#Football – D2F-R1 / Samuel Fau ASPTT FA: « On ne peut pas gagner un match en ne jouant qu’une seule mi-temps. »

Samuel Fau est un des couteaux suisses de l’ASPTT Football de l’albigeois. Coach adjoint du duo Garrigues/Galien en D2F, entraîneur principal de la R1 et analyste vidéo, se touche à tout dispose d’une vision transversale du foot féminin. C’est tout naturellement que nous sommes allés à sa rencontre pour qu’il nous livre son sentiment et sa vision du milieu du « ballon rond féminin« .

 

Crédit photo Vincent Cere

 

Bonjour Samuel, du coup peux-tu revenir sur la prestation de la D2F à Metz ce week-end, et le déroulement du week-end ? 

Bonjour Loïc, alors un déplacement assez long du côté de la Moselle, avec un départ très tôt samedi matin (5h) et un retour légèrement plus tôt ce lundi matin du côté d’Albi (1h). 

Pour ma part m’occupant aussi de la R1, cela faisait un petit moment que je n’avais pas suivi le groupe D2 en déplacement(hasard du calendrier), mais c’est toujours un plaisir avec ce staff ! (Garrigues-Galien-Witas-Brunot)

Alors nous sommes arrivés sur Metz le samedi 16h, il y a un gros travail de Romain Brunot le préparateur mental ou nous nous sommes dit des choses positives, j’ai beaucoup apprécié ce moment (comme l’ensemble du groupe), ce partage au niveau du groupe. (Joueuses+Staff)

Ensuite le déroulement classique, jusqu‘au match du lendemain ; soins-vidéo-causerie-stade. 

 

Et alors ce match ? 

Je vais essayer d’être bref, on fait une première mi-temps très moyenne, avec peu de vitesse, de changement de rythme, mais avec une totale maitrise, on peut résumer ça comme ça. Elles doivent sortir une fois sur une transition rapide, la joueuse déborde, souhaite centrer et le ballon finit dans le lucarne opposée… Bref malgré des tentatives lointaines on rentre mené au vestiaire 1-0… 

Le passage au vestiaire fut bénéfique (les mots de Clément et Patrice), on reprend une emprise totale sur le match et on parvient à égaliser par notre capitaine Arielle. (1-1)

Malheureusement, quelques minutes après, sur un ballon en profondeur (à voir notre alignement, et position de la joueuse adverse) on se fait cueillir, et elles reprennent l’avantage 2-1. 

On ne s’est pas désuni, au contraire, et on égalise dans la foulée par Valentine 2-2 à la 65min. 

La suite du match se résumé à un siège du but de Metz, elles sont en bloc bas, et nous poussons mais malheureusement nous n’arrivons pas à marquer, que ce soit par notre manque de précision offensive, la très bonne gardienne adverse ou le poteau à la 90minutes de Gaby…

 

Un match frustrant du coup ? 

Oui clairement, on avait travaillé à la vidéo, contre Saint-Etienne, leader de la poule elles ont 4 situations 3 buts. Contre nous hier c’est quasiment la même chose. Après voilà, aux filles de retenir que l’on ne peut gagner un match en ne jouant qu’une seule mi-temps. 

 

 

Crédit photo Mike Photographe

On se projette maintenant sur le derby de dimanche avec un déplacement à La Fobio, à Montauban, un club et une pelouse que tu connais bien, un petit retour « à la maison » pour toi ?

Oui déplacement à La Fobio dimanche après-midi, dans un des nombreux « derby » de la poule que nous avons. 

Exactement, j’ai joué quelques années là-bas, après je n’aurai pas de soucis pour faire la part des choses, que ce soit Montauban ou pas, on prépare et on joue tous les matchs pour les gagner, qui plus est je ne joue plus donc bon, ça fera plaisir de revoir tout le monde c’est certains, mais nous venons pour gagner. 

 

À quel genre de match, t’attends-tu pour dimanche ? 

Je pense que ça va être un match assez ouvert, elles ont 3 points de moins que nous donc bon, pour elle le deal est simple, une victoire, elle revienne à hauteur. 

Pour nous, nous sommes à un point de la quatrième place, une victoire permettrait de s’en approcher encore plus. 

Nous connaissons la qualité de leur effectif (Fromantin x2, Braunwart, Daoudi, Exposito, Demarle etc), elles ne sont pas là par hasard, elles ont accroché Yzeure, Saint-Etienne, Vendenheim, bref ça va etre une vraie bataille. Surtout qu’elles n’ont pas joué ce week-end, elles devraient avoir des jambes dimanche ! 

 

 

Dernier mot, sur la D2, une sacrée saison, très longue et intensive ? 

Oui c’est assez usant pour les filles, l’enchainement des matchs, les déplacements, elles doivent vraiment avoir l’attitude de sportive de haut niveau que ce soit dans l’alimentation, le sommeil, la récupération pour que l’on puisse rechercher la performance chaque week-end. 

Puis toujours indécise cette poule…?

Oui clairement, une poule à 13 avec 3 descentes et un barragiste vaut mieux être en haut…Puis bon des nombreux échos que nous avons je souhaite bon courage à la 3F, car beaucoup de réclamations sont portées, que ce soit sur le cas de Diop au TFC, d’extracommunautaires dans d’autres clubs de la poule, on entend beaucoup de choses… 

 

 

Allez, maintenant nous passons à la R1, tu joues un match ultra-décisif samedi soir contre le FC Critourien après une saison assez compliquée ? 

 

Oui je n’ai pas envie de parler de choses chronophages qui se sont déroulées durant la saison. J’ai envie de parler de ce qui nous attend. Nous sommes actuellement sixièmes, à 2 points du quatrième et à 4 points du premier relégable. Ce premier relégable que nous affrontons samedi soir à domicile, nous savons à quoi nous attendre, ils auront le couteau entre les dents, à nous de rester focaliser sur notre prestation, sans que le contexte du match prenne le dessus, sur notre jeu. 

 

Tu es beaucoup moins bavard que tout à l’heure… ?

Oui je n’ai pas trop envie de parler avant le match, on va le préparer en espérant empocher cette victoire qui officialiserait ce maintien. Leur coach a parlé, le discours était clair et voilà, je ne vais pas rebondir dessus. 

 

Quels vont être les maitres mots samedi soir ? 

Des mots simples, des choses positives, je ne vais pas changer ma façon de faire. Il y a une phrase que j’aime beaucoup placer dans ma causerie, par exemple si vous dites à une fille de défendre comme ça ou autrement, ok elle va se dire je vais défendre comme ça ; si vous lui dites de défendre comme ça ou autrement pour MARQUER, son approche va être différente, je défends comme ça pourquoi ? Pour récupérer le ballon, pour aller marquer et là toute son attitude sera différente. Après je leur dis assez souvent, je peux mettre n’importe quel mot dans ma préparation de match, il n’y a que le terrain qui parle, et sur le terrain ce sont les filles. 

Surtout que le match aller (Victoire 1-0) là-bas leur avait laissé un gout amer ? 

Oui certainement, on avait joué sur un terrain de rugby, avec beaucoup de vent. Le contexte là-bas est très dur. On avait eu beaucoup de mal à faire du jeu et ce n’est pas un match qui restera dans les annales mais qui fait 3 points en plus quand même. Disons que l’efficacité dans les deux surfaces étaient avec nous, on sort un pénaltie, on a 2 occasions, on en marque une. 

 

 

Du coup on te souhaite la même chose pour samedi soir ? 

Dans la finalité, oui ! Après tout sera différent, on joue sur synthétique, on sera à l’avant dernière journée, ce n’est pas comparable… 

 

Bon, merci beaucoup Samuel, un dernier mot pour conclure ? 

Merci à toi Loïc, de faire partager la vie du club de l’ASPTT Albi FA, et de tout le sport albigeois. Et, on va tout faire pour avoir un week-end positif lors de ces 2 rencontres (R1+D2).

 

 La rédaction

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s