# Triathlon / Urban Triathlon Albi : Acte III

Dimanche 15 mai, 500 triathlètes, des hommes, des femmes, des enfants et des handisports, par équipes ou en individuel seront en compétition, pour la 3ème édition de l’Urban Triathlon Albi (UTA) au cœur de la cité épiscopale tarnaise. Une épreuve urbaine unique en son genre, qui met en valeur, l’effort physique, et l’histoire d’une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Albi : le sport en cœur de ville !

Albi a toujours eu le sport de haut niveau dans son cœur. Il est fréquent de voir des épreuves se dérouler ou arriver en plein centre ville. Le Marathon d’Albi a connu sa 42 éme édition en 2022 avec départ et arrivée en cœur de ville. L’Ekiden a pris ses aises dans le centre historique de la « ville rouge ». Les cyclistes du Tour de France et de la Route d’Occitanie sont accueillis principalement place du Vigan ou au pied de la cathédrale Ste-Cécile.

Crédit photo Albi Triathlon

L’UTA va connaître en 2022 sa troisième édition après 2019 et Septembre 2021 car le Covid avait eu raison des organisateurs en 2020. Une prouesse organisationnelle, qui fédère 250 bénévoles au cœur d’un site classé, connu mondialement pour sa richesse architecturale. Un cadre historique unique appelé à magnifier l’effort physique.

Ces championnes et champions forcent l’admiration, car enchaîner la nage, le vélo et la course à pied n’est pas donné au premier venu. Les préparations physiques et mentales sont indispensables pour réussir dans ce triptyque sportif. Le mazamétain Laurent Jalabert au terme de sa carrière cycliste, a relevé le défi de la nage et de la course à pied avec succès. Victoire à l’Ironman de Nice et vice-champion du Monde en 2019.

Mais pour casser cette image, de sport accessible à des sportifs de haut niveau, l’UTA ouvre ses portes aux passionnés de sport, aux amoureux du sport santé, aux « aficionados » de l’effort, ou plus simplement aux néophytes qui veulent se mesurer et s’étalonner. Le nombreux public pourra découvrir des champions régionaux ou nationaux aguerris dont la motivation ultime est le dépassement individuel pour atteindre l’objectif fixé, dans une triple discipline.

Ce même public sera plongé au cœur de l’histoire médiévale, imprégné par l’esprit séculaire des bâtisseurs. Cette alchimie entre le sport, l’histoire de la ville, fait de l’Urban Triathlon Albi, une épreuve unique en son genre au niveau national, elle est organisée par l’association Albi Triathlon sous la bannière de la Fédération Française de Triathlon et de la Ligue Régionale.

A n’en pas douter, avec cette troisième édition, les organisateurs ambitionnent de construire les fondations qui mènent à l’étape suivante, à savoir l’organisation des championnats régionaux dans un premier temps, et nationaux dans un deuxième temps.

Un triathlon qui épouse son temps.

(crédit photo Le Temps)

Faire du sport et organiser des épreuves en pleine ville, c’est idéal pour promouvoir un espace architectural et une discipline. Mais comme toute organisation sportive ou culturelle, les sites qui accueillent plusieurs centaines de participants et des milliers de spectateurs souffrent, et l’environnement peut être endommagé. Albi Triathlon a pris l’initiative d’inscrire son épreuve sous le label Triathlon Durable, et à ce titre a obtenu la notation la plus élevée.

L’objectif souhaité par la Fédération Française de Triathlon est de promouvoir une gouvernance équitable dans le cadre d’une charte qui encadre certaines activités. Parmi les critères on retrouve, l’implication dans l’organisation de personnes en situation de handicap, le tri des déchets, l’utilisation de contenants labellisés, la protection des sites naturels sollicités avec une limitation de l’impact environnemental dans le respect de la charte Natura 2000, la valorisation des produits locaux et régionaux, favoriser les achats mutualisés avec d’autres associations, ou encore permettre à des néophytes de découvrir une nouvelle activité sportive.

L’Urban Triathlon Albi relève un double défi : celui d’organiser une épreuve sportive en cœur de ville dans un périmètre classé et sauvegardé, mais aussi d’avoir une démarche responsable solidaire et environnementale qualitative et à forte valeur ajoutée.

Un programme dense et éclectique.

Les participants  à la 3eme édition de l’Urban Triathlon Albi auront deux alliés,le soleil et la chaleur, pour affronter les éléments : l’eau du Tarn pour la nage, ainsi que le pavé et le macadam pour la course à pied et le vélo.

Le programme de cette journée est composé de la façon suivant :

9h : 

Duathlon pour les « pitchouns » (6-9 ans) – course à pied sur 250m, puis vélo sur 900m et à nouveau course à pied sur 250m.

9h 15 : 

Duathlon Open individuel & Challenge Entreprise pour ceux qui ont « séché » les cours de piscine au collège.

Équipe de 5 duathlètes et classement de l’équipe sur les 3 meilleures performances.

Course à pied de 5km, puis vélo sur 20 km, enfin course à pied sur 2.5 km.

12h10 :

Triathlon jeunes (8-11 ans) pour les champions en devenir – Natation sur 110m puis vélo sur 1.9 km, enfin course à pied sur 900m.

12h45 :

Triathlon XS et RS Relais – Natation 400m, puis vélo sur 10 km enfin course à pied sur 2.5 km.

15h30 :

TriathlonS et S Relais – Natation 750 m puis vélo sur 10 km enfin course à pied sur 5 km

Cette dernière épreuve de la journée sera le point d’orgue de cette manifestation singulière avec plus de 300 participants pour 1h30 d’effort.

Enfin, remise des récompenses par les organisateurs entre Palais de la Berbie, Cathédrale Ste-Cécile, Pont-Vieux, Choiseul, Cloître St-Salvy … 

Toute une histoire !

Le Borgne.

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s