#Rugby – Nationale 2 / Romain Bourgine (Graulhet) : «Il nous faut un déclic à l’extérieur!»

Le seconde de ligne des rouges et noirs Graulhetois, Romain Bourgine était à l’issue de la victoire bonifiée à domicile face à Vienne (34-6) déjà focus sur le double déplacement à Aubenas et la Seyne lors des 11eme et 12eme journée de Nationale 2. Actuellement 5eme de la poule 1 dite du grand est, les mégissiers devront impérativement ramener des ponts de ces 2 voyages si il veulent passer Noël au chaud dans le Top 6.

Crédit photo Stephanie Maufoux / Le #MagSport

Quand on voit le score, on peut penser que c’était chose aisée pour Graulhet de gagner ce match mais il a quand même fallu s’employer ?

 

Oui, il a fallu s’employer et, il faut le préciser, c’est la première fois qu’ils ne nous piquaient pas dans la presse. Ils sont venus un peu sur la pointe des pieds au vu de nos performances passées et du coup, on savait qu’on allait avoir un match un peu différent des autres parce-que c’est un concurrent direct et qu’en plus, ils sont bien armés, ils ont fait Nîmes la semaine dernière ou il y a 15 jours. C’est vrai que c’était un match non pas redouté mais beaucoup plus redouté que les autres et on est arrivé à faire un 34-6 ce qui n’est pas mal. 

Est-ce que pour toi, le déclic de ce match est lié à l’expulsion du pilier viennois ? 

 

C’est clair. Je ne sais pas ce qu’on fait pendant les 40 premières minutes, on dort peut-être un peu et je pense qu’on a un jeu un peu haché avec les mêlées et les en-avants. Du coup, c’est vrai que le fait qu’il y ait l’expulsion peut nous aider, on fait un lancement de jeu, on marque, ils sont à 8 en mêlée donc il y a essai direct derrière. On a profité de ces temps morts là pour marquer des points et, à mon avis, ils ont lâché l’affaire après donc on en a profité. 

Tu t’es régalé sur ces mêlées simulées ? 

 

Les mêlées simulées, ce n’est pas bon pour les gros car ça veut dire qu’on court plus (rires). Mais du coup, ça veut dire qu’on fait plus de jeu donc c’est un peu mieux. 

Maintenant, du repos et recharge des batteries car cette saison commence déjà à tirer sur les organismes pour ensuite avoir deux gros déplacements à Aubenas et à La Seyne qu’il va falloir se peler ? 

 

C’est comme d’habitude, il faut maintenant que le Graulhet à l’extérieur prouve qu’il peut aller chercher des points et des points corrects. Ni Aubenas ni La Seyne ne sont des petits donc, ce coup-ci, on va essayer d’y aller avec de vraies armes et de ramener des points, sans prétention bien évidemment. Ce serait bien de dormir au chaud avant Noël, au moins dans le Top 6. 

On va dire que, pour que ce groupe continue à grandir et à mûrir, ça passe maintenant par aller chercher une victoire à l’extérieur ? 

 

Il nous la faut à l’extérieur, il nous faut Aubenas ou La Seyne et si c’est les deux, c’est encore mieux mais là, il nous faut quelque chose, un déclic à l’extérieur. C’est pour ça qu’on travaille maintenant, pour aller le chercher.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s