#Cyclisme / Tour de France 2019… Des occitans pleins d’ambitions !

Samedi 6 juillet, le Tour de France 2019 prendra son envol depuis Bruxelles et rendra un hommage à Eddy Merckx pour le cinquantième anniversaire de sa première victoire dans la Grande Boucle, puis atterrira sur la piste pavés des  Champs-Elysées le dimanche 28 juillet.
Entre temps, il fera une escale dans la région Occitanie, terre de cyclisme avec ses immenses champions (Jacques Esclassan Laurent et Nicolas Jalabert, David Moncoutié, Dominique et Gilles Sanders, Robert Forest, Laurent Roux, Frédéric Moncasin, Didier Rous…), une terre  aussi connue pour ses  courses cyclistes de renommée internationale (Trophée des Cîmes, le Tour du Tarn, la Route d’Occitanie, la Ronde de l’Izard).
Le#magsport a fait le choix de traiter le Tour de France, sous l’angle et le prisme  de l’Occitanie, soit en relatant des exploits sportifs sur nos routes, des étapes mythiques, en mettant en évidence des champions régionaux ou tout simplement des anecdotes de courses concernant des occitans.
Mais avant cela,  place à l’actualité… !
Le peloton 2019 sera composé de 160 coureurs parmi lesquels deux occitans Anthony Pérez (Cofidis) et Lilian Calmejane ( Total Direct Energie).
Une bonne occasion de retracer les carrières de ces deux coureurs.

Anthony PEREZ (COFIDIS)

Son parcours cycliste :
Né à Toulouse le 22/04/1991, Anthony Pérez se fait connaitre du grand public sous les couleurs du club d’Albi Vélo Sports en remportant la 3 ème étape du Tour des Deux- Sèvres. 
En 2011, il est enrôlé dans l’équipe de  GSC Blagnac, et  termine 2 ème du Tour de Tolède après avoir remporté la 1 ère étape. 
Au terme de cette saison 2011,  il devient stagiaire professionnel pour l’équipe La Pomme Marseille.
En 2012, il est engagé par AVC Aix en Provence, il y restera jusqu’à son passage chez les pros  en 2016. 
Sous les couleurs provençales , il remportera le Circuit Saône et Loire, le Grand Prix de la Tomate à Marmande, la 1ère étape du Tour du Piémont Pyrénéen. 
Cofidis l’engage en 2016, et devient coureur professionnel, il apprend le métier et devient un équipier apprécié de Nacer Bouhanni leader incontesté de l’équipe nordiste pour les sprints massifs.
En n 2017, Cofidis mesure le potentiel du garçon et lui laisse quelques latitudes dans les courses accidentées. Il remporte  une étape du Tour du Luxembourg, il réédite la même performance en 2018 et s’adjuge la 2 ème étape du Tour du Gévaudan.
Le Tour de France et Anthony Pérez :
Après une première participation au Tour d’Espagne  en 2017, Anthony Pérez est sélectionné par son écurie pour le Tour de France 2018.  Il termine 85 ème du classement général de l’épreuve.
Cette année son rôle sera d’encadrer le nouveau sprinter de la  maison Cofidis Christophe Laporte qui aura sa chance dans les sprints massifs, en l’absence de Nacer Bouhanni décevant depuis de longs mois.
Mais Anthony Pérez est connu pour ses qualités de  rouleur-puncheur, il aura tout le loisir de saisir sa chance sur les étapes dites de transition.
Lilian CALMEJANE (Total Direct Energie)

Son parcours cycliste :
Né le 6 décembre 1992 à Albi, il débute sa carrière à l’Ecole de Cyclisme du Saint Juéry Olympique qui formera des coureurs professionnels comme Eric Frutoso (Agrigel La Creuse), Cédric Coutouly (Crédit Agricole et Agritubel), Stéphane Poulhiès (AG2R La Mondiale, Saur Sojasun, Cofidis, Armée de Terre) ou Romain Campistrous ( Armée de Terre).
Très tôt, Lilian montre des prédispositions pour le sport cycliste, il devient rapidement « le cannibale » des catégories minimes, cadets, juniors.
En 2011, il signe pour l’Occitane Cyclisme Formation, et remporte  le Tour des Châteaux aux Milandes, le Grand Prix de la Seyne sur Mer ou encore la 1 ère étape du Tour du Bassin d’Arcachon. 
Ses performances attirent l’œil aiguisé des hommes de Jean-René Bernaudeau, et devient donc vendéen d’adoption en signant pour Vendée U en 2014.
Lilian Calmejane étoffe son palmarès, en remportant 18 courses en deux saisons 
En 2015 il est le  vainqueur du classement ACCDN-ROCC et termine 2 ème challenge Direct-Velo -BBB. 
En 2016, il passe professionnel chez Direct Energie, et immédiatement, il fait parler la poudre. 
Il remporte la 4 ème étape du Tour d’Espagne. 
En 2017, il est insolent de réussite puisqu’il gagne pas moins 7 courses dont l’Etoile de Bessèges, la semaine internationale Coppi-Bartali, le circuit de la Sarthe.
En 2018, il gagne La Drome Classic et Paris Camembert et cette saison il accroche à son palmarès la classic de l’Ardèche.

Le Tour de France et Lilian Calmejane :
Pour sa deuxième année professionnelle, Lilian Calmejane découvre le Tour de France en 2017. Son équipe est une invitée régulière de l’épreuve et Lilian doit faire oublier les Sylvain Chavanel et Thomas Voeckler qui furent des icônes populaires  et  médiatiques  de la Grande Boucle.
La 8 ème étape sera l’occasion de faire oublier ses illustres aînés, puisqu’il lèvera les bras à l’arrivée aux Rousses au terme d’une échappée solitaire et dans une souffrance sans pareil puisque victime de crampes à quelques kilomètres de l’arrivée.
En 2018, son deuxième Tour de France est globalement bon (30 ème du classement général) mais il lui a manqué l’étincelle pour surprendre ses adversaires et ainsi accrocher une nouvelle étape. 
En 2019, sans changer d’équipe, il arborera le nouveau maillot Total- Direct Energie, nul doute qu’il sera aux avants postes avec ses compères Nikki Tersptra, Rein Taramae ou Anthony Turgis  sur les étapes de moyennes montagnes voire de transition.
Le Borgne
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s