#Fédérale1 – Poule 2/ Le rouleau compresseur Albigeois sans pitié avec Lavaur! (66/7)

Au Stadium Municipal, les Albigeois ont démontré face à de coriaces lot et garonnais un pragmatisme sans concession ne laissant quasiment que des miettes à l’US Marmande. Emmené par un Louis Decrop survolté pour son retour (4 essais), les abeilles d’Arnaud Méla ont encore envoyé de sérieux sémaphores à ses adversaires à l’accession .

Louis Decrop avait des fourmis dans les jambes samedi / Credit Photo SCA

UN SPORTING CONCENTRE TOUT EN MAITRISE

Le coach vauréen Mathieu Bonello le savait, en venant avec une équipe amoindrie, ses joueurs n’avaient que peu d’espoirs quant à l’issue du derby.

En effet, Albi malgré une sanction sur la première mêlée du match, a pris la direction des opérations d’abord en puissance dès la 10ème minute grâce à « Zaza » et Gaëtan Bertrand à la 20ème.

Dominateurs aussi en touche à cause du manque de talonneurs d’expérience coté Lavaur et à la qualité de Romain Casals et son alignement, les albigeois avec un Kévin Boulogne survolté se permettaient de relancer depuis leurs 22m, ce dernier zigzaguant à plusieurs reprises à travers la défense visiteuse pour faire avancer son équipe.

Benoit Sicart y allait de son doublé et un essai de pénalité clôturait la marque à la mi-temps, cinq essais à zéro et 31 à rien, plus de doutes ne subsistaient pour une nouvelle victoire locale.

En seconde mi-temps, point de relâchement, Moshen Essid ajoutait un essai dès la 48ème, Doan, Vaccaro et Russell l’imitaient, avant que ce même Moshen double sa mise 20 minutes plus tard (68ème).

Dans les travées du Stadium un peu plus remplies qu’à l’accoutumée (1500 environ), on commençait à penser que le plus gros écart au score allait être battu à plates coutures (+ 62 devant Oloron), car il restait douze minutes avant le terme et Lavaur malgré un Benjamin Norkowski très en vue n’arrivait pas à transpercer le rideau Albigeois.

Heureusement pour les hommes du Jacquemart, Oscar Lasme fraichement rentré et bien décalé offrira l’essai de l’honneur à son équipe qui aura fait avec les moyens du bord.

On notera la performance de Boulogne qui transformera à 7 reprises sur 9 possibles et une animation digne des grands jours, un Doan très propre dans ses transmissions, un Sicart faisant admirer sa pointe de vitesse intacte, un Mafi malgré aucun point marqué auteur de plusieurs décalages dont un gagnant pour Benoit et une offrande à Martin dans l’en-but, et tout le groupe des 23 appliqués de bout en bout.

Et maintenant, il reste un dernier match à Tyrosse qui joue la qualification en Du-Manoir, Arnaud Mela et son staff vont devoir choisir la stratégie à adopter pour cette dernière rencontre, car sept jours plus tard, ce sera déjà le ¼ de finale aller.

En tout cas, quand on s’aperçoit que sur la feuille, manquaient à l’appel soit pour blessures ou suspensions, soit pour tour de repos, Bisman, Magnaval, Tavalea, Calas, Decrop, Boukerou, Toetu, Wheton , Ceccato ou encore Nabaro, on se dit que le Sporting a toutes les armes à disposition pour aller chercher l’objectif de la remontée, et qu’il n’a pas à rougir de la qualité de son effectif comparé aux deux autres écuries que tout le landerneau fédéral envoie en ProD2.

Reste au public et aux supporters à se mobiliser en nombre pour les ¼ de finale pour permettre à la cité épiscopale de retrouver son rang.

Comme au match aller la puissance albigeoise a tout emporté.

Pour conclure : avec cette victoire combinée à la défaite du SJLO face à Anglet (qui avait enfilé des crampons et non des tongs ce coup-ci) le SCA vient de verrouiller quasiment officiellement sa première place de poule. Le récital d’hier soir, laissera quelques axes de progression à parfaire (rucks mêlée) pour avoir toutes les armes en main lors des play-offs, mais Albi peux continuer sa lente, mais sure montée en puissance, avec la ProD2 dans la mire. Pour Marmande, les personnes qui n’ont pas vu le match diront, qu’ils ont pris le tarif habituel. Mais à la différence des précédents adversaires des Albigeois (Anglet), ils sont tombés les armes à la main à la plus grande fierté de leur coach Guillaume Bouic. Ils se sont prouvés qu’avec une telle cohésion, qui sait, ils pourraient au bout du bout décrocher un billet en « Du manoir » et pourquoi pas s’élancer dans une belle aventure humaine.  

Un homme dans le match :

Louis Decrop auteur de 4 essais dont les deux derniers pas si aisés que cela, a réussi un retour tonitruant après avoir mangé son pain noir durant tout l’hiver (Blessures). Comme le déclara Arnaud Méla « Louis c’est un joueur avec une certaine grinta, je suis content pour lui car il avait un début de saison casse couille avec des blessures »

A noter: Un belle entrée de Kevin Boulogne qui a suppléé un Jérémy Russell lui aussi intéressant dans le jeu et auteur d’un essai: la concurrence saine installée par Arnaud Méla fait ses preuves . Mention spéciale au capitaine Mathieu André, Véritable chipeur de ballon en touche, bien aidé par ses compères Jérome Dufour et Vincent Calas.

Coté Marmande on notera les prestations de Vaccaril, N’momo, Sylvestre, Tao et Sisombath

La belle image du match :

L’envie et la gnaque des marmandais qui même s’ils se savaient inférieur sur le papier, ont posé les tripes sur la table.

Le Flop du match:

Le manque de public dans un stadium qui a du mal ,à s’apercevoir que la bande à Méla joue son avenir et celui du club. Il serait grandement temps que le peuple jaune et noir cesse de bouder des joueurs et une équipe qui se montrent digne de ses ambitions. Il est surement l’heure de la mobilisation générale en pays cathare.

La réaction du coach Albigeois : Arnaud Méla

« Ca fait longtemps qu’on a pas eu une confrontation avec du répondant physiquement, ça fait du bien pour les échéances qui nous attendent …. Il y a un groupe qui est en train de se créer, depuis Bagnères je sens qu’il se passe un truc! On va pas s’enflammer et rester humble.»

Ré-écoutez le match en intégralité:

Le Replay #Podcast : (en cours d’édition)

Résultat : SC Albi / US Marmande

Essais : Decrop (3 , 35, 77, 81) , Russell (18) Vaccaro (32) Casals (56) et Lacelle (66) pour Albi / Germain (71) pour Marmande

Transformation : Bisman (18,32,,35 et 56) Boulogne (66 77 et 81) pour Albi / G.Bares (71) pour Marmande

Pénalité de Fontalirant (10) pour Marmande

Cartons Jaunes : Néant

Infirmerie: (NC)

Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s