#D1F : Le DFCO veut sa revanche face au Paris FC

Le DFCO (8ème, 18 points) se déplace à Paris pour affronter le Paris FC (5ème, 25 points) pour le compte de la 19ème journée de D1 Féminine. A 4 journées du terme de la saison, Dijon peut valider son maintien dès demain.

Le match Aller ? Un mauvais souvenir pour le DFCO © Mayline Linard

Oublier la débâcle du match Aller

Du côté de la Côte d’Or, on se souvient encore de cette 11ème journée où les Dijonnaises avaient été balayé sur leur pelouse des Poussots, 0-5, avec des réalisations de Thiney, Bourdieu, Greboval, Matéo et Sällstrom. Une défaite amère et sévère que les Dijonnaises tenteront de faire oublier, ce samedi à Bondoufle.

Depuis cette rencontre de fin Novembre, la situation des deux équipes a évolué. Dijon compte six points d’avance sur le premier relégable, le LOSC. A quatre journées du terme, c’est un matelas plus que confortable. Néanmoins la dynamique est moyenne et attention à ne pas se faire peur. Malgré une prestation pleine d’envie et de solidarité, les coéquipières de Tatiana Solanet se sont inclinées en toute fin de match face au PSG. Si l’on prend un peu plus de hauteur, sur les cinq dernières rencontres de championnat, c’est quatre défaites pour une seule victoire. Une seule victoire mais d’une importance capitale, face à un adversaire direct dans la course au maintien, le LOSC. Enfin, cette rencontre, face à un adversaire mieux classé mais prenable est l’occasion idéale pour le DFCO d’enfin montrer sa véritable force collective. Une force collective qui a du mal à être palpable, cette saison, malgré les qualités individuelles indéniables de l’ensemble des joueuses de cet effectif.

Le PFC en roue libre ?

Du côté du Paris FC, les temps sont durs. Après une défaite, face à ces mêmes Lilloises, en demie-finale de la Coupe de France, l’équipe entraînée par Sandrine Soubeyrand n’a pu faire mieux qu’un 0-0, sur sa pelouse, face à l’ASJ Soyaux. Les parisiennes s’en tirent même plutôt bien avec ce score de parité tant les Soljadiciennes ont eu les occasions pour prendre l’avantage. Ancien membre intouchable du TOP4, avec l’OL, le PSG et le MHSC, le Paris FC a du mal à se renouveler et à retrouver les cimes de la D1. Confortablement installé à la 5ème place, le PFC aura du mal à aller chercher Bordeaux à 5 points devant. N’ayant plus grand chose à jouer cette saison, quelle partition vont jouer les Parisiennes ? Ayant pu compter sur les largesses défensives, notamment sur CPA, lors du match aller, qu’en sera t’il pour un match retour ?

N. Carage : « Un esprit de revanche »

A quelques jours de cette 19ème journée, nous avons rencontré Noémie Carage. Arrivée cet été de Saint-Etienne, l’indéboulonnable latérale gauche du DFCO, s’est imposée comme un atout majeur de l’arrière garde dijonnaise. Rencontre.

Noémie CARAGE et Coline GOUINEAU, les jeunes latérales du DFCO © Vincent Poyer

Pour ta première saison en Bourgogne, comment s’est passée ton adaptation ?

Mon arrivée s’est plutôt bien passée, je me sens bien ici. Je connaissais déjà quelques joueuses et cela m’a aidé. Les filles nous ont bien intégré et les stages de préparation ont favorisé notre intégration puis c’est également une jolie ville !

Tu es passée par l’OL, l’ASSE et Guingamp, qu’est-ce qui est différent à Dijon ?

Je ne pourrais pas comparer avec Lyon car l’OL est à un autre niveau ! Dijon est un club qui souhaite valoriser le football féminin et se développe petit à petit. Nous avons de bonnes infrastructures et le projet du club me plaît. Nous avons toujours du monde qui vient nous soutenir lors de nos matchs à domicile et c’est vraiment un plaisir !

On sait que c’est encore difficile aujourd’hui de vivre du football seulement du football. Tu es en même tant éducatrice au club. Comment tu t’organises pour allier ces deux activités ?

Je suis en formation BMF au DFCO. Ca me permet à côté du foot d’assurer cette formation au sein du DFCO tout en assurant mon « statut » de joueuse puis mon emploi du temps est aménagé afin d’assurer mes entrainements et aussi ma formation.

Tu as connu les équipes de France Jeunes, aujourd’hui quels sont tes objectifs dans le football ?

Mon objectif premier est d’avoir du temps de jeu avec Dijon et donner le meilleur de moi-même à chaque match. Assurer le maintien tout d’abord puis pourquoi pas une place « plus élevée » au classement. Pour l’instant je me concentre sur Dijon.

Il ne reste plus que 4 journées, il faudrait un cataclysme pour que Dijon soit relégué. Quel regard tu as sur cette saison ?

Un bilan mitigé sur cette saison. Je pense que nous avons plutôt bien commencé la saison puis « ralentit » un peu en fin de première partie de saison. Il est important de rester concentrées jusqu’à la fin car chaque match sera important pour assurer le maintien !

Ce week-end, c’est un déplacement au Paris FC. Au match Aller, vous aviez subi une véritable déconvenue. Qu’est ce qui reste de cette rencontre ? Comment tu expliques cette lourde défaite ?

Un esprit de revanche. Nous n’avons pas été à la hauteur sur ce match dans tout les domaines, mais principalement sur les CPA où nous avons pris plusieurs buts ! Nous sommes capables de faire beaucoup mieux et d’aller chercher un résultat là-bas. C’est à nous de faire le nécessaire !

L’ancienne lyonnaise s’est imposée comme une titulaire indiscutable sur le côté gauche de la défense dijonnaise
© Vincent Poyer

Le Paris FC reste sur des résultats décevants face à Lille en Coupe de France et Soyaux en championnat. Tu t’attends à quelle équipe du Paris FC ?

Le PFC est une équipe du haut de tableau avec de très bonnes joueuses. Elles sont agressives et il sera important qu’on soit présente dans tout les duels ! On s’attend à une belle équipe !

Au match Aller, vous aviez été défaillantes sur CPA. Est-ce que Yannick Chandioux a appuyé plus que d’habitude sur ce point ?

N.C : Forcément nous avons reparlé des CPA car nous avons pris trop de buts sur CPA sur ce match mais également dans l’ensemble. Il faut que l’on soit beaucoup plus agressive et disciplinée dans ce domaine qui peut faire la différence !

Qu’est-ce que le DFCO va devoir mettre en place pour prendre le dessus sur la bande à Thiney ?

N.C : Nous devrons réagir par rapport à notre match aller. Nous devons montrer que nous pouvons rivaliser face à cette équipe. Nous devrons être prêtes au combat pour aller chercher un résultat et faire un pas vers le maintien.

R.B.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s