#Rugby – Nationale / Mathieu Bonello (Albi) : «Être dans les 4 premiers à deux journées de la fin, on aurait tous signé pour ça!»

En amont de l’avant-dernière journée de Nationale, Mathieu Bonello est revenu sur la préparation de ce match à domicile face à Bourgoin qui fleure bon les anciennes joutes de Top 14 et Pro D2. Les Albigeois qui ont subit un gros revers face à Soyaux Angoulême le week-end dernier, vont indéniablement vouloir remettre la machine en marche et réenclencher le prisme vertueux à quelques encablures des playoffs. Face à des Berjalliens (8eme) dont la dynamique actuelle est une des plus productives de cette fin de saison, les tarnais vont pouvoir s’étalonner face à une équipe qui ambitionnait en début de saison d’accéder aux playoffs. Pour le manager Tarnais alors que le Sporting Club Albigeois est en bataille avec le SAXV et VRDR pour décrocher la seconde place du championnat, l’actuelle 3eme place des jaunes et noirs est déjà une satisfaction pour cette première saison de sa mandature. Focus sur une rencontre qui doit fédérer le Stadium derrière son équipe et servir de tremplin pour les phases finales tant attendues dans la cité épiscopale.

Albi Vs Bourgoin #J25 #Nationale : une rencontre à suivre dès 18h15 en direct sur Le #MagSport Web TV Radio et LFM Radio 81

Crédit photo Pierre Bras

 

Comme on le disait, ce match entre Albi et Bourgoin était, il y a encore quelques années, une belle affiche de Pro D2 et même de Top 14 ?

 

Ce sont deux clubs qui ont compté dans le paysage du rugby français. Ils sont aujourd’hui tous les deux en Nationale, c’est une autre époque et on n’est pas au même niveau mais ça reste toujours difficile de les rencontrer. 

 

C’est de plus un club pour qui tu as un profond respect. On se rappelle que, lorsque tu étais allé gagner à Bourgoin, tu avais dit après le match que ça te faisait énormément plaisir de gagner là-bas car c’étaient un club et un stade que tu respectais beaucoup et, qui plus est, avec la remontada qu’ils ont fait cette saison ? 

 

C’est un gros club, ils ont l’effectif pour jouer les 6 premières places voire plus et ils avaient affiché cette saison mais on sait très bien que parfois, avec les aléas, une saison ne tient pas à grand-chose. C’est un club mythique qui compte dans le rugby français et qui a aussi marqué ma jeunesse donc c’est vrai que c’est un club pour qui j’ai beaucoup de respect. 

Entraîné par l’un de tes anciens coéquipiers à Castres, Sébastien Tillous-Bordes ? 

 

C’est un copain, on s’entend bien et on a passé de très, très bons moments ensemble. Je l’ai vu débarquer à Castres, on a été assez proches tous les deux donc c’est toujours un plaisir de le recroiser sur les terrains ou en-dehors. 

 

Pour Albi, il y a aussi un objectif, celui d’essayer d’accrocher la seconde place dans ce sprint final entre Albi, VRDR et Soyaux-Angoulême mais aussi se remettre la tête à l’endroit après la défaite en Charente ? 

 

On n’a pas l’objectif d’aller chercher la 2e place. L’objectif premier était de se qualifier, on l’a fait et ensuite, c’est de recevoir un quart de finale au Stadium, ce qui est aussi chose faite et c’est une bonne chose. Donc, pour nous, c’est juste continuer à grandir et à évoluer positivement dans notre rugby pour, contre Bourgoin, basculer sur un match positif. Il y a eu un résultat le week-end dernier négatif pour nous mais ce n’est pas pour cela qu’il y a tout à jeter. Au contraire, on était sur une bonne dynamique, les victoires et les défaites font partie d’une saison donc on continue notre bonhomme de chemin sachant qu’il reste deux matchs avant de faire le bilan le 8 Mai. 

L’appétit vient en mangeant et maintenant que les barrages à domicile, qui sont quasiment des quarts de finale, sont verrouillés, tu ne cracherais quand même pas sur une demi-finale retour à domicile ? 

 

Je crois que nous, on ne peut pas regarder ça. Je sais d’où on est parti depuis le 5 Juillet, je sais comment on a construit l’équipe et aujourd’hui, être dans les 4 premiers à deux journées de la fin, on aurait déjà tous signé pour ça. L’objectif est de continuer à grandir et non pas le résultat des deux matchs qui vont arriver.

 

Albi / Bourgoin, ce sont deux jolis packs et il y a de grandes chances que ce soit une bonne partie de manivelles ? 

 

Je le répète, c’est un gros club mais je pense qu’ils n’ont pas qu’un paquet d’avants. C’est une très belle équipe avec des joueurs de très bon niveau donc on sait ce qui nous attend ce soir avec un gros match en perspective. 

Est-ce que lundi, après le match contre Soyaux-Angoulême, il a fallu que tu remotives un peu tes gars ou étaient-ils déjà pied au plancher pour repartir ? 

 

Non, pas du tout, pas besoin de remotiver. Comme je l’ai dit tout à l’heure, c’est la suite de la saison, ça a été une contre-performance de perdre mais on n’avait pas pour ambition de gagner tous les matchs, on connaît notre niveau et on sait d’où on vient. Les joueurs ont vite basculé pour la suite car, de par les matchs précédents, ils se sont aussi donné le droit d’aborder cette dernière partie de phase qualificative sans pression de résultat ou de points à aller chercher donc ils ont vite basculé sur une autre semaine de travail. 

 

Lors des dernières semaines, avec les 7 victoires consécutives, on a vu qu’il y avait une dynamique qui frémissait. C’est important car les play-offs sont aussi une histoire de dynamique et de clubs qui se fédèrent autour d’une équipe. Il serait bien de faire une belle prestation au Stadium pour entraîner tout le peuple jaune et noir avec vous dans le play-off ? 

 

Bien sûr, c’est ce qu’on veut faire. Je trouve que, la dernière fois que nous sommes venus au Stadium contre Blagnac, le Stadium a répondu présent et je l’en remercie. C’est vrai que l’on attend du Stadium qu’il soit en osmose avec l’équipe et que l’équipe soit en osmose avec son public mais c’est à nous d’être généreux sur le terrain et de donner. On sait tous très bien que c’est déjà le dernier match de phase qualificative au Stadium tout comme on sait qu’on a un match important à jouer face à une grosse équipe qui va venir sans pression. 

Cette équipe de Bourgoin est quand même l’une des équipes avec l’une des meilleures dynamiques actuelles. Comme on le disait précédemment, ils ont fait une folle remontada et il ne va pas falloir les prendre à la légère ? 

 

Non, évidemment mais on ne prend aucune équipe à la légère depuis le début de la saison. Autant on a raté des matchs mais ça n’a jamais été par manque d’humilité ou de respect par rapport à l’adversaire, tous les matchs sont durs en Nationale et là, on a l’un des poids lourds du championnat qui vient chez nous. Aujourd’hui, on sait où on veut aller et ça passe par réaliser de bons matchs. 

 

Concernant l’indiscipline, Tagotago a pris un carton rouge direct à Aubenas, Tuks Vasinuibu a pris un double jaune qui a fait rouge à Soyaux-Angoulême. Est-ce que les sanctions sont tombées ? 

 

Tagotago a pris 4 semaines et pour Tuks, comme c’est jaune + jaune, ça ne fait qu’une semaine. C’est à nous de faire attention à notre indiscipline dans ces matchs couperets, on est quand même dans un moment important où la discipline compte. On avait fait de beaux progrès dans ce domaine-là donc j’espère qu’on va reprendre un peu le bon fonctionnement qu’on avait car j’ai trouvé qu’on avait été beaucoup sanctionné à Soyaux-Angoulême. 

Quel sera le mot d’ordre pour ce match ? 

 

Prendre du plaisir et être généreux sur le terrain pour que le public soit en osmose avec son public. C’est le plus important.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Albi Vs Bourgoin #J25 #Nationale : une rencontre à suivre dès 18h15 en direct sur Le #MagSport Web TV Radio et LFM Radio 81

https://www.radioking.com/play/lfmradio/475756

Article en partenariat avec

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s