#Rugby – Nationale / Benjamin Pehau (Albi) : «Si on ne va pas prendre 4 points là-bas, ce n’est pas une fin en soi!»

Arrivé de Soyaux Angoulême, Benjamin Pehau c’est fait une place au soleil à l’ouverture au sein du Sporting Club Albigeois. Auteur de plaquages remarqués lors de la victoire face à Bourg en Bresse, celui qui a participé l’année dernière à la remontée du SAXV en Pro D2, s’est présenté en amont du déplacement en Savoie pour le compte de la 12me journée de Nationale. Une chose est sure les albigeois vont aux pieds des Alpes délestés de toute pression.

Chambéry Et Vs Albi une rencontre à suivre en direct dès 14h45 ce dimanche via Le #MagSport web radio.

Crédit photo Pierre Bras

Quel ton sentiment cette saison ?

Un gars qui ne joue pas n’est pas heureux et ne se sent pas investi. Quand tu as la chance d’être sur le terrain, de pouvoir te battre et défendre avec tes coéquipiers, c’est toujours plus cool et tu prends toujours plus de plaisir.

Comment est-ce que tu vois cet affrontement avec Chambéry ? Est-ce que c’est une équipe que tu connais et dont tu as suivi les résultats depuis le début de la saison ou pas du tout ? 

 

L’année dernière, c’est déjà la seule équipe de la poule que je n’ai pas battue avec mon ancien club donc je ne peux pas dire que je les connais bien ou que j’ai eu du plaisir à les jouer. Ils ont de fortes individualités et si on ne va pas prendre 4 points là-bas, ce n’est pas une fin en soi, la saison ne s’arrête pas et on n’est pas éliminé. Il y a eu des matchs avant, il y aura des matchs après et je pense que ce sera important de bien finir au Stadium avant Noël avec deux réceptions d’affilée.

Selon toi, sur un match comme celui-là, sur quels points clé est-ce que ça va se jouer ? 

 

On est encore loin du match donc on n’a pas trop pris le temps de regarder mais, de ce que je me rappelle un peu de l’an dernier, c’est une équipe qui n’est pas très à l’aise dans le désordre ni dans les ballons turn-over. Je pense donc que ce sera à  nous d’être ambitieux dans le jeu et de savoir exploiter ça. 

Depuis quelques matchs à Albi, on a vu que tu nous faisais une spéciale avec quelques plaquages bien carabinés ?

 

Je ne sais pas si c’est ma spéciale (rires). 

Le 8 de Bourg a quand même pris un bon tampon ? 

 

C’est  » le minimum  » de s’engager au rugby, ça ne requiert pas de talent donc au moins qu’on fasse ça bien, c’est le minimum. Quand je vois les gros s’envoyer, ça me donne envie de le faire donc je prends du plaisir à le faire. 

Et ça se voit. Maintenant que tu connais un peu le club d’Albi, comment est-ce que tu le comparerais par rapport à Soyaux-Angoulême ? 

 

Je n’aime pas trop comparer, surtout qu’on est descendu avec Soyaux-Angoulême. Ici, c’est un projet vraiment en construction mais dans les intentions et là où le club d’Albi veut aller, c’est vrai que je m’y retrouve en termes d’ambitions et c’est important de sentir que le club est ambitieux. Sur les moyens qui sont mis en œuvre, je trouve ça hyper professionnel au quotidien donc je pense que c’est bien aussi pour l’exigence des joueurs au quotidien d’avoir de bons contenus qui soient proposés, ça nous pousse à essayer de nous améliorer de jour en jour. 

L’année dernière, Vincent Etcheto te faisait jouer en centre mais le poste qui te plaît le plus est 10. On a vraiment l’impression que c’est là où tu te régales le plus ? 

 

Il m’a surtout fait jouer là car il y avait beaucoup de blessures et qu’il ne savait pas trop où m’utiliser (rires). Je prends beaucoup de plaisir à l’ouverture cette année et je compte jouer à ce poste-là. 

Tu as quand même une préférence pour l’ouverture ? 

 

Oui, j’ai plus de préférence pour ce poste-là.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s