#Rugby – Nationale 2 / Le debrief, les résultats et les Classements de la J10.

Chute de leaders, suprématie à la maison, rébellion des mal classés … On en a vu de toutes les couleurs lors de cette 10e journée de Nationale 2 qui voit enchaîner une semaine de vacances pour ses pensionnaires.

Crédit photo CS Beaune

Résumé

Poule 1 

L’exploit du jour est à mettre au crédit d’Aubenas. Avant-derniers de la poule, les Ardéchois sont payés le luxe d’aller battre le désormais ex-leader Nîmes à Nîmes sans même laisser à leurs adversaires du jour le point de bonus défensif. Une sacrée perf pour le RCAV qui, même s’ils restent 10es à ce jour, peuvent à tout moment recoller au milieu de tableau. Quant aux Nîmois, c’était la journée des premières : première défaite à domicile, premier match sans point ramené et première fois qu’ils ne sont plus en tête de la poule depuis la 1ère journée.

Il apparait désormais de plus en plus certain que Graulhet sera intraitable sur ses terres de Pélissou. Les Tarnais remportent un nouveau BO ce jour en disposant facilement de Vienne qui n’a rien pu faire contre la furia rouge et noir. Voilà les Graulhetois 5es et s’ils négocient mieux les voyages, ça pourrait bien faire mal en fin de saison. Le CSV continue sa saison sur courant alternatif, un coup je gagne, un coup je perds, mais reste au contact des qualifiables.

La poule 2 a donc un nouveau leader ce soir qui se nomme le Stade Métropolitain. Oubliés les errements d’il y a quelques journées, les banlieusards lyonnais ont littéralement fait exploser Bédarrides-Châteauneuf du Pape qui n’avait pas encore connu pareille déconvenue. Les locaux empochent donc 5 points et la première place tandis que l’ASBC qui, pour le coup, a fait le voyage à vide, reste 3e avant la dernière journée de la phase aller.

Ce fut un match complètement fou entre Rumillyet Dijon ! Pas moins de 9 essais inscrits (5 rumilliens, 4 dijonnais), une rencontre à 70 points marqués et un écart de deux points au final qui donne le RCSR vainqueur sur ses terres. C’est un essai inscrit à la 73e qui viendra sceller les espoirs dijonnais qui regretteront sûrement amèrement leurs deux cartons jaunes et dont le point de BD ramené des Grangettes ne sera probablement pas suffisant pour atténuer la déception. En tous cas, voilà Rumilly aux portes du Top 6 alors qu’ils étaient relégables il y a encore 3 journées. Comme quoi, tout peut bouger très vite !

Est-ce la pensée des vacances qui a donné des ailes aux Beaunois ? Comme lors de leur dernière victoire contre Graulhet, Beaune a attendu la dernière journée du bloc pour remporter son 2esuccès de la saison face à Marcq-en-Barœul. Si les affaires du CSB sont loin d’être arrangées, ça donnera au moins du baume au cœur à un groupe en souffrance mais qui continue à s’accrocher. Du côté de l’OMR, la mayonnaise retombe un peu sur ces dernières rencontres et les voilà plus proches du bas que du haut. Affaires à suivre …

Petit à petit, Mâcon refait son nid. En s’imposant contre La Seyne-sur-Mer, l’ASM signe son 2esuccès en 2 rencontres, ce qui n’était pas arrivé souvent et les voilà à 4 points seulement de la 6eplace. L’USSS n’a pas tout perdu en repartant de Saône-et-Loire avec un point et le sentiment d’un devoir semi-accompli. 

Les résultats

Le classement

Le classement britannique

Demandez le programme (sous réserve de changements)

Poule 2

Le choc dans cette poule 2 se tenait entre Périgueux et Niort, respectivement 1er et 3e avant la rencontre, et il a tenu toutes ses promesses. Ce fut un match à couteaux tirés où les deux équipes se sont rendues coup pour coup mais dont le CAP est ressorti vainqueur pour un petit point.

Du coup, c’est Auch qui rafle la 1ère place pour cette 11e journée grâce à sa victoire bonifiée sur le Bassin d’Arcachon. La lanterne rouge n’a rien pu faire contre la puissance des Auscitains toujours invaincus à domicile jusqu’à présent. Cependant, bien malin sera celui qui sortira les bons pronostics dans cette poule hyper, hyper serrée.

Rageant pour Tyrosse qui laisse encore échapper une victoire de peu à domicile. Une petite pénalité d’écart et voici Marmande qui se rapproche des qualifiables mais la tâche ne fut pas aisée, l’UST ayant livré une prestation de qualité. Le point de BD sonne comme une maigre consolation mais ils peuvent à tout moment quitter la zone de relégation.

Probablement mal remis de sa lourde défaite de la semaine passée, Anglet a chuté à domicile contre Fleurance. Un 2e succès en 2 rencontres qui fait du bien à l’ASF qui reste au contact de ses principaux adversaires. Pour les Basques, toujours présents dans le Top 6 et qui se satisferont d’un point sur ce match, il faudra faire attention car ça klaxonne fort derrière.

Lannemezan continue son beau petit bonhomme de chemin en accrochant une nouvelle tête à son tableau d’affichage, celle de Saint-Jean de Luz. Quasi intraitable à domicile, le CAL a encore fait preuve de toutes ses valeurs pour s’imposer face à des Luziens venus avec des intentions comme le prouve leur point de BD. En attendant, les hommes du plateau leur « chipent » la 4e place et s’affirment comme l’équipe à suivre.

Floirac aurait pu réaliser le bon coup de cette journée mais Limoges a su puiser dans ses ressources pour ne pas se faire avoir à domicile. Sous la menace perpétuelle des Girondins, les Limougeauds ont su scorer quand il le fallait pour conserver leur petit avantage de 3 points et s’imposer au final. Dommage pour le CMF, toujours à la recherche de sa première victoire à l’extérieur.

Les résultats

Le classement

Le classement Britannique

Demandez le programme (sous réserve de changements)

La rédaction

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s