#Rugby – Nationale / Rémi Bouet (Bourgoin) : «Pas de regret mais surtout de l’espoir pour l’année prochaine. !»

L’arrière au 11 saisons en terre Berjallienne est revenu au micro de Fred Charvet, sur la défaite face à Soyaux Angoulême (25-13) lors de la dernière levée des phases régulières de Nationale. Au delà d’un brin de déception de n’avoir su réaliser un happy end dans leur antre mythique de Rajon, Bourgoin et Rémi Bouet n’ont aucun regret sur cette saison bicéphale qui les a vu toucher le fond du classement en décembre et retrouver de vives couleurs le printemps arrivant. En définitive, les ciels et grenats sont déjà tournés vers le prochain exercice, où ils comptent bien assouvir les attentes placées en eux lors de l’intersaison 2021 et de retenir les erreurs commises cette année .

Crédit photo CSBJ Officiel

Je pense que vous espériez pouvoir remporter ce match mais on a quand même l’impression qu’il y avait un petit peu plus de maîtrise du côté de Soyaux-Angoulême qui avait vraiment envie de gagner pour aller directement en demi ? 

 

C’est sûr mais c’était un match à la maison et on ne voulait absolument pas le perdre, on l’avait préparé comme il faut mais c’est vrai qu’il y avait pas mal d’émotions. Il y a la maîtrise mais, je le pense, l’arbitrage aussi mais c’est comme ça et on va essayer d’apprendre de ces erreurs pour la saison prochaine.

 

Est-ce que cette 2e partie de saison, qui est quand même extraordinaire et vous voit presque échouer aux portes des qualifs, vous laisse des regrets ou plutôt des espoirs pour la saison prochaine ? 

 

Des espoirs parce qu’on sait très bien qu’en Janvier, à l’intersaison, on était en dernière position et plus en mode  » reconquête  » pour l’année suivante. Donc non, pas de regret mais surtout de l’espoir pour l’année prochaine.

 

On sait qu’il y a quelques joueurs qui nous quittent et des renforts qui vont arriver. Est-ce que Bourgoin peut justement espérer jouer cette fameuse qualif l’an prochain ? Il y a quand même de quoi capitaliser pour la saison prochaine

 

Ça fait des recrues et on perd des mecs mais c’est pareil chaque année, on perd beaucoup de mecs et on recrute beaucoup. On va voir comment la sauce prend pendant la prépa en espérant qu’on fasse une meilleure année que cette année.

Propos recueillis par Fred Charvet

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s