#Rugby – Nationale / Le debrief, les résultats et les classements de la J14.

14e journée de Nationale, 1ère journée des phases aller et trêve de Noël, de quoi donner des envies de se mettre au chaud à tous niveaux. Ce fut à nouveau serré, tendu, on a défendu ses terres à domiciles et on a tout fait pour ramener un point de l’extérieur. Ce fut aussi un peu triste avec le forfait de l’UCS qui interroge légitimement pour la suite du championnat.

En attendant 2023, joueurs et staffs peuvent enfin partir en vacances et se vider la tête car, vu le peu d’écart au classement général, la reprise promet d’être intense.

Retour

Bourg qui accueillait Dax, soit le dauphin contre le leader, voici le choc qui faisait saliver tout le monde et tout le monde en a été pour son argent. Alors que les locaux semblaient avoir fait le trou à la mi-temps en menant 10-3, l’USD a sorti une 2e mi-temps du feu de dieu tandis que l’USBPA s’étiolait petit à petit (beaucoup de fautes, ballons perdus en touche) et s’est vu coiffé sur le fil par des Dacquois qui remportent leur 12e victoire en 14 rencontres et dont, décidément, on se demande où ils s’arrêteront.

Trélut était tombé trop souvent ces derniers temps au goût de Tarbes pour que ces derniers ne cherchent à inverser la balance. Chambéry a pourtant fait tout ce qu’il fallait pour contrer les ambitions des Ours, y compris de marquer un essai à la 69e qui leur permettait de croire à la victoire mais le pied du Mr Plus du TPR, Anthony Fuertes, n’a pas tremblé. Le Stado regoûte à la victoire et le SOC pourra se féliciter d’un joli point de BD ramené des Pyrénées.

Le but d’Albi était clair : terminer l’année invaincu à domicile mais le défi était de taille face à une équipe de Blagnac qui a montré qu’elle savait réaliser de jolis coups à l’extérieur. Mais pas cette fois pour les Haut-Garonnais qui ne ramèneront pas même un point de ce déplacement qui fut tendu, parfois même un peu trop, et ponctué de deux essais de pénalité, un de chaque côté. Le SCA a clairement étouffé dans l’œuf toutes les velléités du Blagnac Rugby qui s’est très vite retrouvé sans solution face à des jaune et noir qui auraient même pu marquer deux voire trois essais de plus. Au final, des Albigeois qui règnent en maître dans leur Stadium et qui sont à fleur de la 3e place et des Blagnacais qui passeront Noël au chaud dans le Top 6, une bien belle performance.

Rennes a bien cru tenir sa première victoire à l’extérieur de la saison, eux qui ont dominé Suresnes pendant quasiment toute la rencontre. Mais un match n’est jamais terminé tant que l’arbitre n’a pas sifflé et le RCS arrache son succès grâce à un essai marqué dans les arrêts de jeu. Cruel, très cruel pour des Rennais qui auraient mérité mieux qu’un point de BD qui a plus un goût amer que joyeux. Pour les Suresnois, qu’elle soit méritée ou pas, ce qui compte, c’est la victoire qui les remet dans la course à la qualification dans un championnat qui bouge tellement que 7 équipes se tiennent en 10 points !

Autre défaite rageante pour un autre promu, celle de Hyères-Carqueiranne qui a bien failli réussir un coup à Rajon, dans l’antre de Bourgoin. L’indiscipline a failli coûter cher au Berjalliens qui a vu le RCHCC revenir à 2 points à 7 minutes de la fin du match mais qui a réussi à se mettre définitivement à l’abri grâce à une ultime pénalité inscrite à la 78e. Bilan, un très bon point pris à l’extérieur pour les visiteurs qui, petit à petit, s’inscrivent de plus en plus sur la route du maintien. Pour le CSBJ, seuls les 4 points compteront puisqu’ils terminent l’année dans le Top 6.

La rencontre entre Nice et Narbonne a tenu toutes ses promesses, un match enlevé avec 5 essais marqués. Le RCN, en menant à la mi-temps, avait réalisé le début de match parfait à l’extérieur et a enfoncé le clou en seconde période puisqu’ils menaient de 17 points à 20 minutes de la fin. Un carton jaune est venu perturber cette dynamique et Nice a commencé à refaire son retard, malheureusement un peu trop tard pour eux. Un ultime essai inscrit par le Stade Niçois leur permet d’arracher un point de bonus défensif, maigre consolation par rapport à une défaite à la maison. Pour Narbonne, c’est un très joli coup réalisé et qui, à la trêve, leur permet de se replacer à seulement 4 points de la dernière place qualificative. 

Les résultats

Le classement

Le classement britannique

Demandez le programme (sous réserve de changements

La rédaction

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s