontés. C’était le même scénario dix ans avant, la même pénalité à la dernière action. 
Oui mais Laurent Cardona t’a dit qu’il ne fallait pas arbitrer ? 
Apparemment, lui arbitrait mieux que nous, ça s’est vu donc, ça s’est fait. C’est vrai que l’histoire aurait été belle et c’est vrai que ça a un petit goût d’inachevé. On a envie cette année de remettre l’église au centre du village et de ramener Albi en Pro D2 parce-que c’est là qu’est sa place. 
Après, le sentiment d’injustice, c’est un levier qu’Eric Béchu utilisait beaucoup à la grande époque du Top 14. Que ce soit toi, Arnaud Méla ou certains, vous avez connu, vous avez été nourris à cette mamelle d’Eric Béchu. Vous allez l’actionner cette année ? 
Bien sûr. De toute façon, il faut se servir de tous les leviers qu’on a à notre disposition pour faire une grosse saison, pour remonter en Pro D2 et pour envoyer des signaux forts aux équipes adverses qui bien sûr, elles-aussi, seront équipées. Il y a beaucoup d’équipes qui veulent monter mais, malheureusement, il n’y en a que deux. Donc, voilà, ça va être une grande bataille. Mais après, ce genre de match, comme je l’ai dit qui laisse un goût d’inachevé, un goût de revanche, on attaque la saison avec vraiment un groupe de qualité dans la confiance, au vu de qui s’est passé l’année dernière. Il nous tarde vraiment d’en découdre sur le terrain et de faire le job. 
On va pas se le cacher, Albi ambitionne le Jean-Prat légitimement. Qui vois-tu venir frotter un peu avec vous, l’adversité ? Je sais que tu n’aimes pas trop te comparer aux autres mais, pour toi, quelles seront les forces en présence sur cette saison de Fédérale 1 ? 
Déjà, il y a Blagnac. Blagnac, il nous ont prouvé l’année dernière qu’ils avaient une belle équipe, une grosse équipe. Qu’ils avaient un projet très ambitieux et ils ont tenu ce rang toute la saison dernière donc Blagnac va être compliqué à manier aussi. Après derrière, même si Tarbes ont connu des soucis, on sait très bien que Tarbes, c’est une équipe qui a des valeurs et qui s’accroche à ça chaque année donc, c’est très compliqué aussi. Et après, je mettrai aussi une petite pièce sur Saint-Sulpice. Je connais leur entraîneur Victor Labat, j’ai vu leur saison. C’est une très belle équipe qui a accroché ROVAL la saison dernière et c’est la seule équipe qui aurait pu les taper. Donc je pense que ces 4 là, avec nous, peut-être qu’on va se démarquer. Après, on n’est jamais à l’abri de surprises. 
Et la poule 2, la poule de la mort avec Narbonne, Bourgoin, Bourg, Aubenas, Nîmes, Nice, Hyères-Carqueiranne. C’est une poule velue aussi ? 
Ah, c’est très épais. L’avantage qu’ils auront peut-être aussi, on l’a connu l’année dernière, c’est qu’ils auront des gros matches souvent dans la saison. On sait que les deux qui vont sortir de là, ils l’auront mérité, ils l’auront pas volé et ils se seront bien préparés tout au long de la saison. Oui, on va regarder un peu à côté, on va surtout se concentrer sur nous. A côté, on sait qu’il y a des poules où ceux qui vont sortir, ce sera très épais aussi. 
Et toi personnellement, on sait que l’année dernière, tu étais revenu en Janvier. Il a fallu que tu te reprépares même si tu avait quand même gardé quelques cannes en faisant un peu de sport, de foot par ci par là, en t’entraînant avec l’équipe du Sporting. Mais cette année, j’imagine que le curseur, tu es un compétiteur, tu vas le mettre un peu plus haut en terme de temps de jeu, en terme de points, en terme de réussite ? 
Bien sûr parce qu’après, c’est le deal avec Arnaud, je vais pas le cacher. Quand on est compétiteur, quand je suis joueur et que je reprends du plaisir, j’ai envie de jouer tous les week-end. L’année dernière, Arnaud m’a beaucoup mis remplaçant ou impact player parce que ça faisait trois ans que j’avais pas joué, qu’il voulait un peu me préserver et tout ça parce que j’avais quand même eu des soucis avant. C’est gentil de sa part mais cette année, je lui ai dit :  » Soit je suis nul et je joue pas, soit je suis bon et je joue tous les week-end.  » Moi, j’ai pas envie de faire de la figuration, j’ai pas envie d’avoir un rôle d’impact player. Si je peux être le plus possible sur le terrain et apporter ma pierre à l’édifice toute la saison, ça sera ça mon objectif personnel. 
On te souhaite une bonne saison 2019-2020 en espérant qu’au bout du bout, il y ait un bouclier ou au minima, une montée en Pro D2. 
Je vous remercie beaucoup, on en reparle en fin de saison. 

Propos recueillis par Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s