#Football – D2F / TFC-ASPTT FA: la gifle Toulousaine!

Lors de la 18e journée de division 2 féminine, les filles du « Tef » ont balayé les albigeoises (3-0). Au regard du classement, ce résultat parait surprenant et vient poser les maux d’une ASPTT, qui a bien du mal à démarrer 2019.

Jinane Hanni, une des rares satisfactions dans le camp albigeois. Crédit Photo : Vincent Cere

Le contexte :

Les jaunardes se déplaçaient chez des Hauts-Garonnaises, revigorées par une bonne série avant la trêve, alliée à des renforts de choix au mercato (Diop, Peruzzetto). Face à ces Toulousaines lancées plein fer dans la lutte au maintien, les Albigeoises arrivaient un brin dans une léthargie ambiante pour appréhender ce derby. Les joueuses du duo Garrigues/Galien, malgré une victoire le 20 janvier à Ambilly, laissaient percevoir depuis de nombreuses semaines, une certaine décompression, prémices à des désillusions prochaines. Un calendrier à trous, un effectif qui se réduit comme peau de chagrin, additionné à un investissement personnel, souvent loin des canons du haut niveau : tout cela était un écueil bien trop important, pour défier, des filles (du TFC), qui se battent pour la survie du football féminin d’élite, dans la périphérie toulousaine.

Laurie Bezombes (Ex TFC) a eu bien du mal face à M.Diop / Crédit photo: Vincent Cere

Le résumé :

C’est sous un soleil d’été et avec un fort vent en faveur des Toulousaines, que les Albigeoises donnaient le coup d’envoi. Le match débutait donc sur un rythme plutôt tranquille, avec une phase d’observation. La première situation chaude en faveur des Toulousaines arrivait au bout d’un 1/4 d’heure. Le vent surprit, Arsenieva, sur un dégagement en cloche loupé, mais le « Tef » n’en faisait pas, un meilleur usage, qu’un corner glané. Malgré une bonne relation technique entre Portillo, Roy Petit-Clerc et Kirbach qui permutaient beaucoup (en vain), l’animation offensive des rouges et jaunes, ne mit nullement à mal la défense des violettes, l’ASPTT FA restant stérile devant le but. On dut attendre la 30e pour voir, enfin, un premier « tir » albigeois. Lors de ce 1er acte, Hanni ressortira du lot du côté de l’ASPTT, avec de nombreuses récupérations de balle et une projection rapide par du jeu court. Tandis que Côté TFC, Diop la recrue hivernale,faisait la différence avec son physique athlétique et puissant. 

Myriam Benlazar a remporté son duel avec Manon Rouzies / Crédit photo: Mike Photographe

«  »Benlazar ouvrait la marque »

La 2nd mi-temps commençait tout juste, quand Cazes recevait un jaune pour une faute sur Diop. Quelques minutes après, (54e), une nouvelle fois l’intenable néo attaquante violette, servie dans le dos de la défense rouge et jaune, poussait Arsenieva à sortir de sa surface et à réaliser un tacle glissé pour lui subtiliser le ballon. Malheureusement, une « Téféciste » suivait, centrait dans le but vide et l’ancienne rouge et jaune Benlazar, ouvrait la marque d’une frappe en force.

Un retour réussi pour Julie Peruzzetto un an après sa grave blessure sous les couleurs du RAF/ Crédit photo tfc.com

« Le duo Peruzzetto/Diop frappait »

Dans un triptyque d’ex albigeois(es), Ogouyon remplaçait Benlazar par Peruzzetto, pour que cette dernière forme un redoutable duo avec Diop. Le milieu de terrain de l’ASPTT Albi commençait à s’essouffler, la vitesse n’étant pas l’apanage des jaunardes, c’est Garcia pour le « Tef », servi dans la profondeur, qui vint inscrire le 2nd but (70e). Restait-il un peu d’orgueil à des Albigeoises menées 2 – 0 dans ce derby ? Il subsistait bel et bien un zeste d’orgueil, puisque Rouzies sur un coup franc à 35 m, voyait sa frappe toucher du bois.
Pis, l’ASPTT aurait pu revenir au score si l’arbitre de touche n’avait pas levé son drapeau, une des filles du Président Espié ayant suivi et poussé le ballon au fond des cages. … Le tournant du match venait de passer, et une paire de minutes plus tard, le duo Peruzzetto-Diop frappait (Peruzzetto servant à merveille Diop dans… la profondeur): 3-0, fermez le banc. Les Albigeoises vont devoir se re mobiliser très rapidement, car ce samedi, à 20 h au stade Rigaud, arrive une équipe de Portet su Garonne, certes lanterne rouge, mais qui aura le couteau entre les dents. 

Analyses et projections:

Pour le TFC l’objectif maintien, bien mal embarqué en octobre, commence à se ré-enchanter, au gré d’une bonne dynamique et d’un recrutement efficient. L’examen de passage dominical, leur laisse entrevoir une fin de saison canon et qui sait ambitionné de basculer dans la 1re partie du classement. Les Tarnaises, elles doivent vite rebondir, dès samedi face à Portet, pour ne pas sombrer dans un lent délitement jusqu’au terme de la saison . Ce second derby en moins d’une semaine, revêtira une importance particulière, après la déculottée face au TFC (3 – 0). Car ce dimanche à Labège, au-delà de manquer de la nécessaire gestion des temps forts/faibles, tout en affichant une animation offensive improductive, couplée à une lenteur latente dans l’axe profond du bloc équipe : les joueuses ont surtout brillamment démontré sur le pré, qu’actuellement cette pale équipe de l’ASPTT, n’a pas d’âme !

Les tops: Diop, Garcia, Benlazar, Arcambal et Peruzzetto (TFC) / Hanni (Albi)

Les flops: Rouzies, Renault-Frih et Morales (Albi) / Mouly (TFC)

En seconde période , les Toulousaines furent souveraines ! / Crédit photo : Vincent Cere

Fiche technique:

TFC 3 – 0 ASPTT

Buts:  Benlazar (54e) Garcia (70e) et Diop (80)

Cartons jaunes : Cazes (47e) pour Albi / Diop (62e) pour Toulouse

Composition Tououse FC:

Charlotte Verdier, Maëva Buscaylet, Sarah Galera , Anaïs Arcambal (cap), Margaux Lissarre (30’ Laura Riquelme), Chloé Mouly, Marie Pasquet, Myriam Benlazar (60’Julie Peruzzetto), Marie Chirat , Mama Diop, Marine Garcia (80’Célia Blanchard).

Entraîneur : Adolphe Ogouyon.

Composition ASPTT FA

Olesya Arsenieva, Arnélia Koutoupot (71′ Alexia Burtin), Manon Cazes, Laurie Bezombes, Aivi Mitchaï , Jinane Hanni, Manon Rouzies, Valentine kirbach (84′ Louane Morin), Alexandra Renault-Frih ( 58′ Gabriela Morales ) , Arielle Roy-Petitclerc (Cap), Carla Portillo.

Non utilisées :   Assia Shidoum

Entraîneur : Patrice Garrigues/Clément Galien.

Réactions:

Patrice Garrigues (Coach ASPTT FA) :

La situation de l’ASPTT rend pensif P.Garrigues , qui attend un rebond de ses filles / Crédit photo Vincent Cere.

 » On n’est pas du tout, bien re rentré en seconde période. Le vent que je pensais être un atout, nous a desservit tout compte fait. On a mal géré la profondeur et on leur a laissé de l’espace en allant trop haut. Je suis vraiment déçu, car sur la première mi-temps on attendait pas ça, mais elles ont très bien joué le coup. Je suis déçu, car le score est lourd et on ne méritait pas cela. Il va falloir relever la tête, dès ce week-end contre Portet, sinon la saison va être longue et pénible pour tout le monde. On va s’appuyer sur cette défaite pour travailler et rebondir contre Portet, samedi. « 

ITW #MagSport de Patrice Garrigues après TFC/ASPTT (J18 D2F)

Samuel Fau (Coach Adj ASPTT FA) :

Samuel Fau le prépa physique de l’ASPTT estdéjà tourné vers Portet/ Crédit photo Mike Photographe.

« Il faut mettre le négatif de coté et se concentrer sur le football. On se doit de travailler dur cette semaine et de rebondir samedi contre Portet! « 

Ré-écouter l’intégralité de l’itw de Samuel Fau en Podcast ici (33eme minute): https://hearthis.at/2830724/

Nicolas Castanier (Coach Adj TFC) sur tfc.info:

Nicolas Castanier / Crédit photo docplayers.fr

« Nous connaissions nos chances de sortir de la zone de relégation en cas de victoire dans ce derby. Les filles ont réalisé un match maîtrisé. Malgré un bon état d’esprit et une bonne maîtrise du ballon, nous n’avons pas su bien utiliser le vent et nos nombreux coups de pieds arrêtés en première période. Notre seconde mi-temps nous a permis de concrétiser notre domination par des buts bien construits. Félicitations à l’équipe, le chemin est encore long mais nous pouvons savourer cette victoire. »

Anaïs Arcambal (Cap TFC) sur tfc.info:

Anaïs Arcambal une des pierres angulaires du « Tef » / Crédit photo TFC

« Très bon match  et une victoire très importante. On s’attendait à avoir un match très engagé dans ce derby, ça a été le cas. Le vent n’a pas facilité le beau jeu mais on a réussi à développer de bonnes phases et surtout à marquer trois buts sans en prendre un seul. On a été très solide dans les duels et l’ensemble du bloc a travaillé défensivement. Offensivement, on a réussi à se créer de bonnes occasions et à les concrétiser ! Très contente de ce résultat qui permet de prolonger une bonne série et de sortir de la zone de relégation ! « 

Article rédigé par : Arnaud Azam et Loïc Colombié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s