#D2F – Albi : Un point frustrant

Les Albigeoises se déplaçaient à Metz pour le compte de la 20ème journée de D2 Féminine. Face à une valeureuse équipe de l’ESAP Metz, Albi n’a pu faire mieux qu’un score de parité (2-2). Un point frustrant mais qui pourra avoir son importance pour la fin de saison.

Valentine Kirbach a, encore une fois, été le détonateur de l’attaque d’Albi face à Metz
© Vincent Cere

Le contexte

Face à l’avant-dernier de D2 Féminine ambitionnait, naturellement, la victoire. Une victoire qui pouvait leur permettre de grimper à la 4ème place en passant devant le Vendenheim de Pantelic. Néanmoins, dans un championnat où aucune victoire n’est simple à aller chercher, il fallait, pour Albi, faire preuve de caractère et de détermination afin de faire sauter le verrou messin. En témoigne le résultat du match Aller où Albigeoises et Messines n’avaient pu se départager. Score final : 1-1. Du côté messin, seule une victoire pour maintenir l’espoir d’un maintien quasi-utopique.

Le résumé

Pour démarrer la rencontre, le duo Garrigues-Galien redonnait leur confiance à Manon Rouzies dans l’axe de la défense centrale aux côtés de Manon Cazes. Pour le reste, du classique avec Hanni, Roy-Petitclerc, Portillo ou encore Morin et Kirbach. Dans son 4-1-4-1 désormais habituel, Albi prend rapidement la mesure de son adversaire et prend la direction des opérations. Cantonnées dans leur moitié de terrain, les messines ont toutes les peines du monde à ressortir de leur camp. Domination, certes, mais domination stérile des Tarnaises qui peinent à s’approcher du but gardé par Manon Heil. Après quelques timides tentatives de Morin et Roy-Petitclerc, Albi se fait surprendre en contre. Partie sur le côté droit, l’expérimentée Jessica Gomes tente d’adresser un centre. Centre dévissé, lucarne opposée, Albi est menée. Manquant de rythme, surement dû à la répétition des rencontres, au long voyage en Moselle accumulé à un effectif amoindri, l’affaire paraissait délicate surtout devant la solidité du bloc défensif de l’ESAP Metz mené par une Ophélie Cordier remarquable. Il faudra attendre la 39′ pour voir Albi se montrer dangeureux. Sur un corner de Morales, c’est Cazes qui parvient à placer sa tête, malheureusement, le ballon fuit le cadre. Juste avant la pause, c’est Jinane Hanni qui s’essaie dès 25m mais la portière messine est vigilante. Albi rentre à la pause avec un but de retard.

Les Albigeoises reviennent des vestiaires avec de meilleures intentions et agressent dès l’entame leurs adversaires. Plus haut sur le terrain, Albi accule son adversaire. Sur une superbe récupération de Hanni, Kirbach lance immédiatement Roy-Petitclerc. La capitaine Albigeoise ne se fait pas prier et ajuste Heil, (1-1). S’en suit alors la furia Albigeoise, Metz prend l’eau de toute part et les situations s’accumulent. Lancée sur le chemin menant droit à la 4ème place, Albi se fait à nouveau surprendre sur la seconde offensive Messine de la rencontre. Lancée à la « limite » du hors-jeu, Diakhaté se présente devant Arsenieva, l’élimine et pousse le ballond au fond. Terrible pour les Albigeoises qui avaient la main mise sur le match. C’est alors qu’Albi tente son va-tout. Les entraîneurs Albigeois vont entrer Renault-Frih à la place de Burtin, et modifient leur schéma tactique. Avec les seules Cazes, Rouzies et Mitchai dans l’axe de la défense, Morales piston droit, Renault-Frih piston gauche et une attaque menée par les deux flèches blondes, Kirbach et Morin. Coaching gagnant puisque dans les instants qui suivent, Albi égalise. Sur un centre de l’espagnole Morales, c’est Kirbach qui devance la sortie de Heil et place un coup de tête salvateur (65′, 2-2). Alors qu’Albi ronronnait en première mi-temps, les Tarnaises mettent tout leur coeur dans la bataille lors du second acte. Les coups de pieds arrêtés s’accumulent en faveur d’Albi et sur l’un d’eux, Renault-Frih est à quelques centimètres d’égaliser. A la 81′, esseulée au second poteau, en angle fermé, elle tente la reprise du gauche qui vient tutoyer le montant de Heil. Albi pousse à la 90′, c’est un centre tendu de Renault-Frih, c’est Morales qui se jette au premier poteau mais sa tentative est repoussé par le montant. Cruel pour les Albigeoises qui méritaient mieux.

L’envie et la détermination de cette équipe leur aura permis de ramener un point de Moselle
© Vincent Cere

Au classement, Albi reste à la 6ème place et revient à un point de Vendenheim, 4ème. A trois journées du terme, les Albigeoises entament une lutte à 5 pour la 4ème place. A égalité de points avec Ambilly et Grenoble et trois points d’avance sur Montauban. Montauban, c’est justement le prochain défi que devront relever les filles de Garrigues et Galien avec un déplacement dans le Tarn et Garonne dès dimanche.
Du côté messin, il faut d’ores et déjà se tourner vers la saison prochaine puisque l’ESAP Metz est officiellement relégué.

L’éval du MagSport

On a aimé la force de caractère de cette équipe albigeoise qui, menée au score et emprunté physiquement devant l’enchaînement des rencontres, est parvenue à revenir dans la partie. Malheureusement, l’outrageuse domination n’a pas suffit aux Albigeoises pour rafler la mise.
On a aimé la prestation de Manon Rouzies pour son retour dans l’axe central apportant son engagement dans les duels et sa qualité de relance. A souligner, également, la rentrée aussi la rentrée pleine d’envie et de détermination d’Alexandra Renault-Frih sur le côté droit d’Albi. Du côté messin, Ophélie Cordier a tenu la défense de l’ESAP à bout de bras avec son placement parfait et une anticipation redoutable.

Pour les Albigeoises, l’axe de travail reste son équilibre défensif. Voilà aujourd’hui, quasiment 3 mois et un déplacement à Ambilly, le 20 Janvier, qu’Albi a terminé une rencontre sans encaisser de buts. Sur les 7 dernières rencontres, Albi a encaissé la bagatelle de 12 buts. Trop pour qu’Albi puisse prétendre à la 4ème place.

R.B

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s