#Rugby – Nationale / Mathieu Bonello (Albi) : «Quand tu changes 20 mecs, tu es en chantier tous les jours!»

Albi est loin de s’être rassuré, samedi face à Rennes face à un public tarnais clairsemé, dubitatif, voire véhément en fin de rencontre. Face aux promus Breton, les albigeois ont empoché une première victoire de la saison aux forceps (10-6) mais n’ont jamais réussi à se défaire de rennais accrocheurs et bien en place défensivement. Sanctionnés en mêlée, alternatifs en touche et maladroit dans leurs lancements de jeu, les albigeois ont démontré qu’ils étaient encore en chantier en ce début d’exercice. Le Manager du SC Albi, Mathieu Bonello est venu en zone mixte livrer son sentiment sur un match qui ne restera pas dans les annales mais qui pourra servir d’étalon sur la marge de progression de ce nouveau groupe jaunes et noirs.

Crédit photo Jacques Massine

On retiendra uniquement les 4 points de cette rencontre ?

 

Exactement, on retiendra les 4 points. J’ai trouvé qu’on avait tenu le ballon comme on l’a peut-être rarement tenu par le passé (rires) mais on n’a pas été efficace donc, déjà, on doit travailler. Il y a quand même une explication quand tu prends autant de pénalité dans un secteur de jeu et encore à la fin, tu as une balle d’essai mais c’est à l’image du match. Il fallait faire cette première ici, j’ai quand même l’impression que les joueurs étaient tétanisés au début contre une équipe qui s’est envoyée en face, félicitations à eux. Maintenant, on a pris 4 points et on fera les comptes dans quelques temps. 

Le SCA est toujours en chantier ?

 

Quand tu changes 20 mecs, tu es en chantier tous les jours. Il faut passer des matchs, vivre des moments dehors, il faut gagner en expérience et surtout, il faut monter le curseur individuellement. La Nationale, c’est dur !

Individuellement mais aussi collectivement ? 

 

Bien sûr, tout ! Si tu as les buteurs, tu te détaches, tu fais un match sans point au pied, un match où tu es battu dans un gros secteur de jeu, les deux réunis avec une équipe en face qui s’envoie terrible, c’est difficile. 

Quelle est justement ton analyse sur la mêlée ? 

 

Je vais d’abord les revoir car vu l’intersaison et les matchs que l’on a fait plus le fait qu’on a changé des mecs … Attention, il va falloir répondre présent dans ce secteur, un secteur que j’aime beaucoup, et peut-être qu’il y en a qui vont passer devant rien qu’avec la mêlée. On bosse bien mais je pense qu’il faut vivre des choses, je suis déçu pour les supporters et le public et je suis déçu pour nous en premier. Il fallait se détacher plus vite et avec une équipe comme ça qui colle au score, tu sais que tu n’es pas à la merci d’un problème. 

Tu n’as pas un sentiment de frustration derrière car on a le sentiment qu’il manquait une étincelle ? Il y a de grandes qualités en 3/4 mais il manque ce  » dernier truc « 

 

C’est vrai, tu as parfaitement résumé. On le sent, on voit des trucs, on sent de l’énergie et du gaz mais tu n’as pas cette petite étincelle qui fait que tu es dans les bons intervalles ou dans le bon truc. Il va falloir travailler et j’espère qu’ils vont prendre conscience de ça car il peut y avoir de la qualité dans tous les clubs mais l’important est de le montrer sur le terrain. Je dis attention à la Nationale, certains pouvaient penser que c’était facile mais rien n’est jamais facile en Nationale, à l’extérieur, à la maison, partout. On sait d’où on part, on a un chantier devant nous et il va falloir bien bosser, les entraîneurs les premiers, le staff et les joueurs avec. Ils bossent bien la semaine mais il manque un truc, c’est l’exigence que l’on va mettre dans nos schémas de jeu car à des moments, on n’y est pas. 

Jacques Engelbrecht repositionné en 2nde le thé est une des rares satisfactions de ce soir, il été au four et au moulin. C’est peut-être aussi la voie à suivre pour certains ?

 

Oui et c’est l’avancée. Au niveau du recrutement, on l’a fait super jeune, on sait les avantages et les inconvénients mais moi, je ne suis contre personne. Jacques est le plus vieux de l’effectif et je l’ai refait signer parce qu’aujourd’hui, il est efficace, performant, il aide l’équipe et il est l’un des leaders. Il montre le chemin à suivre donc c’est bien mais attention, il ne faut pas sortir un joueur plus qu’un autre. Ce qui est important, c’est qu’il faut qu’on passe du temps ensemble. 

Comment as-tu récupéré tes joueurs à la fin du match ? 

 

Déçus du match mais contents d’avoir gagné cette première ici. Ils n’ont rien vécu ensemble, ce sont les premiers matchs même si ce n’est pas une raison, si on fait ça au mois de Novembre, je vous dirais  » elle n’a pas pris, elle ne prendra pas «. Il faut accepter ça quand tu es coach, j’ai demandé une chose qui me plaît dans le rugby actuel aux joueurs à savoir vivre les matchs à fond, les vivre avec beaucoup d’intensité. Mais surtout, ce n’est pas parce-que tu perds à la maison que tu n’es pas au bout, ce n’est parce-que tu perds trois matchs de rang que tu n’es pas au bout, tous les matchs seront durs, il y a des mecs qui auront de la casse. Tout le monde aura les aléas mais putain, qu’on donne de l’énergie. Je suis déçu, déçu pour le public, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas eu cette communion mais c’est à nous de leur donner l’envie. 

Pour la confiance c’est pas le top cette prestation?

 

Je vais te dire un truc, on a gagné en confiance puisqu’on a gagné un match à la maison et que, quand tu gagnes un match, tu prends de la confiance. Je suis d’accord avec toi, il faut de la confiance pour être bon et faire de bonnes performances mais je te le répète, puisque tu veux toujours revenir à ça, Massy avait perdu trois matchs en début de saison et ils sont en Pro D2 aujourd’hui. Donc oui, la confiance se gagne et elle va se gagner lors des matchs, on a gagné ce match-là, petitement oui c’est vrai, il faudra être meilleur le week-end prochain. On monte d’une marche sur certains secteurs, il ne faudra pas en perdre d’autres à chaque fois qu’on en monte une mais je suis d’accord avec toi que les bons matchs et les performances communes que l’on fera nous donneront encore plus de confiance, c’est certain. Mais je crois que ça fait du bien de gagner à la maison, même petitement, parce qu’on retient une chose et c’est la victoire. 

Un mot sur Rennes, l’adversaire de ce soir ? C’est une équipe très vaillante qui va enquiquiner pas mal de monde ? 

 

C’est sûr. Ils ont fait une épopée l’année dernière, ils ont ramené quelque chose de super beau, je sais ce que c’est, et la saison d’après, tu t’envoies comme un homme. Ca, ils l’ont, bravo à eux, bravo pour l’intensité qu’ils ont mis, pour le match qu’ils ont fait, ils ont fait un match d’extérieur et on sait qu’un match à l’extérieur peut basculer d’un côté comme de l’autre donc bravo à eux. Quant à nous, le plus important est de gagner. 

On a eu Gilen Queheille en interview à la fin du match, on le sentait un peu frustré car il avait l’impression qu’il n’y avait pas le liant avec le public qui existait à la fin de la saison dernière ? 

 

C’est certain mais je crois que je vais aussi garder beaucoup de choses pour moi. Il faut que nous soyons généreux en premier mais on ne peut pas attendre que notre équipe soit toujours bonne, exceptionnelle, surtout en début de saison. Il faut savoir donner, et c’est aussi à nous de donner mais je suis d’accord que l’on n’est pas resté sur cette intensité de fin de saison. Est-ce que c’est normal ou pas ? Je ne me permettrais pas de juger. Je le garderais pour moi mais on a besoin de tout le monde, le 16e homme est important au Stadium et c’est vrai que là, on ne lui a pas donné l’envie de s’enflammer, sûrement, mais on attend aussi qu’eux nous aide beaucoup.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s